Tuyaux en polypropylène pour le chauffage: renforcés de fibre de verre et de papier d'aluminium. Quel est le meilleur?


Afin de ne pas gâcher toutes les canalisations de mauvaise qualité lors de la distribution du système de chauffage, il est nécessaire de choisir le fabricant "correct" et le tuyau de la catégorie correspondante. Les producteurs de tuyaux en polypropylène dans le monde, mais pas encore développé un système de marquage unifié et souvent des produits du même matériau, avec des caractéristiques similaires, ont des désignations différentes. Néanmoins, certaines désignations sont standard et leur connaissance facilitera la sélection des matériaux présentant les caractéristiques techniques requises.

Caractéristiques et marquage des tuyaux en polypropylène

Pour naviguer dans les noms et comprendre la différence, parle un peu de grades de polypropylène. Chacun d'eux est désigné par deux lettres latines: "PP" ou dans la version russe de "PP". De plus, il peut y avoir des chiffres ou d'autres lettres qui "masquent" les types de matériaux:

  • Les homopolymères sont le premier type et peuvent donc être désignés par PPH, PP-1, type PP 1.
  • Le copolymère à blocs est un polymère du second type. PPB indiqué, PP-2, type PP 2.
  • Le plus moderne, avec de meilleures caractéristiques - un copolymère aléatoire. Il est noté: PPR, PP-random, PPRC. Ils prennent la température du milieu à 70 ° C pendant une longue période et des dépassements à court terme. Donc, pour le chauffage, recherchez des tuyaux en polypropylène à copolymère aléatoire, bien qu'ils aient un coût plus élevé que les autres types.

Les tuyaux en PP sont fabriqués à partir de différents polymères avec des caractéristiques différentes qui affectent la zone d'opération

Ce sont les tubes PPR (PPR dans la version russe) à ce stade sont considérés comme les meilleurs, sûrs et fiables. Les produits PPR, PP-random peuvent être utilisés dans les systèmes de chauffage urbain, ainsi que individuellement, s'il existe une chaudière à gaz ou à combustible liquide. Si une chaudière à combustible solide avec protection automatique contre la surchauffe est installée (fonctionne à une température de refroidissement de 95 ° C), un polymère spécial peut être utilisé pour chauffer le système de chauffage, qui présente une résistance accrue aux températures: PP. Il transfère normalement le milieu interne à 95 ° C et surchauffe brève à 110 ° C.

Si le système comporte un assemblage de combustible solide sans automatisation, aucun polypropylène ne survivra. Ensuite, vous aurez besoin de tuyaux en cuivre ou en acier pour le câblage. Il est possible d'utiliser du polypropylène dans des réseaux avec une telle chaudière uniquement en présence d'accumulateurs de chaleur liquide, qui atténuent les différences de température, augmentent la sécurité du système et réduisent le coût du chauffage, tout en améliorant son confort.

Les tubes PPR sont utilisés dans les systèmes de chauffage, d'alimentation en eau chaude et froide

La prochaine chose que vous devez faire attention est pression. Ce paramètre est désigné par les lettres latines PN, et les chiffres derrière eux indiquent la pression d’eau nominale que ce tuyau peut supporter pendant 50 ans à une température moyenne de 20 ° C. Les tuyaux PN 10, PN 16, PN 20 et PN 25 sont produits. Ces produits dureront 50 ans à une pression de 10, 16, 20 et 25 bars / cm 2 et une température moyenne de 20 ° C.

Lorsque la température et / ou la pression changent, la durée de vie est considérablement réduite. Par exemple, la durée de vie des produits PN 16 à 50% n'est plus de 50 ans, mais de 7 à 8 seulement. Il faut également savoir que plus la pression est élevée, plus la paroi du tube est épaisse, bien que PN 20 et PN 25 aient une couche de renforcement, ce qui rend leurs parois et leur diamètre extérieur plus petits que ceux des analogues PN 16.

PN 16, PN 16 peut en principe être utilisé pour un chauffage individuel et convient à des températures de liquide ne dépassant pas 70 ° C. Le pic et le court terme peuvent tolérer un chauffage jusqu'à 95 ° C. ans, mais ils travailleront pendant dix ans. En tant que moment positif de ces tuyaux, il est possible de noter un coût inférieur (par rapport à PN 20 et PN 25). Mais il y a un inconvénient très important: un taux d'expansion élevé. Lorsqu'il est chauffé à 70 ° C, chaque mètre de tube augmente de près de 1 cm Si ces tuyaux sont cachés dans un mur ou dans une chape sans boucle ni boucle de compensation, ils détruiront au bout d'un moment les matériaux à proximité. S'ils sont posés sur le dessus (fixés au mur avec des clips / supports), ils seront visiblement affaissés. Si, sous une forme "froide", un tel pipeline semble normal et que la vue ne s'y attarde pas, alors les tuyaux suspendus gâchent visiblement l'apparence. Parce que ces tuyaux sont utilisés plus souvent pour la distribution d'eau froide ou d'eau chaude (la température du système d'eau chaude dépasse rarement 45-50 ° C et l'expansion de la température n'est pas si grande).

Tuyaux en polypropylène (PPR), renforcés

Pour le chauffage, utilisez généralement des tuyaux en polypropylène renforcé (marquage PN 20 et PN 25). Les deux types sont adaptés au chauffage centralisé et individuel. Ces marques diffèrent par le type de matériau de renfort: en PN 20, on utilise de la fibre de verre, en PN 25, l'aluminium (simple feuille ou perforé dépend du fabricant). Malgré les différents matériaux de la couche intermédiaire de renforcement, les deux types ont un coefficient de dilatation beaucoup plus faible que celui des tuyaux en polymère pur - de moins ¾. Mais en utilisant de la fibre de verre, elle est de 5 à 7% supérieure à celle des produits en feuille.

Les meilleures marques (Wain Ecoplastik, Valtec, Banninger, etc.) ont un grand nombre de contrefaçons. En plus des prix bas (par rapport à l'original), les faux peuvent être identifiés à l'œil nu. Les tuyaux de qualité ont des couches lisses. C'est le principal indicateur de qualité. Si l'armature est située au centre, les deux couches de polypropylène ont absolument la même épaisseur en tout lieu, bien que tous les fabricants ci-dessus aient une couche d'aluminium plus proche du bord extérieur.

Il montre clairement que les couches de polypropylène n'ont pas la même épaisseur

Un autre signe sur lequel il est possible de définir un faux: pratiquement tous les leaders du marché utilisent le soudage bout à bout en aluminium. De tels tuyaux sont plus fiables, bien que des équipements coûteux soient nécessaires pour leur production. Dans la photo ci-dessus, la couture est "superposée". Ceci est un signe évident de tuyaux bon marché, et faible, pour le moins, la qualité.

Les surfaces extérieures et intérieures des produits d'origine sont lisses. L’inscription est clairement marquée, uniformément sur la règle, elle n’est pas floue. En outre, pour éviter les réclamations dans l'artisanat, le nom est souvent légèrement déformé: sautez ou ajoutez une lettre supplémentaire, remplacez l'autre.

Un des faux EcoPlastik. Si vous regardez attentivement, vous verrez une erreur d'écriture (cliquez pour agrandir)

Donc, juste en regardant attentivement ces "petites choses", vous pouvez identifier un faux. Et en général, si vous avez défini exactement la marque, ne soyez pas paresseux pour vous rendre sur le site officiel et demander à quoi ressembleront les tuyaux de la marque choisie, quelle surface: mate ou lisse, quelle couleur, à quoi ressemble le logo, cette société.

Tuyaux renforcés de fibre de verre

Dans les tuyaux PN 20, la fibre de verre est utilisée comme matériau de renforcement. En général, à l'origine, ce type était destiné à l'alimentation en eau chaude. Bien sûr, ils se sentiront bien dans la plupart des systèmes de chauffage. Et ils vont bien fonctionner. Pas 50 ans, mais pas un an ou deux. À condition que ce soit vraiment un tuyau de qualité, pas un faux. Et maintenant nous arrivons à un moment important: comment déterminer la qualité. Malheureusement, vous devez vous concentrer sur le prix: les Européens produisent les meilleures pipes. Ici, vous ne pouvez pas discuter: l'expérience. Mais leurs prix sont élevés.

Maintenant, à propos des tuyaux eux-mêmes et de leur application en chauffage. Dans ce type de produit, ni la couleur du joint de renfort, ni le matériau à partir duquel il est fabriqué ne jouent pratiquement aucun rôle. Les fibres de verre peuvent être orange, rouge, bleu ou vert. C'est juste un pigment colorant et n'affecte rien. Si vous pouvez vous concentrer sur la couleur, alors seulement sur la bande longitudinale qui se dépose sur la surface du tuyau: le rouge indique l'adéquation pour les environnements chauds, le bleu pour le froid, les deux ensemble pour la polyvalence.

La couleur de la fibre de verre n'est affectée par rien

Maintenant, sur les caractéristiques de l'utilisation de tuyaux renforcés de fibres de verre pour le chauffage. Ils peuvent être mis, mais avec quelques réserves. Ceci est dû au deuxième inconvénient du polypropylène (à l'exception d'une expansion de température importante) - une perméabilité à l'oxygène élevée. Dans des conditions de température élevée, une grande quantité d'oxygène dans le système entraîne une destruction assez active des éléments contenant des métaux. Si le système utilise des radiateurs en aluminium vraiment fiables et de haute qualité, conformes aux certificats (la condition préalable est l'aluminium primaire), il ne devrait pas y avoir de gros problèmes. Mais si leur qualité est douteuse, ou si des radiateurs en fonte sont installés, alors seuls des tuyaux avec une feuille sont nécessaires, ce qui réduit parfois la quantité d'oxygène traversant les parois des tuyaux en PPR. Et encore une chose: la perméabilité dépend de l'épaisseur des murs, mais pas beaucoup, mais dépend de la qualité du matériau. Là encore, nous sommes revenus sur le fait que pour que le chauffage des tuyaux en polypropylène fonctionne longtemps, il faut de la qualité.

Tuyaux en polypropylène renforcés de fibre de verre et raccords pour eux

Mais la majorité des installateurs, conseille d'installer pour le chauffage des tuyaux avec de la fibre de verre. Pourquoi Montez-les plus rapidement. Environ deux fois. Et tout cela parce que pour obtenir une couture soudée de qualité dans des tubes de film, il est nécessaire de retirer la couche de papier d'aluminium et une partie du matériau qui le recouvre. Pour ce faire, vous avez besoin d'un appareil spécial (pour chaque diamètre - le sien). Comme d'habitude, un bon outil n'est pas bon marché, mais vous ne voulez pas y consacrer d'argent. De plus, la procédure de décapage complète la procédure d'installation du système de près de la moitié. Et la compétence en la matière est également nécessaire. En fait, leurs raisons sont claires. Mais si vous faites de la chaleur pour vous-même, il est peu probable que vous résolviez quelque chose. Par conséquent, lisez attentivement le renforcement avec du papier aluminium. Ici aussi, tout n'est pas facile.

Tubes renforcés par des feuilles

Désignez les tuyaux en polypropylène renforcé d'aluminium comme suit: PEX / Al / PEX. Il existe deux types d’arrangements: plus près du bord extérieur et du milieu. Il y a une nuance dans l'installation des tuyaux en polypropylène renforcé: la feuille ne peut pas entrer en contact avec le liquide de refroidissement. Parce que même si l'eau est utilisée comme liquide de refroidissement, elle n'est pas chimiquement neutre (les sels sont toujours présents même dans l'eau douce). En réagissant avec le papier d'aluminium, l'eau le détruit, s'infiltrant davantage dans le tube. Tôt ou tard (tôt ou tard), un tel tuyau éclatera. Les descendants de presque tous les fabricants européens produisent des tubes avec des feuilles, situés plus près du bord. Ils nécessitent un dénudage: élimination de la couche extérieure de polypropylène et de feuille. En conséquence, lors du soudage, il apparaît que la couche métallisée est protégée de l’interaction avec l’eau par une couche épaisse de matériau.

La couche de feuille peut être située plus près du bord extérieur du tuyau ou dans la profondeur du matériau

Lors de l'utilisation de tubes, dans lequel la couche de feuille est au milieu, il ne nécessite pas de coupe, et la coupe. A cet effet, le dispositif est également spécifique, mais un autre régime - il coupe une feuille de quelques millimètres à l'intérieur du tube sans détruire la couche de polypropylène. Cette procédure est plus simple et plus rapide (les vendeurs appellent ces tuyaux «paresseux» pour comprendre, pourquoi?). En principe, si le joint est correctement et correctement, polypropylène soudées l'une à l'autre, un tel joint est plus ou moins fiable. Mais s'il y a un micropora, l'eau va le pénétrer et causer le faisceau du tuyau. Et la présence de micropores ne suffit pas garantie avec une coupe verticale, le manque d'expérience (exposition incorrecte lors du soudage) et l'élimination incomplète de la feuille, et vérifier comment retirer délicatement la feuille entre les couches de polymère est impossible... Tout cela est lourd de ruptures, fuites et violation de l'intégrité du système. La façon dont ils sont formés est démontrée dans la figure ci-dessous.

Avec l'emplacement central de la feuille, deux couches de polypropylène ne sont pas toujours soudées ensemble. C'est ce qui va arriver dans quelques années

Surtout beaucoup de problèmes apportent un tel phénomène, quand les tuyaux que vous avez cachés dans le mur ou dans le sol. La réparation sera longue et difficile. Dans certains cas (en hiver), il est plus rapide de créer une nouvelle disposition «au-dessus», laissant l’ancien au mur (mais en vidant l’eau). Et les micropores dans les coutures se produisent très souvent: il est pratiquement impossible de contrôler la qualité du retrait de la feuille entre les couches de polypropylène, ce qui signifie qu'il est impossible de garantir l'étanchéité du joint. Et c'est dans le cas d'un tuyau de qualité, et s'il y a un faux, comme celui de la photo ci-dessus? Comment faire fondre un tel produit? Sur la qualité de la couture en général, il ne peut y avoir aucun doute.

La différence de soudure après plusieurs années de fonctionnement (cliquez pour agrandir)

Cet agencement présente un autre inconvénient: seule la partie supérieure du matériau du tuyau est soudée au raccord, et non les deux couches. Et ceci, même lors du soudage sans micro-slot, réduit considérablement la fiabilité du pipeline. En revanche, ces produits (paresse) sont beaucoup moins chers que leurs homologues européens. Ici tout s'explique simplement: ils sont produits par des entreprises qui tentent de gagner en prix (producteurs turcs et asiatiques). Mais comment cette épargne vous affectera-t-elle à l'avenir? Très probablement, cela nécessitera un remplacement ou une réparation urgente d’une partie du pipeline ou de l’ensemble du système.

Voici comment le tuyau grandeur nature ressemble à un emplacement central de la feuille après 2 ans de fonctionnement

Tout ce qui précède est vrai pour une feuille de papier continue en tant que couche de renforcement. Mais il y a encore une feuille perforée. Il est produit par la campagne turque de Kalde. Le fabricant affirme que, en raison de la présence de perforations, la couche de film n’est pas nécessairement retirée: lors du soudage à travers les pores, l’adhérence des matériaux se produit, ce qui garantit la résistance de la liaison. A propos de la force, probablement, tout est pareil. Mais qu'en est-il de la réaction avec une feuille avec une perméabilité à l'eau et à l'oxygène? Bien sûr, ces indicateurs sont pires que ceux des tuyaux à film intégral. Bien que ce soit la même situation que dans les conduites renforcées par des tuyaux en PRV: grâce à l'utilisation de radiateurs en aluminium de haute qualité, le système durera longtemps.

Tuyaux en polypropylène de la société turque Kalde avec aluminium perforé

Résultats

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi je peux tirer les conclusions suivantes. Si le câblage est caché, des tuyaux en polypropylène renforcés avec un film continu sont nécessaires sans ambiguïté. Et la feuille devrait être située plus près du bord extérieur et non au milieu. Si les tuyaux sont situés "sur le dessus", il est possible d'utiliser des tuyaux de qualité pour le chauffage avec de la fibre de verre (uniquement dans les systèmes où il y a une chaudière à combustible solide).

Sur la façon de souder correctement les tuyaux en polypropylène, quels raccords sont nécessaires pour cela et la procédure de soudage, lisez l'article "Tubes et raccords en polypropylène: types et ordre de soudage "

Tuyaux en polypropylène renforcés de fibre de verre pour le chauffage

Tout système de chauffage de type eau suppose la présence de circuits à travers lesquels circule le liquide de refroidissement. Ces conduites d'alimentation raccordent la chaudière à tous les appareils d'échange de chaleur les plus éloignés, à savoir les radiateurs de chauffage. En conséquence, dans un bâtiment ou même dans un appartement de grande superficie, le système global peut prendre une apparence très complexe et la longueur des tuyaux posés est de plusieurs dizaines, voire centaines de mètres.

Tuyaux en polypropylène renforcés de fibre de verre pour le chauffage

Il n'y a pas si longtemps, il n'y avait pratiquement pas d'alternative aux tubes d'acier du VGP. Mais, vous en conviendrez, leur acquisition, leur transport et leur installation sont plutôt compliqués, pas bon marché et inaccessibles pour une exécution indépendante de l'événement. Et, franchement, il y a plusieurs autres inconvénients à ces tuyaux. Une autre chose - peu coûteuse, facile, facile à installer, et de simples tuyaux en polypropylène. Certes, toutes leurs variétés ne conviennent pas à ces fins, compte tenu du matériau de fabrication. Mais les tuyaux en polypropylène renforcés de fibre de verre pour le chauffage seront une excellente option.

En plus de cela, des tubes en polypropylène sont produits et avec un renforcement en aluminium, afin de comprendre lequel d'entre eux est le meilleur, il convient de les comparer. Ce n’est qu’ainsi qu’il sera possible d’évaluer et d’identifier les caractéristiques des différents types de produits.

Pourquoi le chauffage nécessite-t-il des tuyaux en polypropylène renforcé?

Le système de chauffage fonctionnera de manière fiable, s’il est nécessaire de sélectionner les conduites «appropriées», qui répondent à certaines exigences. Ces critères comprennent la résistance des produits à des charges de température et de pression élevées. à l'effet agressif du caloporteur circulant le long d'eux. Il est particulièrement important de prendre en compte ces exigences si les tuyaux et leurs éléments de raccordement sont prévus pour être installés dans un système raccordé à l’alimentation centrale.

Dans les magasins spécialisés se trouvent des tuyaux de polypropylène renforcé présentant différentes épaisseurs de paroi, réalisée en différents matériaux de qualité, qui se distinguent par une résistance à une pression accrue et à des températures, l'exposition aux rayons ultraviolets ayant différents coefficients de dilatation linéaire. Par conséquent, s'il est décidé de monter un nouveau circuit ou de remplacer de vieux tuyaux par des tuyaux en polypropylène, il est nécessaire de connaître les critères d'évaluation auxquels doivent correspondre les matériaux utilisés à ces fins.

Ainsi, pour l'installation du circuit de chauffage, il est nécessaire de choisir des tuyaux répondant à un certain nombre d'exigences importantes.

  • La température du liquide de refroidissement dans le système de chauffage central est généralement de 75 à 80 degrés, mais il peut parfois atteindre des valeurs encore plus élevées, proches de 90 à 95 degrés Celsius. Par conséquent, en achetant ces produits, il convient de les choisir avec une marge de stabilité thermique, c'est-à-dire que leurs caractéristiques devraient indiquer une température d'au moins 95 degrés.
  • Le polypropylène est un excellent matériau pour les tuyaux, mais sa qualité caractéristique - un coefficient de dilatation linéaire trop élevé avec variation de la température (selon les données tabulaires - 0,15 mm / m × ºC). Un peu Et si vous regardez cette chose "à travers le prisme" des valeurs absolues?

Supposons que le circuit de chauffage a été installé à une température de +20 ° C. Après le démarrage du système de chauffage, il est prévu que la température dans la conduite d'alimentation soit égale à 75 ° C. Nous avons donc une chute avec une amplitude de +55 degrés. Avec le coefficient de dilatation thermique ci-dessus, chaque mètre de notre circuit augmentera de 8,25 mm de longueur. Même sur une ligne droite relativement petite de 3 mètres, cela donnera déjà 2,5 cm d’allongement, sans parler des sections plus longues. Mais c'est déjà - très au sérieux!

Quelques exemples frappants de ce qui conduit à des "pennies" - l'utilisation de tuyaux non renforcés pour le circuit de chauffage

Par conséquent, les tuyaux situés ouvertement se déforment, se plient, sortent de leurs clips. Naturellement, en même temps, les contraintes internes de leurs parois augmentent, les jonctions sont surchargées, le serrage des joints filetés sur les raccords peut être compromis. Le système perd clairement non seulement dans son esthétique, mais aussi dans sa fiabilité globale.

Et qu'arrive-t-il à ces tuyaux, s'ils sont intégrés de manière rigide dans les murs ou le sol? Il est même difficile d'imaginer l'ampleur des contraintes internes qui testent leurs parois. Il est clair qu'il n'est pas question de durabilité d'un tel circuit de chauffage.

Mais pour les tuyaux renforcés, le coefficient de dilatation linéaire est presque cinq fois moins élevé. Avec les mêmes données initiales, la section de trois mètres ne s'étendra que de 4,95 mm, ce qui n’est pas du tout critique. Bien sûr, cela n’élimine pas la nécessité de compenser la dilatation linéaire sur de très longues étendues, mais les compensateurs eux-mêmes (en boucle ou à soufflet) auront besoin de beaucoup moins, et ils peuvent être placés dans des endroits inaccessibles aux yeux.

Compensateurs pour tubes en polypropylène (à gauche) et soufflets

  • Outre les températures élevées, le système de chauffage central ne se caractérise pas par la stabilité de la pression, car, surtout au début des essais après la saison estivale, il génère généralement des sauts incontrôlés, allant jusqu’à de puissants coups de bélier. Par conséquent, les tuyaux doivent être résistants à la surcharge de pression et de telles propriétés sont dans une bien plus grande mesure uniquement des produits renforcés avec de l'aluminium ou de la fibre de verre.
  • La durée de vie alléguée des tuyaux pour les systèmes de chauffage devrait être comparable à la longévité des autres dispositifs et éléments inclus dans le circuit général. Et dans cette position, les tuyaux en polypropylène renforcé constituent un avantage certain.
  • Bon propylène propriété est inerte dans l'environnement corrosif du fluide de refroidissement, étant donné que la matière de paroi ne doit pas être soumis à la corrosion et de déstructuration par exposition à divers produits chimiques, dont la présence, malheureusement, ne peut être supprimé dans le système de chauffage central.
  • Les surfaces idéalement lisses des parois internes des tuyaux en polypropylène permettent au fluide de refroidissement de circuler librement dans le circuit de chauffage.
  • Le polypropylène a la propriété de noyer les bruits de circulation du liquide de refroidissement à l'intérieur du système, ce qui le distingue de l'acier traditionnel. Les tubes renforcés en fibre de verre ont cet avantage de manière plus prononcée.

Marquage des tuyaux en polypropylène

Tous les tuyaux en polypropylène sans exception doivent porter à leur surface un marquage alphanumérique indiquant leurs caractéristiques physiques, techniques et opérationnelles de base. Lors de l'achat de tuyaux, il est recommandé d'étudier attentivement les marquages ​​afin de ne pas se tromper en choisissant la meilleure option.

Pour plus de clarté, envisagez de marquer par exemple:

Exemple de marquage d'un tuyau en polypropylène renforcé de fibres de verre

Un - en règle générale, l'étiquetage commence par le logo ou le nom du fabricant du matériau. Quoi qu’il en soit, les entreprises qui apprécient réellement l’autorité dans ce domaine de production n’hésitent pas à se faire un nom pour chaque unité de leurs produits. Eh bien, si le fabricant "poskromnichal", et dans l'étiquetage de tout cela n'est pas indiqué - cela devrait être une raison de penser si cela vaut la peine d'acheter de tels produits, n'est-ce pas une imitation bon marché.

B - L’abréviation suivante désigne la structure de la conduite. Ici, généralement, il existe de telles variantes de notation:

- PPR - tuyau en polypropylène, sans renfort interne;

- PPR-FB-PPR - tuyau renforcé de fibres de verre;

- PPR / PPR-GF / PPR ou PPR-GF - tube renforcé avec un matériau composite comprenant de la fibre de verre et du polypropylène;

- PPR-AL-PPR - tube renforcé avec une feuille d'aluminium.

- PP-RCT-AL-PPR - cette abréviation complexe indique que le tube est constitué de plusieurs couches de matériaux différents. Ainsi, le PP-RCT - interne est un polypropylène modifié aux propriétés thermostatiques améliorées, AL - la couche intermédiaire est une feuille d'aluminium et le PPR - la couche externe - le polypropylène.

Dans le - La désignation suivante, PN - est un type de tuyau, parlant en grande partie de ses caractéristiques de performance et des domaines d'utilisation possibles. Les chiffres indiquent la pression de service nominale dans le système (en bars ou atmosphères techniques):

- PN-10 - ces tuyaux résistent à une pression de 10 bars et peuvent être utilisés pour l’approvisionnement en eau froide ou, exceptionnellement, pour le maintien du régime thermique approprié, car ils sont conçus pour une température ne dépassant pas 45 degrés.

- Les produits PN-16 sont conçus pour l’approvisionnement en eau chaude et froide avec une température allant jusqu’à +60 degrés et une pression de service jusqu’à 16 bars.

- PN-20 - l'option la plus populaire, car on peut l'appeler universelle, car elle est utilisée pour l'alimentation en eau chaude et froide, ainsi que pour les circuits de chauffage. Les tuyaux avec un tel marquage résistent à une température de 95 degrés et à une pression pouvant atteindre 20 bars.

- PN-25 - de tels tuyaux - les plus durables, avec une pression de 25 bars et une température de 95 degrés. Ils sont utilisés pour l'installation dans les colonnes montantes des systèmes de chauffage et l'alimentation en eau chaude, y compris - et pour les circuits raccordés à la source de chaleur centrale.

Les dimensions de base des tubes standard pour cette classification sont indiquées dans le tableau ci-dessous:

Tuyaux en polypropylène renforcé pour le chauffage: le prix correspond-il à leur durée de vie?

Le chauffage dans la maison, centralisé ou autonome, ne se fera pas sans l'utilisation de tuyaux. Tout le monde se souvient des tuyaux en métal, qui ont un aspect peu attrayant et qui peuvent à tout moment tomber en panne, car au fil du temps, ils réagissent plus mal aux changements de température. De plus, le métal remplit rapidement l'intérieur de l'écume, ce qui ralentit le mouvement du liquide de refroidissement et réduit le transfert de chaleur, ce qui augmente la consommation de carburant. Apparemment, ces inconvénients des produits métalliques ont conduit les développeurs à s’efforcer de créer et de mettre en œuvre de nouveaux modèles de tubes, fabriqués à partir de matériaux modernes créés sur la base de technologies avancées.

Tuyau en polypropylène renforcé dans la section

tuyaux en plastique conventionnels ne peuvent pas être placés dans des systèmes de chauffage avec beaucoup de pression, parce qu'ils ne sont pas aussi forts, mais les développeurs ont trouvé une solution - le renforcement des tubes en polypropylène classiques avec fibre de verre ou aluminium parfois augmente sa résistance et la durabilité, à leur tour, ces tuyaux ne sont pas privés de tous les avantages du plastique !! Tuyaux en polypropylène renforcé sont devenus très populaires parmi les propriétaires de maison lors du montage des derniers systèmes de chauffage utilisant les chaudières les plus modernes, les pompes et les différents systèmes d'automatisation. Elles sont idéales pour le pipeline dans le secteur privé et dans les immeubles de grande hauteur.

De plus, des produits en polychlorure de vinyle et en polyéthylène sont produits, mais ils ne peuvent pas être installés dans des systèmes de chauffage et d'alimentation en eau chaude. Oui, ils ne peuvent pas surpasser les tuyaux en polypropylène renforcé avec des armatures, en fonction de leurs caractéristiques techniques.

Pour assurer l’efficacité de leur fonctionnement avant d’effectuer leur achat, vous devez vous rapprocher de leurs caractéristiques.

Types de tuyaux en polypropylène renforcé

Les renforts améliorent les qualités positives des tuyaux en polypropylène, ce qui les rend plus fiables et résistants aux environnements chimiques et agressifs, tant internes que externes.

Pour le chauffage, deux types de tubes multicouches sont utilisés, à savoir trois et cinq couches.

  • Dans un tube à trois couches, la couche intermédiaire est un renfort qui peut être en fibre de verre ou peut-être en aluminium.
  • Le type de tuyau à cinq couches se compose de deux couches de polypropylène - externes et internes - et est également doté d'une couche renforcée située au milieu et de deux couches intermédiaires de colle résistante à la chaleur.

Tube renforcé à cinq couches

Étant donné que les deux types sont conçus pour des systèmes de chauffage sous une pression suffisamment élevée, ils réagissent de manière aussi adéquate que les températures élevées du liquide de refroidissement.

Chaque tube est marqué, sur son boîtier il y a des désignations numériques et alphabétiques, le long desquelles il est possible de déterminer quel matériau est renforcé.

Tuyaux de chauffage avec renforcement en fibre de verre

L’armature en fibre de verre des tuyaux en PP est désignée par PPR-FB-PPR. Ce marquage montre que les produits sont fabriqués sur un principe multicouche, dans lequel il y a une couche de renfort au milieu, visible sur la découpe du tube sous la forme d'une bande rouge ou bleue au milieu du tube. Dans ce cas, la fibre de verre est utilisée et ces produits sont communément appelés fibre de verre.

Une couche de fibre de verre peut être de différentes couleurs et, sur une coupe, elle est clairement visible. Mais ceci n’est pas un trait distinctif de la qualité et des autres caractéristiques des tuyaux et n’affecte en rien leur fonctionnement.

  • L'avantage des produits équipés de renforts en fibre de verre, devant l'intercalaire en aluminium, est une installation plus simple - ils n'ont pas besoin d'être calibrés et nettoyés. Le montage de ce type de tuyau permet de gagner beaucoup de temps. Les produits en fibre de verre n'exfolient pas, car ils ont une structure monolithique, car la fibre de verre en polypropylène est simplement fusionnée.
  • Les points faibles de ces produits peuvent être attribués à leur plus grande expansion lorsqu’ils sont chauffés, par rapport aux produits comportant une couche d’aluminium - ils sont plus nombreux de 5 à 6%. Mais, malgré ce petit inconvénient, ils sont encore plus populaires que les tubes renforcés d’aluminium en raison de la simplicité d’installation et de l’absence de différence fondamentale dans la période de fonctionnement.

Pipe avec couche d'aluminium

Tuyaux avec renforcement en aluminium

Les tubes renforcés d'une couche d'aluminium sont abrégés PPR-AL-PPR et sont divisés en plusieurs sous-espèces.

  • Dans la première variante, dans la partie médiane de l'épaisseur de la paroi de l'article, de l'aluminium perforé est installé, c'est-à-dire Les trous ronds, de petite taille, sont répartis dans toute la couche renforcée.

La couche d'aluminium peut être perforée...

  • Une autre option est un renfort en aluminium solide, sans trous.
  • Si les deux sous-espèces précédentes avaient trois couches, la troisième option comprend des tubes à cinq couches, dans lesquels une couche thermofusible est répartie entre le polypropylène et l'aluminium des deux côtés.

Lors de l'installation à la place du joint, l'aluminium est décollé, car il ne peut pas être soudé, seule la couche de tuyau en polypropylène est jointe. Le pipeline de ces tuyaux est sans problème depuis plusieurs décennies, avec une connexion compétente.

La couche d'aluminium moyenne, comme la fibre de verre, peut être de différentes couleurs. Cependant, il ne s’agit pas non plus d’un ensemble d’informations sur la qualité ou les caractéristiques, alors lors de l’achat, n’y prêtez pas attention.

Parfois, dans le marquage, la désignation PPR peut être remplacée par PEX et peut ressembler à ceci: PPR-AL-PEX, PPR-AL-PPR ou PEX-AL-PEX. Une telle notation fait référence à plusieurs structures de couche différentes. Les premières lettres de la combinaison de symboles sont la couche extérieure du tuyau, puis l'aluminium et la troisième désignation de la couche intérieure. Par exemple, la combinaison de lettres "PEX" signifie polyéthylène réticulé - sa performance est supérieure. Mais je dois dire qu'en principe, ces tuyaux ne sont presque pas différents et qu'ils peuvent être utilisés en toute sécurité pour les circuits de chauffage.

Caractéristiques

  • Les tuyaux en PP sans armature ne sont pas utilisés pour le chauffage, car ils ont une grande expansion linéaire lorsqu'ils sont chauffés à partir d'un liquide de refroidissement chaud. Par conséquent, une des caractéristiques importantes de tout produit renforcé peut être attribuée à un faible coefficient de dilatation thermique - de l'ordre du centimètre par mesure linéaire de la diminution. Le matériau se comporte de cette manière même à des températures dépassant la norme de chauffage central de 70 degrés.
  • En raison de la composition du matériau utilisé pour la production de tubes en PP, ils acquièrent une grande élasticité. Par exemple, lorsque le liquide de refroidissement s'y fige, ils ne se décomposent pas, comme c'est généralement le cas avec un métal. Nous incluons également ici la résistance thermique - ils supportent les changements de température de -10 à +95 degrés.
  • Les caractéristiques positives incluent également la résistance mécanique.
  • Sécurité importante et environnementale, tant pour l'homme que pour l'environnement.
  • Il est très important de faire attention au marquage et de déterminer quel type de pression du liquide de refroidissement est calculé pour un certain type de tuyau.
  • Tous les types de tuyaux en polypropylène gagnent avant le métal sa résistance à la corrosion, quel que soit le liquide de refroidissement utilisé dans le système.
  • Le polypropylène est chimiquement inerte et, par conséquent, ne provoque aucune réaction permettant de conserver l'intégrité du pipeline pendant de longues années de fonctionnement.

Composants

Lors du montage de tuyaux en PP, il est nécessaire d'utiliser divers raccords pour la connexion. Tous les composants nécessaires sont déterminés à l'avance, conformément au schéma de câblage électrique.

Large assortiment d'accessoires

Les accessoires comprennent des tés, des raccords, des raccords, des coudes, des vannes d'arrêt et d'autres pièces. Ils doivent être choisis en fonction des diamètres des troncs à installer et de leurs caractéristiques. Par exemple, vous ne pouvez pas acheter des accessoires pour les systèmes d'eau froide pour leur installation dans des circuits de chauffage.

Afin de s'interfacer avec d'autres sections du système sans polypropylène, des produits spéciaux avec des s métalliques filetés ou des vis à tête cylindrique de type "américain" sont utilisés.

Montage de tuyaux en PP renforcé

L'installation de tuyaux en polypropylène renforcé est assez simple, et il est tout à fait possible de le faire eux-mêmes s'il y a du matériel nécessaire à cet effet. La condition principale du collage est la création d'un joint étanche en faisant fondre la couche supérieure du matériau.

Outils

L'ensemble des outils utilisés pour l'installation comprend:

- le fer à souder chauffe est une machine à souder spéciale pour le soudage du polypropylène;

Machine de soudage spéciale (fer à souder)

- un coupe-tube qui permet de couper droit à angle droit, ce qui est très important pour un soudage de haute qualité.

Ils travaillent donc comme un coupe-tube

- Si un tube avec un renfort en aluminium est utilisé, un rasoir est nécessaire, qui enlève le film avant le soudage et produit un chanfrein (chanfreinage). L'outil doit avoir des couteaux pointus et bien ajustés.

- Outils de mesure - gon, roulette, niveau de construction, marqueur.

Si vous prévoyez de faire un circuit de chauffage fiable, pour qu'il ait servi de nombreuses années sans problèmes divers, vous ne pouvez pas utiliser des outils improvisés, vous avez juste besoin d'outils spécialisés.

Préparation pour l'installation

Un court travail préparatoire est effectué avant l'installation des tuyaux dans le système. Afin de ne pas traîner, un schéma de tout le câblage est préparé à l'avance, des mesures précises sont effectuées et introduites dans le circuit. Au même endroit, les pièces nécessaires à l’assemblage sont indiquées, elles sont indiquées sur la figure aux endroits où elles se trouveront directement dans le système:

  1. agissant selon le schéma, mesurer et couper des sections de tuyaux;
  2. Un chanfrein est retiré de leurs bords extérieurs;
  3. L'endroit où passera le joint est nettoyé et dégraissé;
  4. La machine à souder est fixée sur un support et est incluse dans le réseau. Elle doit être chauffée à 255 - 260 degrés.

Le temps de chauffage est déterminé par une table spéciale et dépend du type de pièce, de l'épaisseur des parois et du diamètre du tuyau.

La profondeur de pénétration et le temps de chauffage

Comment souder des tuyaux en polypropylène renforcé

Connectez les pièces comme suit:

  • Prenez deux pièces pré-préparées pour le soudage. Sur le tuyau, une marque de profondeur de pénétration est faite par le marqueur. Après cela, la pièce en forme est placée sur l'élément en forme de cône - le mandrin, et le tuyau est inséré dans le manchon avant la marque de réglage.
  • Après le chauffage, en fonction de la table, les détails sont retirés de l’appareil de chauffage du fer à souder et se raccordent rapidement. Pour les insérer il est nécessaire d'avancer, sans défilement et sans application d'efforts superflus. Après refroidissement du joint, un joint étanche est formé.
  • Une connexion correctement réalisée ne nécessite pas une surveillance constante, comme par exemple des tuyaux métalliques avec des connexions filetées. Cela peut être considéré comme un avantage des produits en polypropylène renforcé, car ils peuvent être murés sans crainte d'accidents.
  • Pour la construction des lignes de chauffage dans le mur, il est nécessaire de faire un schéma précis du passage des tuyaux, de le lier à une certaine pièce et de tenir compte des caractéristiques du matériau des murs et des sols de la structure.
  • Les tuyaux sont placés le long du mur, en les fixant sur des pinces spéciales (clips), qui sont vissées sur les chevilles. Les tuyaux sont insérés dans les chapes et fermés avec un loquet.

Fixation des tuyaux aux murs

Il est nécessaire de savoir qu'il n'est pas possible de raccorder des tuyaux en polypropylène directement à la chaudière si le chauffage est installé dans une maison privée. La transition du polypropylène au dispositif de chauffage s'effectue à l'aide d'un tuyau en acier de 45 à 50 centimètres de long.

Tutoriel vidéo sur l'installation et l'installation de tuyaux en polypropylène renforcé

Tuyaux renforcés en polypropylène excellentes se sont avérés aussi facile à l'assemblage et un fonctionnement fiable. Abordable, durable en service, facile à installer et plus esthétique que les tuyaux en métal, ainsi que ne nécessitant pas une surveillance particulière et la peinture - ces dostoins TV ch assez Olne choisir de l'installer en polypropylène renforcé.

Pavel Vorobiev rédacteur en chef

L'auteur de la publication 14.07.2018

Aimez-vous l'article?
Enregistrer pour ne pas perdre!

Tuyaux en polypropylène pour le chauffage renforcés de fibre de verre: avantages, inconvénients et caractéristiques de choix

Plus récemment, des tuyaux de chauffage traditionnels en cuivre ou en acier ont été utilisés pour le système de chauffage. Mais l'apparition de produits en polypropylène a considérablement ébranlé la position de leader des produits métalliques. Les tuyaux en acier renforcés avec de la fibre de verre sont particulièrement visibles sur le marché de l'acier. Pourquoi les consommateurs préfèrent-ils de plus en plus de tels produits en polypropylène? Quels sont leurs avantages? Et y a-t-il des lacunes fondamentales? A votre attention, non seulement les réponses aux questions posées, mais aussi les subtilités de base du choix des tuyaux renforcés avec de la fibre de verre.

Avantages des tuyaux

Les tuyaux en polypropylène renforcés par un cadre en fibre de verre présentent un certain nombre d’avantages qui les rendent attrayants pour une utilisation dans un système de chauffage:

  1. Faible taux d'expansion. Les tuyaux en propylène conventionnels sont très ductiles et sujets à une forte expansion. Par conséquent, lorsqu'ils sont exposés à des températures élevées, ils augmentent de taille: jusqu'à 10 cm par mètre de longueur. En conséquence, les tuyaux intégrés dans les sols ou les murs ne font que déformer les surfaces de support. En revanche, les tuyaux renforcés en fibre de verre ont un faible taux d’expansion inférieur de 75%, ils augmentent donc de 1 cm au maximum par mètre de longueur et n’endommagent pas les substrats solides.
  2. Résistance aux températures. Les tuyaux, protégés par de la fibre de verre, n’éclatent pas même à des températures élevées - plus de 150 degrés.
  3. Facilité d'installation. La connexion des tuyaux ne nécessite aucun outil ni compétence particulière - des méthodes simples de fixation telles que le filetage, le joint bout à bout, les brides ou la fusion à cloche sont utilisées ici. De plus, les produits n'ont pas besoin d'être calibrés et nettoyés avant l'installation.

Inconvénients des tuyaux

Les inconvénients des tuyaux de chauffage en polypropylène avec un renforcement en fibre de verre sont beaucoup moins que des avantages, mais ils ne peuvent pas être négligés.

  • Le revêtement des produits peut être endommagé par une exposition aux rayons ultraviolets. Par conséquent, ils ne sont pas recommandés pour une installation dans un espace ouvert.
  • Les tuyaux renforcés avec de la fibre de verre se caractérisent par une faible résistance à la pression interne. À cet égard, ils sont inférieurs aux produits similaires en polypropylène avec un cadre en aluminium.

Conseil Pour éviter la déformation sous haute pression des tubes à structure en fibre de verre, montez-les en utilisant autant de fixations que possible - si le produit n'est pas bien fixé, il risque de s'affaisser.

  • La rigidité externe du cadre en fibre de verre est légèrement inférieure à la rigidité du cadre en aluminium, de sorte que ces tuyaux ne sont pas très résistants aux dommages mécaniques importants.

Comme la popularité des tubes renforcés augmente à un rythme incroyable, certains producteurs peu scrupuleux utilisent des fibres de verre de qualité médiocre pour réduire les coûts et augmenter la production. Pour ne pas tomber dans le piège de ces producteurs et ne pas perdre votre argent, assurez-vous de demander au vendeur des certificats de qualité des produits en polypropylène offerts.

Choix de tubes: dimensions et pression

Même les tuyaux de qualité supérieure ne pourront démontrer pleinement leur dignité que sous une seule condition: s'ils sont correctement sélectionnés pour un système de chauffage particulier. Et pour cela, deux paramètres importants doivent être pris en compte: les dimensions et la pression - ils influencent directement les conditions dans lesquelles tel ou tel produit peut être utilisé.

Ainsi, compte tenu du diamètre intérieur, trois groupes fonctionnels de tubes se distinguent:

  • pour un système de chauffage central ou autonome d'un diamètre de 20-50 mm;
  • pour les contremarches - d'un diamètre de 10 à 75 mm;
  • pour un sol chaud - avec un diamètre de 16-90 mm.

Les plus courantes dans les systèmes de chauffage standard sont les tubes d'un diamètre intérieur de 20-25 mm. Le diamètre extérieur maximal peut atteindre 1200 mm.

En ce qui concerne la pression, il faut ici faire attention au marquage des tuyaux - cela indique clairement la pression maximale que le système peut supporter avec les produits en polypropylène renforcé de béton:

Important! N'achetez pas de tuyaux marqués PN-6 - ils ne conviennent pas au système de chauffage.

Comme vous pouvez le constater, les tuyaux en polypropylène renforcés de fibre de verre constituent une alternative valable non seulement aux produits métalliques habituels, mais aussi à de nombreux produits innovants. Ils sont faciles à installer, respectueux de l'environnement, résistent à de très hautes températures et ont une longue durée de vie. Ces qualités permettent aux tuyaux d'être un matériau idéal pour l'organisation d'un système de chauffage fonctionnel et durable.

Quel tuyau en polypropylène est meilleur pour le chauffage

Comment choisir les tuyaux en polypropylène pour le chauffage et comment les installer

De plus en plus populaires pour les systèmes de chauffage sur le marché de la construction sont des analogues polymères modernes de tuyaux métalliques. Pour savoir comment choisir les tuyaux en polypropylène pour le chauffage et ce que vous devez savoir sur leurs propriétés et leurs caractéristiques, nous vous en informerons plus tard.

L'installation de systèmes de chauffage implique l'utilisation de matériaux de haute qualité et éprouvés. Malgré la longue expérience d'utilisation des tubes en acier, de plus en plus souvent, ils optent pour des tuyaux de chauffage en polypropylène.

En créant une concurrence digne de leurs prédécesseurs, ils combinent un prix abordable et satisfont pleinement à toutes les exigences nécessaires. Parlons ensuite de ce que sont les tuyaux en polypropylène et nous parlerons en détail de leurs propriétés distinctives.

Tuyaux en polypropylène pour le chauffage: types, caractéristiques, propriétés

Plus récemment, lors de l'installation de systèmes de chauffage, des tuyaux en polypropylène conventionnel ou, comme on l'appelle également, des tuyaux sont utilisés. Cependant, avec le temps, il est devenu évident que ce matériau ne convient pas entièrement à ces fins. Sous l'influence de la pression et des températures élevées, les conduites de chauffage devenaient très sensibles à la déformation.

Et leur temps de fonctionnement s’est avéré bien inférieur à celui indiqué par les fabricants. Une excellente solution était une sorte de modernisation de ces tuyaux - l’utilisation de la technologie de renforcement dans leur fabrication. Cela nous a permis de corriger les lacunes existantes, tout en préservant tous les avantages des produits en polypropylène.

On distingue aujourd'hui les types de tuyaux en polypropylène renforcé suivants:

  • avec de l'aluminium - ils sont réalisés avec une feuille d'aluminium qui, selon la technique de fabrication, peut être à la surface du tuyau ou entre les couches de propylène (technologie dite sandwich) et empêche les tuyaux des conséquences négatives d'une dilatation thermique excessive;
  • avec fibre de verre - dans la fabrication de laquelle une construction monolithique est obtenue grâce à une connexion moulée solide en polypropylène et en fibre de verre. Cela, à son tour, confère aux tuyaux une résistance particulière et ne provoque pas de délaminage lors de l'installation ou lors d'une opération ultérieure.

Il est important de prendre en compte que les conduites de chauffage en polypropylène avec renforcement en aluminium doivent être soigneusement nettoyées afin d’éviter les délaminages sur les lieux de soudage et lors de leur utilisation ultérieure.

Les tuyaux avec renforcement en fibre de verre ne sont pas aussi déficients, ils n'ont donc pas besoin d'être nettoyés avant le nettoyage.

Afin de minimiser l’acquisition d’un faux et d’éviter les moments associés à la mauvaise qualité des tuyaux (par exemple, leur forte stratification), seuls les fabricants de confiance et les fournisseurs fiables doivent choisir des produits.

Malheureusement, la technologie de renforcement des tuyaux en polypropylène n'est pas en mesure d'empêcher complètement les effets de la dilatation thermique et de la déformation qui en résulte. Par conséquent, choisir en faveur de tel ou tel type de produit suit, en procédant à partir des moyens matériels disponibles et des préférences individuelles.

En outre, il est très important de savoir que les tuyaux en polypropylène seront les plus appropriés pour les systèmes de chauffage. Le fait est que les tuyaux en chlorure de polyvinyle (PVC) ou en polyéthylène basse densité (PEHD), en raison de leur douceur excessive, conviennent mieux à l’agencement de l’eau froide ou, dans certains cas, à l’assainissement. À cet égard, des avantages tels que la légèreté, la résistance et la fiabilité des tuyaux en polypropylène sont évidents et constituent un avantage supplémentaire pour leur achat.

Les principales caractéristiques techniques des tuyaux en polypropylène pour le chauffage comprennent:

  1. Résistance à la pression. Cette propriété dépend entièrement de la température du liquide de refroidissement - plus elle est élevée, moins la pression dans le système est admissible. Ainsi, la majorité des tuyaux en polypropylène peuvent supporter une pression dans la plage de 4 à 6 atm à une température de refroidissement de 70 ° C.
  2. Résistant aux hautes températures. En règle générale, les tuyaux en polypropylène transfèrent facilement les fluctuations à court terme de la température du liquide de refroidissement à 95 ° C. De toute évidence, de telles différences pour les systèmes de chauffage résidentiels sont l'exception. Comme la température de ramollissement du polymère est de 110-140 ° C et que le point de fusion est de 140-170 ° C, ceci confirme encore une fois l'opportunité d'utiliser des tuyaux en polypropylène pour le chauffage.
  3. Résistance à la corrosion. L'absence de réaction à un contact constant avec l'eau, la présence de surfaces lisses qui empêchent l'accumulation de sels, rendent les tuyaux en polypropylène dignes de la concurrence par rapport aux autres produits.
  4. Faible conductivité thermique. Dans ce cas, le condensat ne se forme pas sur les tuyaux et la température de surface sera presque la même que celle du liquide de refroidissement.
  5. Longue période de fonctionnement. Sur les assurances des fabricants, la durée de vie autorisée des tuyaux en polypropylène est d'environ 50 ans, tandis que pour les tubes en acier, ce chiffre varie de 20 à 30 ans. Bien entendu, cette propriété sera également affectée par le système de chauffage, la pression de fonctionnement et les baisses de température du liquide de refroidissement.

En outre, le fonctionnement efficace et fiable du système de chauffage est directement influencé par les raccords, les raccords et les dimensions des tuyaux eux-mêmes bien choisis. Parlons ensuite du tuyau chauffant en polypropylène à choisir en fonction de ses principaux paramètres.

Choisissez un tuyau en polypropylène: quoi chercher

Le paramètre principal, qui doit être pris en compte lors du choix des tuyaux en polypropylène, est le diamètre. Tout cela parce que dans chaque système, les indicateurs de pression sont différents, respectivement, et les tuyaux doivent être adaptés à chaque cas spécifique.

Sur la base des dimensions de la section interne, les tuyaux de chauffage sont:

  • jusqu'à 16 mm - dans leurs paramètres, ils sont optimaux pour les sols chauds, et pour compenser la flexibilité insuffisante des produits, il est possible d'utiliser des adaptateurs;
  • 20 -25 mm - parfaitement adaptés à l'installation de systèmes de chauffage de maisons ou d'appartements privés, il convient de garder à l'esprit que pour des installations de chauffage simples, des conduites de section transversale de 20 mm,
  • 25 -32 mm - optimal pour l'installation de systèmes de chauffage centralisés dans des immeubles à appartements multiples;
  • à partir de 200 mm - trouvent leur application dans les systèmes de chauffage des grands magasins, des hôpitaux, des écoles et autres établissements socialement importants avec un nombre assez important de visiteurs.

En plus du diamètre des tuyaux, une attention particulière doit être portée aux marquages ​​spécifiés par le fabricant. Habituellement, il semble que lorsque les symboles PN suivent la désignation numérique de la pression admissible dans le système.

Ainsi, selon le marquage, les types de tubes en polypropylène suivants pour le chauffage:

  • PN10 - pour eux, la pression maximale admissible est de 1 MPa à une température du liquide de refroidissement de 20 ° C pour les systèmes d'eau chaude et de 45 ° C pour un sol chaud. En raison des parois plutôt fines (jusqu'à 10 mm), elles ne sont pas recommandées pour les systèmes de chauffage résidentiels;
  • PN16 - pour cette variété, la pression maximale admissible est de 1,6 MPa à une température de refroidissement de 60 ° C. L'épaisseur des parois de ces tuyaux est généralement supérieure à 3,4 mm. Cependant, une augmentation brutale de la température du liquide de refroidissement peut réduire considérablement sa durée de vie. À cet égard, il sera beaucoup plus fiable d'installer des tuyaux plus solides pour le système de chauffage de la maison ou de l'appartement.
  • PN20 - indique la possibilité d'utiliser dans des systèmes à une pression de 2 MPa à une température de liquide de refroidissement de 80 ° C Si l'épaisseur des parois de ces tuyaux se situe entre 16 et 18,5 mm, ils peuvent être choisis en toute sécurité pour l'organisation de l'approvisionnement en eau chaude;
  • PN25 - peut être utilisé dans des systèmes avec une pression maximale admissible de 2,5 MPa, fabriqués uniquement avec une couche renforcée et présentant d'excellentes caractéristiques. Par conséquent, ils sont les plus optimaux pour l'installation de différents types de systèmes de chauffage.

Une fois qu'il a été possible de déterminer quel tuyau en polypropylène convient le mieux, vous pouvez procéder à l'installation et à l'installation directes du système. Ensuite, nous examinerons de plus près le processus de création de systèmes de chauffage par nous-mêmes dans les maisons et les appartements.

Système de chauffage dans l'appartement: les instructions pour sa création

Parfois, il peut être nécessaire de remplacer les tuyaux de chauffage de l'appartement. Malgré toute la complexité de ces événements, à condition que les règles soient respectées et que l’algorithme d’installation strict soit suivi, il est tout à fait possible d’exécuter ce travail de manière indépendante sans recourir à des spécialistes.

Au début, vous devez penser au type de système qui devrait éventuellement être installé. Que ce soit à tube unique ou à deux tubes, dépend non seulement le coût final, qui est déterminé par le nombre de radiateurs, de tuyaux et de raccords de fixation, mais aussi la qualité du chauffage. Ainsi, lors de l'installation d'un système à deux conduites, un grand nombre de radiateurs peut être requis et s'ils sont prévus pour être installés à plus de 8 pièces, le meilleur dans ce cas sera des tuyaux d'une section de 32 mm.

L'installation d'un système à une seule conduite sera moins coûteuse, mais avec une telle configuration de câblage, il est fort probable que la température du liquide de refroidissement dans chaque radiateur sera inférieure à celle de la précédente. Pour minimiser cet effet, il sera nécessaire d'installer des thermostats pour réguler la puissance de chaque radiateur.

Indépendamment du type de système choisi, il est extrêmement important de prévoir l’installation de grues Mayevsky au sommet du radiateur pour évacuer l’air. Les trous inférieurs doivent être scellés avec des bouchons, après avoir nettoyé l’entrée des contaminants éventuels, des dépôts de peinture. Cet article s'applique également aux nouveaux radiateurs.

Sélectionnez le matériel de fixation (raccords, colliers, raccords de bouchons, tés, adaptateurs) en fonction du schéma de chauffage sélectionné.

En nettoyant préalablement la feuille de tubes en polypropylène renforcé d’aluminium, vous pouvez procéder à leur raccordement à l’aide d’une machine à souder spéciale. Il est important de respecter l’intervalle de temps requis, en règle générale, différent pour chaque type de tuyau en PP pour le chauffage. Ainsi, pour les tuyaux de refusion d'une section de 25 à 32 mm, 7 à 8 secondes suffisent.

Pour obtenir un fonctionnement efficace et de haute qualité du système, il est nécessaire de respecter strictement le plan d’action suivant:

  1. Concilier les activités de restauration avec les services municipaux concernés afin de pouvoir fermer l’eau et la décharger.
  2. Si possible, avertissez les locataires dont les appartements sont situés à l'étage inférieur et supérieur. Cependant, si vous ne remplacez pas complètement la colonne en raison de circonstances particulières, vous pouvez utiliser des adaptateurs spéciaux de la fonte aux tuyaux en plastique.
  3. Démontez les anciennes communications du système de chauffage en respectant le plus grand soin et la plus grande précision. Il est conseillé de ne pas ignorer les techniques de sécurité et de porter des lunettes de protection et un respirateur. Le fait que l'utilisation à long terme de fer devient très fragile et peut entrer dans le tube et empêcher le mouvement du liquide de refroidissement par le mouvement négligente ou soudaine de ses pièces.
  4. Commencez l'installation du nouveau système en installant de nouveaux radiateurs sur le périmètre spécifié.
  5. Assembler des tuyaux en polypropylène et y raccorder des radiateurs.
  6. Effectuez une vérification du système pour vérifier son intégrité et son étanchéité. Dans ce cas, il convient de noter que si le système nouvellement installé est un système à deux conduites, le liquide de refroidissement doit se déplacer dans la direction opposée lors des tests. Et la pression en cas de vérification devrait être environ 1,5 fois plus élevée que le point de départ normal.

Système de chauffage dans une maison privée: un plan d'action approximatif

L'installation d'un système de chauffage dans une maison privée, similaire à la version précédente, nécessite également une planification minutieuse et une préparation préalable. Il convient de noter que dans ce cas, une variante avec un câblage à deux tuyaux est préférable. Tout d'abord, vous devez déterminer le type d'élément chauffant (chaudière).

En règle générale, ils peuvent être:

Les chaudières fonctionnant au combustible solide sont assez difficiles à entretenir et il est préférable de confier le raccordement au système de chauffage à des professionnels. L'utilisation de chaudières à gaz est réelle en présence d'un gazoduc relié à la maison. Par rapport aux options précédentes, la chaudière électrique installée dans ce cas est la plus sécurisée.

Un facteur important dans la situation de l'installation de chauffage dans une maison privée sera le type de mouvement du liquide de refroidissement dans le système.

Il est courant de diviser par circulation:

  • naturel (gravitationnel);
  • obligatoire (pompage).

Dans le premier cas, la présence d'un évent et d'un vase d'expansion doit être prévue dans le circuit du système de chauffage afin d'éviter toute chute de pression soudaine. Dans ce cas, il est recommandé d'installer le vase d'expansion dans une pièce chaude pour empêcher le gel du liquide de refroidissement.

Il convient également de noter qu'avec une installation relativement simple, les systèmes à circulation naturelle du fluide caloporteur présentent certains inconvénients. Ils sont donc incorporés dans le travail assez longtemps et leur longueur totale ne doit pas dépasser 30 m.

Un aspect important de l'installation de chauffage est fiable, est la mise en place correcte de la conduite que l'on appelle - un segment de tuyau vertical qui est relié à la chaudière. En sélectionnant un tube en polypropylène de dimensions appropriées peut être guidé par les valeurs suivantes pour cela: ainsi, si le diamètre du tuyau d'alimentation est de 32 mm, la buse doit être sélectionné pour la section de tuyau non inférieure à 40 mm.

Après avoir pu déterminer quelles conduites de chauffage en polypropylène sont mieux adaptées, nous pouvons passer à l’étape suivante: les connecter aux radiateurs.

Pour ce faire, choisissez l'une des méthodes existantes:

La variante avec la connexion inférieure (un tel schéma est également appelé "Leningrad") implique la connexion des tuyaux d'alimentation et d'évacuation au bas du radiateur. Pour les maisons à plusieurs étages, un tel système n'est pas recommandé. Mais cela peut être efficace dans une maison privée, d'autant plus que, si on le souhaite, le câblage inférieur peut être dissimulé dans l'espace sous le plancher.

Dans le cas d'un raccordement latéral, les tuyaux d'alimentation et d'évacuation sont situés d'un côté du radiateur, l'un en haut, l'autre en bas. Ce système se trouve le plus souvent dans les immeubles d’appartements et se caractérise par une efficacité suffisante.

Le type de connexion en diagonale suppose la connexion du tuyau d'alimentation avec le tuyau de dérivation supérieur du radiateur et le tuyau de sortie avec le tuyau de dérivation inférieur. Ce circuit sera optimal sur des circuits assez longs, dans le cas du montage de 10 radiateurs ou plus. Il convient de noter que les pertes de chaleur dans ce système, en règle générale, ne dépassent pas 2%.

En résumé, nous pouvons affirmer que les raccords en polypropylène et les tuyaux de chauffage ne sont pas seulement abordables, mais également des composants de haute qualité et fiables. D'excellentes caractéristiques de conductivité thermique, de résistance à la chaleur et de fonctionnement à long terme en font des concurrents dignes des tubes en acier. Et les plus fiables des types de produits polymères présentés seront des tubes renforcés en polypropylène. Des acquisitions réussies!

Laisser un commentaire:

Comment choisir les meilleurs tuyaux en polypropylène

Les tuyaux en polypropylène sont considérés par beaucoup comme les meilleurs. Ils ont une très bonne caractéristiques techniques et opérationnelles: non corrosif, ne réagit pas avec l'eau, ne modifient pas la composition et le goût, ont une longue durée de vie - jusqu'à 50 ans, ont une paroi très lisse, qui ne fait pas précipités. En général, il y a beaucoup d'avantages. Reste à décider quels tuyaux en polypropylène sont les meilleurs et ce n'est pas facile. Je vais devoir comprendre certaines des subtilités.

Décider quels tuyaux en polypropylène sont les meilleurs n'est pas facile

Quels sont et quels sont les meilleurs

La structure des tuyaux en polypropylène est de trois types:

  • Monocouche Les murs sont entièrement en polypropylène.
  • Trois couches:
    • renforcé de fibre de verre - les filaments de fibre de verre sont soudés entre deux couches de polypropylène;
    • renforcé avec une feuille - la construction est similaire.

Maintenant, brièvement sur pourquoi renforcer les tuyaux en polypropylène. Le fait est que ce matériau a un coefficient de dilatation thermique élevé. Un mètre de tuyau monocouche, chauffé à 100 ° C, devient 150 mm plus long. C’est beaucoup, bien que personne ne les réchauffe autant, mais même avec des deltas plus petits, l’augmentation de la longueur n’est pas moins impressionnante. Pour neutraliser ce phénomène, des boucles compensatoires sont mises en place, mais cette approche n’économise pas toujours.

Types de compensateurs pour tuyaux en polypropylène

Les fabricants ont trouvé une autre solution: ils ont commencé à fabriquer des tubes multicouches. Entre les deux couches de propylène pur, elles déposent des feuilles de fibre de verre ou d'aluminium. Ces matériaux ne sont pas nécessaires pour le renforcement ou à d'autres fins, mais seulement pour réduire l'allongement thermique. S'il y a une couche de fibre de verre, la dilatation thermique est 4 à 5 fois plus petite et avec un intercalaire en feuille - 2 fois. Les boucles de compensation sont toujours nécessaires, mais elles sont moins fréquentes.

Sur la gauche se trouve un tuyau renforcé de fibre de verre, à droite un tuyau conventionnel monocouche

Pourquoi faire un renforcement avec de la fibre de verre et du papier d'aluminium? C'est dans la plage de température de fonctionnement. Ceux avec de la fibre de verre peuvent supporter un chauffage jusqu'à 90 ° C. Ceci est suffisant pour ECS, mais pas toujours suffisant pour le chauffage. Les tuyaux en polypropylène renforcés avec une feuille ont une plage de température plus large - ils peuvent supporter un chauffage moyen à + 95 ° C. Cela est déjà suffisant pour la plupart des systèmes de chauffage (sauf ceux dans lesquels se trouvent des chaudières à combustible solide).

Quels tuyaux PPR conviennent à quels systèmes

À partir de ce qui précède, il est clair que les tuyaux en polypropylène sont meilleurs pour le chauffage - renforcés de feuilles, si un fonctionnement à haute température du système est attendu (à partir de 70 ° C). Pour les systèmes de chauffage à basse température, des produits renforcés de fibres de verre peuvent être utilisés.

Pour l'alimentation en eau froide, tous les tuyaux PPR conviennent, mais la solution la plus rationnelle est celle des tubes monocouches classiques. Ils coûtent très peu, et l'expansion thermique dans ce cas est pas un gros, un joint de dilatation est faible pour l'approvisionnement en eau dans suffisamment de maison privée moyenne, et dans l'appartement, avec une petite longueur du système, il ne fera pas du tout, ou plutôt faire le « L » en forme.

Exemple de conduite d'eau en polypropylène

Pour la pose du système d'eau chaude, il est préférable de prendre des tuyaux en polypropylène avec une couche de fibre de verre. Leur qualité est optimale, mais peut également être utilisée avec une couche de film. Veuillez noter que la présence de compensateurs est obligatoire.

Qui sont plus faciles à installer

Lorsque vous décidez quels tuyaux en polypropylène sont les meilleurs, faites attention à un paramètre tel que la complexité de l’installation. Tous les types sont reliés par soudage et pour les tours, fourches, etc. utiliser des raccords Le procédé de soudage lui-même est identique pour tous les types, à la différence près que si un prétraitement de la feuille d'aluminium est nécessaire, il est nécessaire de retirer la feuille à la profondeur de la soudure.

C'est ainsi que le renfort externe du tube en polypropylène avec une feuille

En général, le renforcement en aluminium est de deux types - externe et interne. À l'extérieur, la couche de film est proche du bord extérieur (1-2 mm), la couche de renforcement interne se trouvant approximativement au milieu. Il s'avère qu'il est versé des deux côtés avec presque la même couche de polypropylène. Dans ce cas, la préparation pour le soudage consiste également à retirer la couche extérieure de propylène à toute la profondeur de la soudure (et aussi de la feuille). Ce n’est que dans ces conditions que la résistance de la couture peut être atteinte. Toute cette préparation prend beaucoup de temps, mais le plus désagréable est que, en cas d'erreur, nous obtenons une connexion peu fiable. L'option la plus dangereuse est lorsque l'eau s'infiltre dans la feuille. Dans ce cas, le polypropylène s'effondrera tôt ou tard, le composé coulera.

Souder les tuyaux renforcés de papier d'aluminium correctement

Sur la base de ces données, il est possible de conclure que, si les conditions le permettent, il est préférable d'utiliser des tuyaux en polypropylène à une seule épaisseur ou renforcés de fibres. Les adhérents de renfort en aluminium indiquent que la feuille réduit encore la quantité d'air qui pénètre dans le système à travers les murs. Mais la feuille est souvent perforée et ne va pas nécessairement comme une bande continue, couvrant tout le diamètre du tuyau. Souvent, il y a une rupture longitudinale. Après tout, sa tâche est de réduire la quantité de dilatation thermique, et même les bandes d'un matériau plus stable font face à cette tâche.

Producteurs de tuyaux en polypropylène de qualité

Déterminer le type de tuyau PPR dont vous avez besoin, vous devez décider lequel des fabricants est le meilleur. La tâche n'est pas facile, même s'il existe des leaders du marché en termes de qualité: les Allemands. C'est étrange, mais très souvent, les matériaux de construction allemands sont les meilleurs et les tuyaux en polypropylène ne font pas exception - les produits allemands sont les leaders en termes d'indicateurs de qualité. Voici une liste des entreprises qui ont une très bonne réputation:

  • (Behringer). Les tuyaux sont fabriqués à partir d'un copolymère aléatoire, de sorte qu'ils peuvent être utilisés pour fournir de l'eau potable.

Tuyaux en polypropylène Banninger (Barringer) ont une couleur verte caractéristique

  • Aquatherm. Cette campagne est constamment développée, utilisant les matériaux et les technologies les plus récents. Ces dernières années, il est apparu des pipes de la série "verte" - absolument sans danger.
  • Wefatherm. Sous cette marque, ils fabriquent des tubes renforcés de feuilles d'aluminium d'une nouvelle génération. Ils diffèrent par le fait qu'ils n'ont pas besoin d'être dénudés pendant le soudage, ce qui accélère grandement et simplifie l'installation d'un système de chauffage ou d'une alimentation en eau chaude.

    Un autre tuyau en polypropylène allemand Wefatherm (Vefaterm)

  • Rehau. Une entreprise bien connue avec une large gamme de produits et de qualité testée depuis des années.
  • Ici, vous ne pouvez même pas dire que certains produits sont meilleurs, d'autres moins bons. Tous sont à peu près les mêmes. Toute la question est de savoir laquelle des entreprises est représentée dans votre ville / région. Ils n'ont qu'un seul inconvénient - plus qu'un prix décent. D'autres ne sont pas remarqués.

    Les tuyaux en polypropylène tchèques ne sont pas moins populaires. Sur les indicateurs de qualité, ils sont presque inférieurs à l'allemand, mais ils sont légèrement inférieurs au prix. Il existe principalement deux marques sur le marché:

    • FV-Plast. Dans la production, un copolymère statistique du troisième type est utilisé (il est désigné PPR, pour l'instant c'est le meilleur). Les produits sont adaptés au transport d'eau jusqu'à + 90 ° C, ils ont une bonne flexibilité. Cela vous permet d'utiliser moins de raccords et, par conséquent, le coût du pipeline sera éventuellement inférieur (raccords coûteux).
    • Wavin Ekoplastik (Wayne Ekoplastik). Des copolymères avec divers additifs sont utilisés. Cette campagne a sa propre "puce" - lors du renforcement du tube, la feuille est perforée. Cela permet une meilleure adhérence de toutes les couches.

    Assortiment et objet des tubes PPR Wavin Ekoplastik

    Ces tuyaux ont également une bonne réputation et d'excellentes critiques. Si vous les avez dans le magasin, vous pouvez le prendre sans réfléchir.

    Dans le segment des prix moyens, des tuyaux en polypropylène turc sont situés. Si le concept de «meilleur» comprend un prix peu élevé, vous devez alors choisir les produits de ces entreprises:

    • Pilsa. Des tubes renforcés en fibre de verre à trois couches sont produits. Le domaine d'application est l'approvisionnement en eau froide et chaude, les systèmes de chauffage.
    • TEBO. Dans la gamme des tuyaux en polypropylène conventionnels, il existe également des fibres de verre et des feuilles. Convient au transport de liquides froids et chauds, de gaz.
    • Valtek. La production utilise du polypropylène PPR-100, qui présente des caractéristiques de résistance accrues. Il y a un ensemble complet - monocouche, multicouche, renforcé de fibre de verre et de papier d'aluminium solide.
    • Kalde (Calde). On utilise un copolymère aléatoire du troisième type (PPR), caractérisé par une résistance et une flexibilité accrues. Il peut être utilisé pour le chauffage, l'alimentation en eau chaude et froide, l'assainissement.
    • Vesbo. Cette société turque produit des tuyaux en polypropylène monocouche pour eau froide et chaude (jusqu'à 70 ° C), renforcés avec une feuille perforée adaptée au chauffage et à l'eau chaude.

    Les produits Vesbo ont une bonne réputation

  • Firat. Un copolymère utilisé au hasard de la 3ème classe, qui présente les meilleures caractéristiques pour aujourd'hui. Des tubes simples (monocouches) et des tubes renforcés (multicouches) sont produits.
  • Jakko (Jaco). Avec une bonne qualité, les produits ont un prix acceptable. Il existe un ensemble complet - monocouche, renforcé de fibre de verre et de papier aluminium.
  • Presque tous les fabricants turcs de tuyaux en polypropylène opèrent dans la fourchette de prix moyenne. La qualité des produits est bonne, la gamme est décente. Si les fonds le permettent, choisissez parmi ces fabricants. Si vous avez besoin de solutions encore plus budgétaires, regardez vers les fabricants russes et chinois:

    • BLUE OCEAN Les tubes PPR chinois ont une bonne réputation. Ils peuvent être utilisés en toute sécurité, les problèmes sont rares.
    • La société russe PRO AQUA (Pro Aqua) fabrique des produits de plomberie à partir de Random-Copolymer Class 3 (PPR). Deux types de tuyaux sont produits: monocouches et renforcés par un film plastique (renforcement solide, couture par points).
    • La société Orenburg RVC fabrique des tuyaux en polypropylène dans une gamme complète - à la fois conventionnelle et renforcée. A petit prix, ils ont une qualité normale. Pas allemand, bien sûr, mais pour un tel argent - pas mal.

  • Heisskraft. Cette entreprise allemande a lancé deux usines en Russie, à Saint-Pétersbourg et à Krasnodar. La qualité des produits est élevée - les Allemands sont très exigeants et les prix sont bien inférieurs à ceux des "Allemands" nets.
  • La société russe Politek (située dans la région de Moscou) produit du polypropylène pour l'alimentation en eau froide (à partir du PPR-80), ainsi que des tuyaux en polypropylène pour le câblage externe et interne.
  • Les produits de toutes ces marques sont sur le marché depuis de nombreuses années, les entreprises ont une réputation stable. Cependant, de temps en temps, certains rapports indiquent que certains produits sont de très mauvaise qualité. Quand ils commencent à comprendre, il s'avère qu'un faux a été acheté. En passant, le nombre de contrefaçons peut être mesuré par la popularité de l'une ou l'autre marque: de nombreux faux sont des produits très populaires. Comment ne pas se tromper lors de l'achat - lisez la suite.

    Comment ne pas se tromper

    Si vous avez choisi un meilleur tuyau en polypropylène, avant de l'acheter, allez sur le site officiel du fabricant. Vous aurez besoin de:

    • Rappelez-vous l'apparence du logo, la police utilisée, les lettres, la couleur, le nombre de grandes lettres. En général, vous devez apprendre le logo et son écriture. Ceux qui font des faux, au nom, commettent des erreurs, changent / sautent / doublent une lettre. Ceci est fait de sorte que vous ne pouvez pas faire une réclamation - une autre lettre, une autre marque.
    • Ensuite, vous devez étudier l'assortiment, choisir ce que vous voulez acheter. Puis étudiez soigneusement la couleur, l’emplacement des marques. Si dans le magasin on vous proposera les produits de la campagne désirée d'une couleur, taille, etc. et sur le site officiel, il n’ya rien de tel - on vous vend un faux. Il est préférable de partir et de chercher un autre magasin.

    Tous les murs doivent être parfaits

  • Avant d'acheter, étudiez des échantillons de produits. Les tuyaux, les raccords des entreprises normales ont des parois plates (à la fois externes et internes). Pas de déchirures, dépressions et autres signes de coulée de mauvaise qualité ne devraient pas être.
  • Regardez la tranche du tuyau ou du raccord. L'épaisseur de la paroi doit être la même. S'il s'agit de produits renforcés, le matériau de renforcement est entouré d'anneaux de polypropylène d'épaisseur égale. Si la différence est perceptible même "à vue", vous ne devriez pas prendre de tels produits.
  • En général, vous devriez avoir une impression positive de la qualité des produits. Seulement si tous les "tests" sont passés, vous pouvez acheter.

    Quels tuyaux en polypropylène sont meilleurs pour un système de chauffage domestique?

    Pipeline - l'un des composants importants du chauffage d'une maison privée. La fiabilité et la durée de l'ensemble du système dépendent de la qualité et des caractéristiques du matériau dans lequel il est fabriqué. Les tuyaux en acier précédemment utilisés étaient difficiles à installer et à corroder. Un métal-plastique plus digeste présente un nombre de joints suffisamment important lors de l'assemblage, ce qui nuit à l'étanchéité d'un tel joint.

    Les tuyaux en polypropylène, quant à eux, sont des matériaux modernes qui ne présentent pas les inconvénients de leurs prototypes. Scellé, écologique, ne nécessite pas de coûts supplémentaires lors de l'utilisation du système. Occupe une position de leader dans la vente sur le marché de la construction, grâce à un prix abordable, ainsi qu’au nombre maximum de commentaires positifs des clients.

    Variétés

    Un champ d'application suffisamment étendu permet d'utiliser du polypropylène dans les sources d'eau chaude et froide, les sols chauds, le transport de l'air comprimé et même les produits chimiques agressifs. Cependant, l'utilisation de tuyaux en polypropylène est préférable pour le chauffage en raison d'un certain nombre de leurs propriétés. Les particularités de fonctionnement dans les systèmes de chauffage des conduites en polypropylène comprennent une différence de pression considérable par rapport à l’alimentation en eau, un fort chauffage, ainsi que des fluctuations de température saisonnières jusqu’à des valeurs limites. Le principal composant des communications - la toute dernière formule de polypropylène - est un matériau solide, sûr et fiable qui offre toutes les qualités les plus importantes.

    Compteur Sly, économiser de l'énergie
    Paye pendant 2 mois!

    Les caractéristiques techniques du polypropylène sont les suivantes:

    • densité de 0,9 g / cm3;
    • conductivité thermique à 20 ° C - 0,24 W / m ° C;
    • résistance à la corrosion;
    • plage de température d'application - de 10 à 120 ° C;
    • inertie aux composés chimiques de nature alcaline et acide;
    • résistance au gel - de -5 à 15 ° C;
    • coefficient de dilatation thermique - 0,15 mm / m * С;
    • le point de fusion est de 160-170 ° C;
    • durée de vie jusqu'à 50 ans.

    Les propriétés des tuyaux en polypropylène sont les suivantes:

    1. homogènes - en polypropylène monolithique - sont généralement utilisés uniquement dans les systèmes d'alimentation en eau;

    2. Les tuyaux renforcés en polypropylène - ont une gamme d'applications plus large. Conçu pour l'approvisionnement en eau et pour l'utilisation dans les systèmes de chauffage par le sol et de chauffage par radiateurs. Ce fait s'explique par le fait que lors du chauffage, le matériau a la propriété de se dilater, ce qui, pour la communication, se traduit par un affaissement et des fuites. Selon la méthode de traitement, les types suivants sont distingués:

    • renforcée par une feuille d'aluminium solide - à l'extérieur ou à l'intérieur, souvent au milieu de la couche de polypropylène, il y a un lien amplificateur;
    • renforcé avec une feuille d'aluminium perforée - uniquement à l'extérieur du produit;
    • renforcé avec de la fibre de verre dans la partie centrale;
    • renforcé avec un matériau composite constitué d'un mélange de fibre de verre et de polypropylène.

    Lors du choix de tuyaux en polypropylène, il faut faire attention au diamètre de leurs sections. À ce jour, la route est produite dans des tailles allant de 10 à 1200 mm. Le paramètre est sélectionné individuellement pour chaque cas, en fonction du calcul hydrodynamique et de la fonction du système de chauffage. L'objectif le plus courant est de choisir la taille minimale autorisée.

    Les détails peuvent varier selon l'échelle de la structure. S'il s'agit d'un bâtiment industriel ou public, des versions plus grandes sont installées à partir de 200 mm et plus. Dans une maison privée, un diamètre de 20 à 35 mm est préférable en raison de sa capacité suffisante. En ce qui concerne le chauffage central, la taille minimale est de 25 mm. Pour le chauffage autonome, cette valeur peut varier légèrement. Lors de l'installation d'un système de sols chauds, le diamètre maximal admissible est de 16 mm.

    Critères de sélection

    Les principaux critères de sélection des éléments chauffants sont les suivants: température de fonctionnement, pression, méthode de renforcement, diamètre. Avec ce dernier, tout est plus ou moins clair. Maintenant, un peu plus sur le mode d'utilisation de la température et la pression nominale.

    Les tuyaux de chauffage, de préférence renforcés, doivent résister à une pression d'au moins 2,5 MPa. Les catégories les plus populaires sont PN 20 et PN 25. La température de fonctionnement est généralement indiquée dans le marquage de communication et doit être comprise entre 90 et 95 ° C.

    Sélectionner les conduites qualitatives requises pour un système de chauffage particulier peut être basé sur une description de la classe de matériau:

    Température maximale de fonctionnement, ° С

    Pour les systèmes de chauffage par radiateur haute température

    Les conduites pour les systèmes de chauffage sont sélectionnées en tenant compte des conditions climatiques dans cette région. Le polypropylène choisi comme élément principal du chauffage est inefficace à une température d'hiver quotidienne moyenne inférieure à -25 ° C. À des températures de la rue extrêmement basses, en particulier en combinaison avec une pression accrue dans le réseau de pipelines, il existe un risque de surchauffe des communications et, par conséquent, de rupture. Rare, mais néanmoins, force majeure possible.

    Plombiers: Vous paierez jusqu'à 50% d'eau, avec ceci tapotement

    Quant à la maison privée, où la température du liquide de refroidissement électrique ou du gaz est réglée manuellement, l’achat de polypropylène sera la solution la plus optimale. Comme on le sait déjà, pour le chauffage, seul le polypropylène renforcé est utilisé en raison du coefficient de dilatation thermique plus faible. Le coût varie légèrement selon la méthode d'amplification.

    Cependant, pour l'auto-installation, il convient de choisir des modèles en fibre de verre plus pratiques. Lorsque vous les installez, vous n'avez pas besoin d'utiliser un outil de rasage. La même option est considérée comme plus fiable que ses homologues, dans la mesure où elle ne possède pas de couche adhésive, la fibre est presque fusionnée en polypropylène, ce qui empêche toute possibilité de délamination de la communication.

    1. Il est recommandé d’utiliser uniquement des communications renforcées pour les systèmes de chauffage des maisons privées. Le renforcement de la fibre de verre ou de l’aluminium dans une variété de combinaisons convient également. Le composant de la fibre simplifie quelque peu le processus de connexion - aucun décapage préalable n'est requis.

    2. La condition obligatoire pour le chauffage des locaux est d'empêcher l'installation de balades entre les murs ou les plafonds. Il est toujours nécessaire de prendre en compte l'écart minimum pour la dilatation thermique. La même condition est également observée lors de l'installation au sol ou à l'intérieur du mur.

    3. En présence d'un tronçon important, il est nécessaire d'utiliser des compensateurs, à savoir des tours de conduites ou des agrafes en forme de U, qui, pendant l'expansion, ne permettent pas à la conduite de se plier. Il est important de se rappeler que l’installation d’un tel élément dans n’importe quelle partie du système peut être dangereuse - il se heurte à la cessation de la circulation de l’eau et à la rupture.

    4. Au total, tout le processus d'installation des tuyaux en polypropylène est disponible pour l'auto-assemblage. Dans une maison privée, il est nécessaire non seulement de choisir le bon diamètre, mais aussi de bien utiliser les outils et les détails.

    5. L'installation est effectuée à une température ambiante d'au moins 5 ° C. Des précautions doivent être prises pour nettoyer les surfaces contaminées, l'absence de feu à proximité des produits en polypropylène.

    6. Utilisez des ciseaux spéciaux pour la coupe. Dans le cas d'une scie sauteuse ou d'une scie à métaux, un traitement soigneux des bords des fraises et des copeaux de polypropylène est nécessaire.

    7. Le soudage polyfusé du polypropylène à l'aide d'une machine à souder électrique est utilisé pour assurer une connexion fiable. Pour que la soudure soit de haute qualité et homogène, le brûleur doit être chauffé à 2700 ° C avant de commencer le travail.

    Fabricants et prix

    De nombreux examens de professionnels nous permettent d'identifier les fabricants de raccords et de tuyaux en polypropylène les plus demandés, qui sont à la fois des représentants étrangers et nationaux. Selon les consommateurs, les positions les plus importantes sont prises par German Banninger, Akwatherm, Wefatherm et Rehau. Pas mal prouvé eux-mêmes et les usines tchèques Ecoplastics, FV-Plast. Des échantillons turcs, bien que de moindre valeur, cependant, des marques telles que TEBO, Pilsa, Vesbo, Firat, Kalde et Jakko ont toujours le droit d'exister. Les produits chinois plairont au consommateur sous les marques Blue Ocean et Dizayn. Et de ceux domestiques on peut noter PRO AQUA, RVK, Heisskraft, Santrade, Politec.

    Sur la base de l’examen des fabricants, vous trouverez ci-dessous des prix de détail exemplaires pour les communications en polypropylène, qui peuvent être achetées dans tout magasin de construction professionnel.



    Article Suivant
    Couper dans la canalisation d'égout - toutes les subtilités du processus