Comment souder des tuyaux en polypropylène: 3 méthodes modernes


Un vrai maître de maison essaie toujours de se passer de l'aide de professionnels pour toute réparation. Si nécessaire, remplacez également les tuyaux de chauffage en PVC ou l’alimentation en eau de l’appartement, que vous pouvez faire vous-même.

L’utilisation de conduites en polymère pour la distribution des conduites d’eau offre l’avantage qu’il n’est pas nécessaire de travailler avec le soudage, avec le filetage, ce qui facilite le travail.

Avant d'installer des tuyaux en polypropylène, vous devez avoir une idée de la manière de travailler avec un fer à souder pour tuyaux en PVC, acheter les outils et les matériaux nécessaires.

Comment souder

Comment correctement faire des connexions qu'ils étaient serrés?

Pour les trois méthodes de soudage les plus courantes, voici une description détaillée de toutes les opérations:

Robinet

  1. Pour souder des tuyaux de petit diamètre (jusqu'à 50 mm), un simple appareil à main est utilisé. Si vous souhaitez connecter des tuyaux de grand diamètre, utilisez l’appareil avec des dispositifs de centrage.
  2. Deux buses de chauffage sont un manchon sur lequel est monté un tuyau en PVC. Même dans cette conception, il y a un mandrin (un dispositif pour déplacer la pièce dans le trou du manchon) dans lequel un couplage est inséré.
  3. L'appareil à souder des tuyaux en polypropylène doit être installé sur une surface horizontale plane et être réchauffé à la température requise. Le processus de chauffage dure 10-15 minutes - cela dépend de la puissance de l'appareil.
  4. Lors du soudage de tuyaux appartenant à PN 10 et PN 20 (différence de pression de service), les joints doivent être nettoyés de la saleté et des bavures. Si vous avez besoin de souder des tuyaux en PVC renforcés, vous devez alors retirer la partie supérieure du tube du rasoir, de manière à ce qu'elle soit facile à mettre en place. Le cisaillement est effectué à la profondeur de l'entrée du tuyau dans l'accouplement.
  5. Le raccord et le tuyau sont placés sur les embouts de fer à souder et conservés au bon moment, ce qui est déterminé par la puissance du fer à souder et la température dans la pièce. Les instructions sur l'exposition au temps figurent dans la documentation de l'appareil.
  6. Les pièces chauffées doivent être rapidement retirées de l'appareil et reliées entre elles par un mouvement vers l'avant. Le mouvement circulaire n'est pas autorisé.
  7. Les pièces jointes doivent être maintenues immobiles pendant un certain temps afin que les tuyaux ne soient pas déformés. Une fois le site complètement refroidi, la connexion est prête à être utilisée.

Fesses

L'installation d'une canalisation d'un diamètre supérieur à 50 mm se fait différemment: on utilise un joint bout à bout des fragments. Cette méthode de brasage est efficace et justifiée uniquement pour les tuyaux ayant une épaisseur de paroi supérieure à 4 mm.

  1. Avant de souder, les extrémités des tuyaux doivent être alignées de manière à ce qu'elles soient parallèles les unes aux autres.
  2. L'utilisation de dispositifs de centrage est obligatoire, car Il est nécessaire d'observer une coïncidence stricte des axes.
  3. Pour chauffer les surfaces, un élément chauffant à disque est utilisé, dans lequel la surface chauffante est idéalement plate.
  4. Le reste des opérations technologiques est le même que pour la soudure à la prise.

Soudure

C'est un type de soudure bout à bout. Avec cette méthode de soudure à la surface du tuyau, il faut souder un siège spécial doté d'une douille d'angle de 90 °. Lors du montage de la canalisation à partir de tuyaux en polymère, utilisez un fer à souder spécial pour les tuyaux en polypropylène.

Après refroidissement de ce fragment, il est nécessaire de percer un trou dans le tuyau en PVC à travers la selle. Ensuite, un autre tuyau de soudure doit être soudé à la selle. Vous devriez avoir une structure de tuyau qui ressemble à la lettre "T".

Vos mouvements doivent être clairs rapidement. S'il n'y a pas d'expérience dans le soudage, essayez de réaliser plusieurs joints d'essai.

Les tubes à souder en polypropylène seuls ne sont pas difficiles, mais ce travail nécessite une attitude attentive et attentive. L'essentiel est d'observer le temps de chauffe des éléments et l'endurance pendant le refroidissement des pièces - ceci détermine la qualité de la jointure.

À quelle température les tuyaux en polypropylène doivent-ils être soudés?

Le polypropylène commence à fondre à une température de 140 ° C et la température de travail du fer à souder est généralement de 260 ° C pour assurer une diffusion complète des matériaux.

Soudage de tubes en polypropylène: règles de soudage et analyse des erreurs possibles

La possibilité de collecter des pipelines par eux-mêmes est un atout incontestable des produits en polypropylène. En utilisant un matériau pratique et léger, vous pouvez rapidement construire votre propre égout, réparer et améliorer l'approvisionnement en eau. L'essentiel est de savoir comment les connexions sont faites. D'accord, c'est une partie importante du travail, responsable d'un fonctionnement sans problème.

Nous vous offrons des informations détaillées sur la façon de souder des tuyaux en polypropylène. Les informations que nous proposons aideront à établir des communications fiables.

Chez nous, vous trouverez une description pas à pas des moyens de connecter les tuyaux PP à la soudure et au dénombrement des nuances techniques. Pour la perception visuelle, l'article est complété par des applications graphiques et des guides vidéo.

Soudage de tubes en polypropylène

Le processus de soudage est réalisé en raison des propriétés thermoplastiques prononcées du matériau. Le polypropylène se ramollit lorsqu'il est chauffé - il acquiert un état semblable à la plasticine.

Description générale de la technologie

Le retour du matériau dans les conditions de fond à température normale permet de solidifier sa structure à un état normal. Ces propriétés sont devenues la principale technologie de soudure, appelée technique de soudage par polyfusion.

En pratique, deux méthodes d'assemblage des pièces soudées sont utilisées:

La première technique de soudage montre comment il est possible de souder des tuyaux en polypropylène en utilisant une pièce formée - un embrayage ou un tuyau avec un diamètre extérieur plus grand. Habituellement, cette méthode permet de souder des tuyaux en plastique dont le diamètre ne dépasse pas 63 mm.

Le principe du soudage de deux pièces, dans ce cas, repose sur la fusion d’une partie du tuyau le long de la circonférence extérieure et d’une partie de l’embrayage sur la zone intérieure. Ensuite, les deux parties sont bien ajustées.

La seconde méthode - le contact direct, repose sur le même principe de fusion de petites surfaces de tuyaux en plastique avec leur amarrage ultérieur. Mais dans cette variante, deux tuyaux de même diamètre dépassent les joints bout à bout et sont reliés par des surfaces d'extrémité. Cette méthode simple de soudure du polypropylène à première vue nécessite un usinage de haute précision des joints et une installation précise des deux parties le long des axes lors de leur adhérence.

Outre les technologies "chaudes" indiquées, la technique de l'adhérence "à froid" est également utilisée. En tant que composant de brasage actif, on utilise un solvant spécial qui adoucit la structure du polypropylène. Cependant, le haut niveau de popularité de cette méthode n’est pas différent.

Machines à souder pour le soudage de tubes

La méthode de couplage et la technique directe exigent le soudage de tuyaux en plastique avec des machines à souder spéciales. Constructivement, la technique de soudage ressemble à un fer à repasser électrique. La base des dispositifs est un élément chauffant métallique massif, à la surface duquel sont fixés des accessoires amovibles - des flans métalliques de différents diamètres.

Sous le soudage bout à bout, la conception de l'appareil à souder est extrêmement complexe. Typiquement, cette technique comprend non seulement un élément chauffant, mais également un système d'alignement des pièces à souder. En règle générale, le matériel de soudage direct, comme la technologie elle-même, est rarement utilisé dans le domaine domestique. La priorité de l'utilisation ici est la sphère industrielle.

En plus des fers à souder, le maître aura également besoin de:

  • ciseaux pour polypropylène (coupe-tube);
  • construction de la roulette;
  • crochet carré;
  • rasoir (pour tuyaux avec renforcement);
  • marqueur (crayon);
  • des moyens pour dégraisser les surfaces.

Le travail étant effectué sur des équipements à haute température, il est nécessaire de porter des gants de travail serrés sur les mains.

Procédure de soudage du polypropylène

Attention importante! Les travaux de soudage des matériaux polymères doivent être effectués dans des conditions de bonne ventilation de la pièce. En chauffant et en faisant fondre des polymères, des substances toxiques sont libérées, ce qui, dans une certaine concentration, a un impact sérieux sur la santé humaine.

La première étape consiste à préparer le travail:

  1. Sur le plateau de l'appareil de chauffage, définissez les blancs du diamètre souhaité.
  2. Le régulateur de température du fer à souder est réglé à 260 ° C.
  3. Préparez les pièces d'accouplement (marque, chanfrein, dégraissage).
  4. Allumez la station de soudage.
  5. Attendez la température de fonctionnement réglée (allumez le voyant vert).

Les pièces conjuguées (raccord de tuyau) sont simultanément placées sur les flans de la station de soudage. Dans ce cas, le tube en polypropylène est inséré dans la zone interne d'une ébauche et l'accouplement (ou la douille des raccords) sur la surface externe de l'autre ébauche.

Généralement, les extrémités du tuyau sont insérées le long de la limite de la ligne précédemment marquée, et le couplage est poussé jusqu'à la butée. En tenant compte des pièces en polypropylène sur les disques préchauffés, il convient de garder à l’esprit les nuances importantes de la technologie: le temps de vieillissement.

Compte tenu de la durée insuffisante, il existe un risque d’obtention d’un faible degré de diffusion du matériau, ce qui affectera la qualité de la jonction. Si le temps de flexion est excessif, cela entraîne une déformation de la structure de la pièce et ne garantit pas non plus une adhérence qualitative. Il est recommandé d'utiliser le tableau, qui indique le temps optimal pour les tuyaux avec des paramètres techniques différents.

Temps de soudure des tubes en polypropylène

Après avoir maintenu les pièces sur les ébauches pendant une période de temps optimale, elles sont retirées et rapidement assemblées avec des pièces chauffées. La procédure d'accostage doit être effectuée avec précision, rapidement (en fonction de l'heure dans le tableau), tout en observant l'alignement des pièces soudées. Il est permis de faire des ajustements mineurs le long des axes (dans les 1-2 secondes), mais il est inacceptable de faire pivoter les pièces, par rapport à l'autre.

Il convient de noter que le temps de soudure indiqué pour les tuyaux en polypropylène peut être ajusté en fonction des conditions de production et des indicateurs du matériau. Par exemple, si l'installation est effectuée à des températures ambiantes inférieures à zéro, les normes spécifiées augmentent naturellement jusqu'à 50% de la valeur nominale. Pour chacune, prises individuellement dans des conditions non standard, le temps de chauffage est sélectionné par la méthode de brasage à l'essai.

Raccordement de tuyaux avec brasage avec renforcement

Considérez comment souder correctement les tuyaux en polypropylène renforcé. Il est obligatoire de retirer le matériel de protection. La présence d'une couche renforcée (feuille d'aluminium) dans la structure du tuyau nécessite un chauffage supplémentaire. Mais ce n'est pas la chose principale.

Habituellement, ces produits ont un diamètre accru et ne correspondent pas aux buses standard du fer à souder. Ils doivent être nettoyés avant le processus de soudure. Les tubes renforcés en fibre de verre font exception. Ils sont soudés en standard.

Compte tenu de la diversité des technologies de renforcement des tuyaux en polypropylène, différentes méthodes de traitement avant soudage sont utilisées. Traditionnellement, un racloir est utilisé pour le décapage.

Ce nom a un dispositif spécial sous la forme d'un manchon métallique avec des couteaux. L'égout est placé à l'extrémité du tuyau à souder et les mouvements de rotation autour de l'axe du tuyau nettoient la couche renforcée en un plastique propre.

Si la couche renforcée est située dans la partie médiane de la paroi du tuyau en plastique, il est plus raisonnable d'utiliser un autre outil - le protecteur des tuyaux en plastique.

L'appareil n'est pas très différent de la machine à coudre, à l'exception du placement et de la conception des éléments de coupe. Après le traitement avec le bout, le bout du tuyau est nivelé à la fin, plus une profondeur de 2 mm sur toute la circonférence, une partie de la couche renforcée est découpée. Un tel traitement permet de réaliser la soudure sans défauts.

L'influence des erreurs sur la qualité du soudage

Des actions lentes et soigneusement considérées sont une garantie contre les erreurs qui peuvent nuire à tout le travail. Tenez compte de tous les détails de la technologie de soudure et ne vous en séparez pas en une seule étape.

Erreurs communes entraînant des assemblages défectueux du réseau d'alimentation en eau installé à partir de propylène:

  1. La surface du tube n'a pas été nettoyée du film gras.
  2. L'angle de coupe des pièces à assembler diffère de la valeur de 90 °.
  3. Fixation de l'extrémité du tuyau à l'intérieur du raccord.
  4. Chauffage insuffisant ou excessif des pièces à souder.
  5. Enlèvement incomplet de la couche renforcée du tuyau.
  6. Correction de la position des pièces après la prise du polymère.

Parfois, sur des matériaux de haute qualité, un chauffage excessif ne donne pas de défauts extérieurs visibles. Cependant, la déformation est interne lorsque le polypropylène fondu ferme le passage interne du tuyau. À l’avenir, un tel nœud perd de son efficacité - obstrue et bloque rapidement le cours de l’eau.

Si l'angle de coupure des extrémités est différent de 90º, au moment de joindre les détails, les extrémités des tuyaux se trouvent dans un plan biseauté. Le désalignement des pièces est formé, ce qui devient perceptible lorsqu'une ligne de plusieurs mètres de long a déjà été montée. Pour cette raison, vous devez souvent refaire le site entier. Surtout quand on pose des tuyaux dans des flashs.

Le dégraissage de faible qualité des surfaces articulées favorise la formation de "îlots de rejet". En de tels points, le soudage par polyfusion ne se produit pas du tout ou se produit partiellement. Pendant un moment, des tuyaux avec un tel défaut fonctionnent, mais à tout moment, une précipitation peut se former. Les erreurs associées à la mise en place lâche du tuyau à l'intérieur du raccord sont également fréquentes.

Un résultat similaire est montré par les composés fabriqués avec un nettoyage incomplet de la couche de renforcement. En règle générale, un tuyau avec renforcement est placé sur des lignes à haute pression. La feuille d'aluminium résiduelle crée une zone sans contact dans la zone de soudure. Cette zone devient souvent un canal par lequel l'eau est évacuée.

Une erreur grossière est une tentative de corriger les éléments soudés en faisant défiler l’axe les uns par rapport aux autres. De telles actions réduisent considérablement l'effet du soudage par polyfusion. Néanmoins, à certains points, la pointe est formée et le soi-disant "tack" est obtenu. Avec un petit effort pour casser le "tack" garde la connexion. Cependant, si vous mettez simplement la connexion sous pression, la pointe se détachera immédiatement.

Vidéo utile sur le sujet

Les professionnels ont toujours quelque chose à apprendre. Comment travailler avec du polypropylène, vous pouvez voir dans la vidéo suivante:

Montez des canalisations à partir de polymères en les soudant «à chaud» - une technique pratique et populaire. Il est utilisé avec succès dans les conditions d'installation des communications, y compris au niveau du ménage. Et les gens peuvent utiliser cette méthode de soudage sans expérience. L'essentiel est de bien comprendre la technologie et de s'assurer que son exécution est exacte. Et l'équipement technologique peut être acheté à peu de frais ou loué.

Température de soudage des tuyaux en polypropylène

La résistance et la durabilité de diverses communications en plastique dépendent de la précision avec laquelle la température de soudage des tuyaux en polypropylène est prise en compte. Lors du soudage de produits en polypropylène, il est nécessaire de prendre en compte le temps de chauffe du matériau, le temps de refroidissement des joints. Une comparaison et un enregistrement corrects des indices de température et de durée du processus de brasage de produits techniques à partir de polypropylène permettent de produire un matériau durable et fiable. Si vous déviez de la technologie, le produit aura des déchirures au niveau des articulations et sera de mauvaise qualité.

Informations générales

Le régime de température des produits de soudure à base de polypropylène dépend directement du polymère utilisé. En pratique, 4 types de matériaux sont utilisés:

  • PN10, utilisé pour l'utilisation de produits techniques à une température allant jusqu'à +40 0 C;
  • PN16 à utiliser à +60 0 С;
  • PN20, utilisé dans la conduite d'eau de +80 0 C à +95 0 C;
  • PN25 pour les modes de fonctionnement supérieurs à +95 0 С.

En plus de maintenir le régime de température, le soudage des tuyaux en polypropylène de nos propres mains dépend de la pression qui peut résister aux produits techniques tubulaires d’un marquage particulier.

Le premier type est utilisé pour la pose de tehizdeliy destiné à l'alimentation en eau froide. Les tuyaux marqués PN20 sont considérés comme universels et sont conçus pour l'alimentation en eau froide et en eau chaude, mais en considérant que l'impact de +95 0 С est à court terme. Si la température n'est pas respectée, alors, à partir de son action, ils vont perdre leur étanchéité et se déformer.

Le régime de soudure et ses effets sur le processus

La technologie de brasage des tubes en polypropylène consiste à les chauffer, après quoi le plastique entrant dans leur composition se ramollit. Lorsque deux produits chauffés se rejoignent, la diffusion (interpénétration) des molécules de polypropylène d'un article technique se produit dans les molécules de l'autre. En conséquence, une liaison moléculaire forte est formée, rendant le matériau résultant scellé et durable.

Si un régime insuffisant est observé, lorsque les deux matériaux sont combinés, une diffusion suffisante ne se produira pas. En conséquence, le joint du produit se révélera faible, ce qui entraînera une violation de l’étanchéité de tout le matériau.

Une surchauffe excessive du raccord et des pièces de tuyauterie lors du soudage provoque une déformation des pièces. Leur géométrie est cassée et dans la section interne il y a un afflux de rouleau. "

La sortie est un pipeline avec un trou interne minimum à la jonction, dont le diamètre ne correspond pas aux normes technologiques.

Non seulement la température de chauffage pour le soudage des tuyaux en polypropylène, mais aussi le temps, le régime de température du support et le diamètre des produits techniques sont pris en compte. La durée de chauffage des matériaux des tuyaux est directement proportionnelle à leur diamètre.

La valeur a un environnement externe. L'indice de température minimal admissible pour le soudage des produits en polypropylène est de -10 0 C. La valeur maximale admissible est de +90 0 C. Le tableau de température pour le soudage des tubes en polypropylène montre clairement que tout dépend du temps.

L'environnement externe a une forte influence sur la qualité de la soudure. Cela est dû au fait que le temps passe du moment où les matériaux sont retirés de l'appareil pour être soudés à leur connexion directe. Cette pause affecte la qualité du joint soudé. Avec un petit mode de température externe dans l'atelier, il est recommandé d'augmenter la durée de chauffage des produits à joindre pendant quelques secondes. La température de soudage externe des tuyaux en polypropylène de 20 mm doit être supérieure à 0 ° C. Il est important de ne pas les surchauffer. Il existe un risque que le polymère s'écoule dans l'ouverture interne du matériau du tube et réduise sa lumière interne. Cela affectera grandement la capacité de débit de la future section de pipeline.

Extraction du régime de température, ses caractéristiques

Avant de répondre, quelle température est nécessaire pour souder des tuyaux en polypropylène, il est nécessaire de déterminer le poste de soudage utilisé. Le brasage est utilisé pour souder des matériaux fabriqués à base de polypropylène. La question se pose: quelle est la température du fer à souder pour le soudage des tuyaux en polypropylène à installer? La valeur optimale est 260 0 C. Il est acceptable d'effectuer des opérations de soudage dans la plage 255 0 -280 0 C. Si le fer à souder surchauffe à plus de 271 0 С, ce qui réduit le temps de chauffe, la couche supérieure Le film de soudage sera trop fin.

Il existe un tableau des températures pour le soudage des tuyaux en polypropylène.

Table à souder pour tuyaux en polypropylène

Lorsque les communications par eau sont assemblées et consistent en des tuyaux en plastique, le paramètre le plus important devient la température. Il doit avoir des valeurs définies qui permettent de réaliser une connexion forte et fiable.

Aujourd'hui, la technologie de la tuyauterie à partir de ces matériaux prescrit la conformité à un certain régime de température, ainsi que des valeurs de temps spécifiques, lors des opérations de soudage. Si vous ne suivez pas les paramètres recommandés, il peut y avoir une rupture dans les sites nodaux, le mouvement de la conduite d’eau est fortement altéré.

L'effet global de la température lors des opérations d'amarrage

Le procédé technologique de soudage des tuyaux en polypropylène repose sur le chauffage du matériau à la température souhaitée. En conséquence, le plastique commence à se ramollir. Lorsque les pièces sont jointes, les molécules de molécules de polypropylène sont diffusées. En d'autres termes, la fusion des molécules a lieu. Lorsque le matériau refroidit, un joint bout à bout extrêmement fort est formé.

La résistance des pièces soudées dépend directement du régime de température. Si le chauffage est insuffisant, il n'y aura pas de processus de diffusion. Les molécules du raccord et du tuyau à souder ne peuvent tout simplement pas pénétrer dans les zones de chevauchement. La soudure sera faible et ne pourra pas supporter de lourdes charges. La paire va se rompre, l'étanchéité du joint va se rompre.

En cas de surchauffe, la structure commence à se déformer. Par conséquent, la géométrie d'origine changera. À l'intérieur de la pièce, un fort afflux peut se former sous la forme d'un gros rouleau. En conséquence, le diamètre de la section du pipeline diminuera de manière significative sur le site de soudage.

Pour le soudage normal de tuyaux en polypropylène, il est nécessaire de créer un chauffage à une température de 255-265 degrés. Le processus de chauffage doit prendre en compte plusieurs paramètres:

  • Le diamètre de la pièce.
  • Température ambiante
  • Temps de chauffage

La pratique a montré que le temps de chauffe et le diamètre de la pièce sont en dépendance directe.

La température de la pièce dans laquelle la soudure se produit influence également ce processus. Lorsque les pièces sont soudées, lorsqu'elles sont retirées du "fer" ou d'un autre dispositif de chauffage, une pause se produit avant le début du couplage d'accouplement. Pour compenser le refroidissement à basse température, les tuyaux doivent être chauffés un peu plus longtemps. Ce temps supplémentaire est dans les 2-3 secondes. La sélection est empirique.

Il convient de rappeler que si vous chauffez des tuyaux en polypropylène sur un appareil de chauffage dont la température est supérieure à 270 degrés, la couche supérieure de la pièce subira un échauffement très important. Le noyau ne sera pas assez échauffé. Lorsque les pièces sont jointes, l'épaisseur du film de soudure sera très fine.

Comment souder les tuyaux en polypropylène manuellement

Les manchons de soudage du dispositif sont sélectionnés en tenant compte du diamètre des pièces. Ensuite, ils sont insérés dans le miroir de soudage et bien fixés.

Les surfaces de contact sont nettoyées de la poussière et de la saleté. Pour le nettoyage, il est préférable d'utiliser le liquide de nettoyage recommandé par le fabricant de ce produit. Dans ce travail peut aider:

  • Chloréthylène.
  • Trichloroéthane.
  • Alcool éthylique ou isopropylique.

Une certaine température de l'appareil est définie. Habituellement, la thermistance doit être chauffée entre 250 et 270 degrés. Cette valeur optimale de la température permet de réaliser la connexion correcte.

Lorsque le thermostat est rempli avec le niveau de chaleur désiré, la température de chauffage du miroir de soudage est vérifiée. Pour ce faire, utilisez une sonde de température spéciale.

Le tuyau est coupé, résistant à 90 degrés, par rapport à l'axe. Si nécessaire, nettoyez la surface et retirez le biseau. Les paramètres de dénudage, la taille de la profondeur de chanfrein, sont issus du tableau numéro un. Le chanfrein peut être retiré lorsque la pièce est nettoyée ou après, avec un outil spécial calibré.

Raccords en polypropylène pour fusion par emboîtement. Profondeur de dénudage et largeur du chanfrein.

La profondeur de l' "L1" est marquée sur la surface du tuyau Il est tiré du tableau 2. Le nettoyage doit toujours correspondre à la profondeur de l'.

Profondeur d'ion L1 (mm): profondeur maximale d'ion du tuyau chauffé dans la coupelle de montage.

Une marque longitudinale est appliquée à la surface extérieure du tuyau et au raccord soudé. Cela permet d'éviter les pièces en mouvement lors de la connexion.

La surface du tuyau ainsi que le raccord doivent être bien nettoyés de l'huile ou de la saleté. Après avoir réalisé le chauffage nécessaire du miroir de soudage, le tuyau et le raccord sont installés dans des manchons spéciaux. Les raccords doivent être insérés à la butée, le tube soudé à la profondeur maximale du décapage. Il faut attendre un peu pendant que les détails se réchauffent.

Ensuite, ils sont rapidement retirés et insérés l'un dans l'autre. La profondeur d'ion du raccord doit être égale à la longueur de L1, conformément aux incisions longitudinales.

Les pièces connectées doivent être maintenues dans une position fixe, selon le tableau numéro 3. Ensuite, vous devez laisser le temps de refroidir naturellement. Ne les refroidissez pas avec un ventilateur ou mettez-les dans de l'eau froide.

Temps de chauffage, de soudage et de refroidissement

Lorsque la surface des éléments a suffisamment refroidi, il est nécessaire d'effectuer leurs essais hydrauliques.

Plages de température pour le soudage par contact

Les changements de pression et de température lors du soudage bout à bout sont illustrés dans la figure ci-dessous:

Nuances d'exposition aux conditions thermiques souhaitées

Lors du calcul du schéma futur du pipeline, estimez comment l'installation se poursuivra. Il faut s'efforcer d'obtenir la distance minimale entre l'appareil à souder et la jonction.

Si le calcul est effectué de manière incorrecte et que le lieu de soudage est inaccessible, il est nécessaire de chauffer la pièce à une distance considérable du point de fixation. Dans ce cas, il y a de fortes pertes de chaleur, car il est nécessaire d'effectuer le transfert de pièces pour réaliser un joint de couplage. En raison de ces moments inexpliqués, il y a un fort affaiblissement de la couture.

Si un calcul erroné de la séquence d'installation est effectué, il peut être irréaliste d'arrimer les dernières pièces, car le dispositif de chauffage ne peut simplement pas être installé entre les pièces. Pour augmenter le jeu, il est nécessaire de déformer certaines parties des canalisations, ce qui permet d’insérer le dispositif pour le brasage. Un tel travail peut gâcher l'apparence de la communication. Possible l'apparition de contraintes statiques dans certaines zones du système.

Une erreur très flagrante, à la suite de laquelle il n'est pas possible de contrôler la température, est le chauffage successif des ébauches immédiatement avant le joint. En d'autres termes, chaque détail est chauffé séparément. En conséquence, le régime de température est complètement violé.

Une telle approche incorrecte peut provoquer un refroidissement important de la pièce en raison du temps nécessaire pour se réchauffer. Une perte de chaleur intentionnelle se produit. Une telle technique d'assemblage des pièces ne permet pas un alignement correct du travail et le processus de ramollissement du matériau devient imprévisible. Il est strictement interdit de l'utiliser.

Afin de bien contrôler le régime de température, plusieurs critères doivent être pris en compte:

1. La qualité de la machine à souder pour travailler avec des produits en polypropylène devrait permettre de conserver certains paramètres avec une erreur minimale.

2.Après la machine à souder et la zone de raccordement, il doit être inférieur à 1,5 mètre.

3. Le fonctionnement doit être effectué dans un bâtiment chauffé.

4. Avant de commencer le soudage, assurez-vous que la température des pièces à raccorder est approximativement la même.

Comment souder correctement les tuyaux en polypropylène - instructions sur les étapes

Les tuyaux d'eau en plastique en polypropylène sont de plus en plus populaires, notamment parce que la technologie de montage est très simple et disponible pour une exécution indépendante.

Mais pour cela, vous devez savoir comment souder correctement les tuyaux en polypropylène, car c'est la principale opération qui détermine la longévité de l'ensemble du système.

L'installation de tuyaux de câblage intérieurs en plastique est un processus relativement simple mais exigeant beaucoup de main-d'œuvre. Vous devez donc tout d'abord comprendre comment souder correctement le polypropylène.

Résumé de l'article

Propriétés du polypropylène

Un des nombreux matériaux de la famille des plastiques - le polypropylène - est un produit de polymérisation de deux gaz: l'éthylène et le propylène, mélangés dans une certaine proportion. On obtient ainsi des granulés à partir desquels divers produits sont obtenus par extrusion.

Les produits pour l'alimentation en eau sont en plastique de qualité PPR, qui présente les caractéristiques suivantes:

  • plage de température de fonctionnement de -10 à +90 degrés;
  • le plastique fondant commence à 149 degrés;
  • pression nominale de 1,5 à 2,5 atmosphères.

Ces paramètres conviennent à l'eau froide, mais les exigences pour un spectre plus large sont évidentes. Par conséquent, pour leur renforcement, certaines méthodes technologiques sont en cours.

L'un d'eux est le renforcement des murs en fibre de verre ou en aluminium. Pour ce faire, une couche de filaments de fibre de verre ou de feuille d'aluminium est appliquée sur le tuyau fini, puis une autre couche de polypropylène est appliquée.

Cette conception permet de produire des tuyaux en polypropylène, adaptés même aux systèmes de chauffage et d'alimentation en eau chaude.

La manière cardinale de renforcer les produits en polypropylène est l'installation d'une couche de métal. À cette fin, une feuille d'aluminium est utilisée sous la forme d'une bande.

Il est enroulé le long de l'hélice par une couche de colle sur la pièce à usiner, une seconde couche adhésive est appliquée sur la feuille métallique. La coque extérieure est faite du même polypropylène.

Ces produits sont adaptés à une utilisation dans des conduites d'eau avec une pression accrue pouvant atteindre 6 atmosphères.

Quels produits en polypropylène choisir

Pour les petits réseaux de pression d'alimentation en eau froide, les plus pratiques sont les produits PN16. Ils supportent facilement la pression jusqu'à 2 atmosphères à des températures allant jusqu'à +40 degrés. Cela suffit à supporter la charge d'une conduite d'eau dans une maison privée ou un système d'arrosage dans une serre ou dans un jardin.

Les produits en polypropylène PN20 sont plus résistants à divers effets, considérés comme universels et utilisables, y compris pour le chauffage avec une température de liquide de refroidissement pouvant atteindre 95 degrés.

Mais le plus fiable dans toutes les conduites d'eau PN25, renforcé avec de l'aluminium ou de la fibre de verre.

Equipement de montage en polypropylène

Les conduites d'eau en polypropylène ont leurs propres particularités dans la technologie d'assemblage, déterminées par les propriétés de la matière première. Avant de souder des tuyaux en polypropylène, vous devez acheter un outil spécial pour cela.

Son ensemble n'est pas très étendu, mais certaines adaptations sont utilisées uniquement pour ce processus:

Cisailles pour couper des produits en polypropylène. Ils sont nécessaires pour assurer une coupe strictement perpendiculaire. Si une fente se forme à la jonction lors du soudage, il existe un risque de défaillance de l’étanchéité du joint.

Shiwer est un dispositif de nettoyage de la surface des articles avant soudure. Sans ce dispositif, il est généralement impossible de souder des tuyaux en polypropylène renforcés avec des matériaux. Le fait est que le brasage du polyéthylène est un processus de diffusion dans lequel la matière fondue subit une pénétration mutuelle.

Naturellement, l’aluminium ou la fibre de verre ne convient pas à cette fin. À l'aide de cet outil, vous pouvez également retirer le biseau à un angle de 45 degrés aux extrémités des pièces à assembler pour faciliter l'accostage pendant le processus de soudage.

Les solutions constructives pour cet appareil sont nombreuses, donc lors de l'achat d'un outil, un large choix est fourni.

Fer à souder Les principaux moyens utilisés pour souder des conduites d'eau en polypropylène. La base est une plaque sur laquelle sont fixées des bagues remplaçables de différentes tailles. Ces buses sont appariées - une pour le raccord, la seconde pour le tuyau.

Les pièces à connecter sont montées sur l'outil interchangeable. L'activation se fait sur la poignée de l'appareil, il y a aussi un régulateur de température. La durée de chauffage des pièces à assembler est de 6 secondes ou plus.

Des recommandations pour ce paramètre sont données dans le passeport du fer à souder. Les pièces pré-fondues préchauffées sont ancrées et maintenues jusqu'à 30 secondes. Pendant ce temps, le matériau se refroidit jusqu'à durcissement.

Généralement, un tournevis pour installer un outil de remplacement, un marqueur pour le marquage, un ruban à mesurer pour effectuer des mesures est également inclus dans la trousse à outils.

Préparation pour l'installation de conduites d'eau en tubes de polypropylène

Nous pouvons dire avec certitude que la préparation qualitative pour l'assemblage du câblage détermine en grande partie ses performances et sa durabilité.

En outre, l’une des principales tâches de ces activités est le mauvais calcul du besoin réel d’éléments de conduites d’eau.

Choix du schéma de connexion

À l’heure actuelle, les deux principales méthodes d’installation des bobines de tuyaux sont les suivantes:

Triangulaire - avec elle, chaque consommateur d'eau est connecté à un tuyau central relié à la colonne montante. Pour cela, les tees sont utilisés.

L'inconvénient d'un tel régime est cette circonstance, avec ouverture simultanée plusieurs vannes, la pression dans le tuyau d'alimentation diminue fortement et le débit d'eau dans chacun d'eux diminue. Les points d’analyse, éloignés de la colonne montante, sont particulièrement touchés.

Le deuxième point négatif est que si des réparations sont nécessaires, il est nécessaire de déconnecter l’ensemble du système d’approvisionnement en eau pour cette période.

Les départs sont utilisés dans les appartements ou les petites maisons privées. Parmi les avantages, on peut citer la facilité d'installation et une consommation relativement faible de matériaux.

Schéma de branchement. Un tel procédé de formation d'un réseau d'alimentation en eau consiste en ce que, depuis la colonne montante, la conduite d'alimentation est acheminée vers le centre topographique du système d'alimentation en eau et se termine par l'installation d'un peigne.

Le peigne est un tuyau de branchement court sur lequel sont installés des robinets avec un filetage sous le robinet à tournant sphérique. Ainsi, un noeud de distribution est formé à partir duquel le câblage aux points de consommation est effectué.

En conséquence, il est possible de chevaucher séparément tout point de consommation d'eau. Le reste du système continue à fonctionner dans le mode normal avec le même débit d'eau.

Modes de fonctionnement de la température

Les fabricants de produits pour conduites d'eau déclarent la température maximale du liquide de refroidissement à 95 degrés. Cependant, les propriétés physiques du matériau diffèrent quelque peu de cet indicateur.

Le ramollissement du polypropylène commence à apparaître à une température d'environ 140 degrés, la fusion se produit à 175 degrés. Compte tenu de ces paramètres, on peut conclure que ce matériau convient à toute alimentation en eau de chauffage, à l'exception de la vapeur.

La température de fonctionnement dans les conduites de vapeur est exactement de 175 degrés.

Il semblerait que cela pourrait être mieux? Mais la particularité du matériau réside dans le fait que la température dans 135 degrés il commence à se ramollir. Le câblage commence à s'affaisser, à s'affiner et à se briser.

Les fabricants de tuyaux en polypropylène déclarent officiellement une température admissible beaucoup plus basse, souhaitant assurer leurs produits et les rendre plus durables.

Il convient de noter que dans une habitation correctement équipée avec une protection thermique suffisante des parois, cette température de fonctionnement est suffisante.

Il convient de noter que dans les systèmes de chauffage, il est conseillé d’utiliser des tuyaux en polypropylène renforcé, qui présentent plusieurs avantages:

  1. Stabilité de la dilatation linéaire des éléments de conduite d'eau sous l'influence des charges thermiques et mécaniques. Ils peuvent supporter la pression à 10 atmosphères sans changements notables.
  2. La durée de vie d'un pipeline renforcé, constamment sous pression à température élevée, est plusieurs fois supérieure au même indice de production non renforcée.
  3. Le point de fusion de ces produits et d’autres est le même, mais dans des conditions égales, le tuyau sans armature est détruit et celui qui est renforcé ne l’est pas.

Comment souder des tuyaux en polypropylène de vos propres mains

Le processus de brasage des produits en polypropylène n'est pas compliqué et est donc devenu très répandu dans la technologie de l'installation des conduites d'eau des systèmes d'alimentation en eau froide et chaude et des systèmes de chauffage.

Néanmoins, certaines subtilités doivent être connues et prises en compte dans le travail.

Comment souder par méthode de diffusion - instruction pas à pas

Le processus de soudure repose sur la fusion de la surface de la pièce à une certaine profondeur. Si, dans cette condition, vous connectez deux pièces et que vous les refroidissez, le matériau revient à son état d'origine et prend la structure d'origine.

Regarder la vidéo

Pendant ce temps, la fonte a le temps de se mélanger, créant un matériau monolithique à la profondeur de pénétration. En physique, cela s'appelle le soudage par diffusion.

L'exécution du joint implique la production des opérations technologiques suivantes:

  1. Couper une longueur de tuyau spéciale avec des ciseaux spéciaux.
  2. Chanfrein à un angle de 45 degrés aux deux extrémités.
  3. Nettoyez des contaminants et dégraissez les surfaces soudées de la pièce de l'extérieur et installez-les à l'intérieur.
  4. Installez une buse de taille appropriée sur le fer à souder.
  5. Allumez le fer à souder et réchauffez les pièces d'accouplement pendant la durée spécifiée dans les instructions.
  6. Retirez les pièces du fer à souder et connectez-les dans la position souhaitée. Maintenez jusqu'à refroidissement complet.

Il faut faire très attention au temps de chauffage. Pour obtenir une bonne liaison, il faut qu'une base solide reste sous la couche de plastique fondu. Cela permettra aux détails de se coaxialement. Si les pièces sont surchauffées et que le plastique est ramolli à la pleine épaisseur, elles ne pourront pas être jointes, elles s'effondreront simplement.

Par conséquent, les fabricants d'outils recommandent des intervalles de temps pour chaque taille séparément.

Dans le tableau présenté, vous pouvez voir combien de temps il faut pour que chaque étape de l'assemblage passe qualitativement. Comme vous pouvez le voir, les conditions sont assez strictes.

Lors de la soudure à la main, il est important d'assembler plusieurs joints d'essai avant de commencer le travail afin de sentir la durée des matériaux temporaires.

Il est également nécessaire de faire attention à la précision de l'installation dans la direction axiale lors de l'accouplement des pièces. Le temps de contrôle et de correction restera une question de secondes.

A quelle température des tuyaux en polypropylène à souder sont installés dans la conception de la machine à souder, il est important de suivre les recommandations sur le temps de chauffage des pièces. Cet indicateur dépend de la puissance de l'instrument, qui peut différer selon les modèles.

Comment souder avec une méthode de couplage

Ce type de connexion est utilisé pour connecter des produits afin d'étendre les sections droites. Pour cela, un raccord est utilisé.

Regarder la vidéo

Il est installé à l'extrémité du tuyau par soudure, après quoi il est soudé, la deuxième partie. Le soudage est effectué conformément à la technologie décrite ci-dessus.

Méthode de soudure par la fin

On l'appelle souvent soudure. Le principe de fonctionnement reste le même - fusion du matériau, compression des deux extrémités dans un mécanisme spécial, refroidissement. Cette méthode d'assemblage est utilisée pour les articles d'un diamètre supérieur à 63 millimètres.

L'arrimage final par une telle technologie peut être utilisé avec succès sur le terrain. Comment souder avec précision les tuyaux en polypropylène?

Pour cela, il est nécessaire d'effectuer un usinage préliminaire des extrémités, assurant un parallélisme absolu des extrémités jointes.

Comment souder le polypropylène renforcé

Couche de renforcement renforçant la structure du tuyau en polypropylène. Crée un certain obstacle à l'amarrage de pièces individuelles. L' de renforcement empêche la diffusion du matériau, ce qui rend la connexion peu fiable.

La seule façon de garantir une connexion fiable consiste à retirer la couche renforcée. L'enlèvement de la couche externe et de la couche de renfort se fait à l'aide d'un outil spécial, le capteur.

Après avoir enlevé la couche supérieure, vous devez retirer soigneusement les bavures et nettoyer la surface de la saleté, après quoi vous pouvez souder la technologie ci-dessus.

Pour comprendre à quelle température le polypropylène renforcé doit être soudé, il faut tenir compte du fait que sa structure ne diffère pas des tuyaux ordinaires et que les régimes de soudage sont les mêmes.

Soudage à froid dans des joints en polypropylène

Une composition époxy à deux composants sous ce nom a gagné en popularité en raison de son efficacité. Il est facile à utiliser - il suffit d'étirer un morceau de composition et d'appliquer sur les surfaces à coller. Le temps de durcissement du mélange est d'environ 10 minutes, le réglage complet est d'environ une heure.

Les propriétés physiques de l'adhésif rendent impossible son utilisation sur les conduites d'eau chaude ou de chauffage. Il ne convient que pour l'installation d'une conduite d'eau.

Raccordement de tuyaux en polypropylène avec électrofitting

Cette méthode d'installation est largement utilisée dans l'industrie. Pour réaliser des joints dans ce cas, l'électrofixage est utilisé. Un élément chauffant est installé dans le corps de la pièce lors de sa fabrication.

Le système est installé sans soudure, mais chaque raccord est connecté au secteur. Ce n'est qu'après que le câblage est terminé que la tension est appliquée.

Sous l'influence du courant, les éléments chauffants font fondre les pièces d'accouplement à l'état requis, l'arrêt est automatique. Après avoir refroidi les détails, tout le réseau ou sa zone locale est prêt à fonctionner.

L'utilisation de cette méthode d'installation augmente considérablement la productivité du travail et élimine le facteur personnel dans l'exécution du travail. Par conséquent, la qualité des connexions est stable pour l’ensemble du réseau d’approvisionnement en eau.

Cette technologie permet d'assembler qualitativement les composants du pipeline dans des endroits difficiles d'accès.

Tubes à souder dans des zones complexes

Lors de l'assemblage d'une conduite d'eau ou d'un système de chauffage complexe, il peut y avoir des problèmes d'accès à la station de soudage. Comment souder des tuyaux en polypropylène dans des endroits difficiles d'accès?

Dans le processus de préparation, il est nécessaire de casser conditionnellement le réseau entier en nœuds séparés, qui peuvent être connectés sur un atelier, après quoi les branches finies sont soudées dans le système en deux ou trois points. Les éléments suivants sont considérés comme difficiles à installer:

  • les pipelines situés sous le plafond;
  • dans les endroits où il est impossible de mettre un fer à souder.

Le meilleur moyen d'éviter les difficultés dans ce cas est d'empêcher leur apparition. Pour ce faire, vous devez réfléchir à l'ordre d'assemblage et créer des nœuds complexes sur un plan de travail, et non sur vos mains. Si cela n'est pas possible, il est préférable d'utiliser l'électrofitting.

En général, l'apparition de telles difficultés est la conséquence d'erreurs de conception. L'installation technologique est la condition principale pour le concepteur.

Montez la selle dans le système d'eau

Cet élément du pipeline est utilisé pour créer une branche supplémentaire, et le besoin de son installation se pose, en règle générale, lors de la réparation des épandeurs existants.

Regarder la vidéo

Dans un tuyau de plus grand diamètre, un raccord plus petit est soudé, ce qui permet d'établir une branche à partir du câblage actuel sous un angle de 90 degrés.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • Dans la paroi de la conduite de travail, le maître doit percer un trou du diamètre souhaité, enlever les bavures et effectuer des chanfreins.
  • Les pièces assorties sont chauffées par un fer à souder selon la technologie traditionnelle.
  • La selle (raccord) est bien ajustée dans le trou du tuyau.

Cette manière de créer des branches supplémentaires dans la conduite d'eau en tubes de polypropylène permet de poursuivre le développement du réseau avec le moins de main-d'œuvre.

Savoir souder correctement le polypropylène vous permet de monter des pipelines de n'importe quelle longueur et complexité sans difficulté.

À quelle température soudons-nous les tuyaux en plastique?

Comment souder des tuyaux en polypropylène?

Les tuyaux en polypropylène sont classés comme ayant le meilleur rapport qualité-prix. Ces produits sont durables, durables, résistants à la corrosion et présentent de nombreux autres avantages. Dans le même temps, les tuyaux sont assemblés rapidement et de manière fiable.

La technologie moderne de soudage des tuyaux en polypropylène constitue un lien qualitatif entre le pipeline et les raccords et équipements sanitaires. Qu'est-ce qui est nécessaire pour le processus de production?

Outils requis

Pour le soudage qualitatif, le jeu minimum d'outils et d'accessoires suivant est requis:

Jeu d'outils pour les tubes à souder

  • une machine à souder ayant un entraînement électrique mobile pour effectuer une soudure diffuse (avec un jeu de buses);
  • un couteau spécial (ou des ciseaux) pour couper les tuyaux;
  • grattoir;
  • dispositif de montage pour éléments de soudage d'un diamètre supérieur à 50 mm;
  • liquide pour le dégraissage (acétone, alcool);
  • un marqueur;
  • la roulette
  • chiffons

Préparation au soudage

En premier lieu (pré-essuyage avec un chiffon en couche de Téflon), installez les buses de chauffage sur le poste de soudage. Ensuite, l'appareil doit être chauffé à + 260 ° C (le temps de préchauffage dépend de la température ambiante). Il s'agit de la température de soudage optimale pour les tuyaux en polypropylène.

Avant de commencer le travail, il convient également de vérifier l’opérabilité des ciseaux ou du cutter. Pour ce faire, vous pouvez faire un essai - il doit être lisse, sans bavures. Sinon, l'outil doit être affûté.

Les pièces de tuyauterie et les raccords doivent être propres et exempts de graisse. Si la pièce pénètre lâchement dans le tuyau (échoue), elle doit alors être remplacée.

Les tuyaux à souder doivent être coupés à une taille prédéterminée. Si l'on suppose une pointe de tuyaux en polypropylène de plus de 4 cm de diamètre, il est nécessaire de réaliser un biseau au bout de 45 degrés au moyen d'un couteau ou d'un autre dispositif. Cette opération évitera les brimades possibles lors de la connexion des éléments.

Il est nécessaire de marquer les tuyaux avant de souder

Il est également nécessaire de marquer la profondeur du tube avec le marqueur dans le raccord (vous ne pouvez pas le pousser jusqu'à la butée, il est nécessaire de laisser un espace de 1 mm).

Soudage de tubes en polypropylène par procédé polyfusique

Le raccord est placé sur une buse chauffée (du fait qu’il a des parois plus épaisses, comparé à un tuyau, il faudra plus de temps pour se réchauffer). Le raccord doit être dense sur toute la longueur. Au deuxième tour, mettez le tuyau. Le procédé de soudage des tubes en polypropylène est bien illustré dans la vidéo ci-dessous:

L'étape suivante est le chauffage des pièces. S'il est évident que les éléments soudés ne sont pas bien en place sur les buses, elles peuvent être tournées pendant le chauffage, mais sous un angle ne dépassant pas 10 degrés.

Après chauffage, les pièces sont retirées des deux appâts, reliées par un mouvement lent, sans rotation axiale à la profondeur de la marque placée par le marqueur. Après cela, vous devez attendre quelques minutes avant de vous refroidir complètement. Le temps de soudage recommandé pour les tuyaux en polypropylène et les autres intervalles de temps sont indiqués dans le tableau:

Temps de soudage des tuyaux en polypropylène

Soudure avec électrofitting

L'appareil de soudage est préparé, comme dans la méthode polyfusive. Les tuyaux doivent être coupés à la longueur requise et dégraissés (le tuyau est traité de l'extérieur, le raccord est à l'intérieur). Le marqueur est la marque d'entrée.

Avant de souder des tuyaux en polypropylène, il est important de les dégraisser et de les nettoyer de la couche oxydée. Après cela, vous pouvez insérer le tuyau et les pièces dans l'électrofocalisation et le fixer. La machine à souder avec électrofitting est reliée à un fil spécial.

Appareil à souder avec électrofitting

Pour démarrer le processus, appuyez sur le bouton de démarrage - l'appareil sera automatiquement éteint. La justesse du soudage est confirmée par des points de contrôle sur le raccord, à travers lesquels l'éjection du plastique est sensiblement.

Tuyaux en polypropylène fixés par électrofitting

La méthode de soudage avec l'utilisation de l'électrofocalisation est assez rapide et qualitative. Aucun fer à souder pour souder des tuyaux en polypropylène ne fournira cette performance. Par conséquent, le soudage avec électrofitting est utilisé par les entreprises impliquées dans l'installation de pipelines en plastique en grande quantité.

Soudage à froid

Une méthode moins courante pour joindre les tuyaux consiste à utiliser une colle agressive. Tout comme l'adhérence des tuyaux en polypropylène, leur collage nécessite la préparation de détails:

  • trancher par taille;
  • dégraissage
  • marqueur de profondeur d'approche.

Un adhésif pour tuyaux en polypropylène est appliqué sur chaque élément connecté. Dans la position souhaitée, les pièces sont maintenues pendant au moins 15 secondes. Le pipeline peut être démarré en une heure. Pendant tout ce temps, les pièces collées doivent être immobiles.

La force d'adhérence de l'adhésif est comparable à celle du soudage. Cependant, les tuyaux reliés par cette méthode ne sont utilisés que pour l'installation d'un système d'alimentation en eau froide.

Erreurs typiques dans le soudage des tuyaux en PP

Souvent, le tuyau n'est pas poussé dans le raccord jusqu'à ce qu'il s'arrête (il ne doit pas y avoir plus de 1 mm). En raison de cette omission, l’écart devient un «maillon faible» dans l’ensemble du pipeline.

Une autre erreur commune est un effort trop important lors de la connexion du raccord et du tuyau. Le résultat de cette action est l'extrusion de la perle à l'extrémité du tuyau, créant un obstacle perceptible sur le trajet du flux de fluide.

Comment souder correctement et de manière fiable des tuyaux en plastique?

La gamme de produits de construction augmente chaque année. Sur le marché, il existe des matériaux modernes qui facilitent les phases de construction et augmentent la productivité des travailleurs. Les consommateurs ont tendance à utiliser des pipelines ayant une longue durée de vie lors de la planification de systèmes internes chez eux. Une alternative adaptée aux demandes des consommateurs est la branche des communications internes en plastique. Comment souder des tuyaux en plastique?

Un autre avantage de ces technologies est l’émergence de la capacité de réparer ou de remplacer indépendamment les réseaux d’alimentation en eau et de chauffage. Comment souder des tuyaux en plastique pour l'approvisionnement en eau?

Regardons les types

Ces communications sont subdivisées en sous-espèces:

  1. Polyéthylène - sont utilisés pour aménager des couvées à l'intérieur des bâtiments et des voies extérieures. Il est possible de les utiliser sur les raccords de tuyauterie haute pression et à basse température ambiante.
  2. Le PVC est utilisé pour réduire le coût des réparations.
  3. Métal-plastique - les produits les plus pratiques, la vie utile de plus de 50 ans. Idéal pour remplacer l'eau chaude.

La large application de ce matériel est due à un certain nombre de raisons. Les propriétés positives de telles structures par opposition aux structures métalliques:

  1. Longue durée de vie.
  2. Faible corrosion.
  3. Facile à installer
  4. Ne nécessite pas de compétences particulières.
  5. Matériau respectueux de l'environnement.
  6. Utilisation économique et abordable.
  7. Léger et facile à transporter.
  8. Non sensible aux effets nocifs des micro-organismes.

Votre système d'approvisionnement en eau

Les modèles en polyéthylène sont montés par la méthode des pointes ou au moyen de raccords / raccords (ensemble d'accouplement). Comment souder des tuyaux en plastique pour l'approvisionnement en eau?

Pour conduire de nouveaux réseaux d’approvisionnement en eau, les produits en PVC et en polyéthylène sont adaptés sans renforcement ni renforcement. La préparation nécessite la création d'un système d'approvisionnement futur en eau avec l'indication de la longueur des branches, de sa position et de tous les raccords nécessaires pour l'installation. Un calcul correct des longueurs et du nombre de coudes simplifiera la technologie, augmentera la vitesse de la tâche et empêchera les retouches.

Pour souder des connexions en polyéthylène, vous avez besoin:

  1. Fer à souder
  2. Truborez
  3. Trimmer pour couper les tuyaux et les arêtes de coupe des extrémités coupées.
  4. Papier décapant à la craie
  5. Couplage (si couplage)

Le dispositif de chauffage est un dispositif spécial avec une semelle avec fixation de buses spéciales de différents diamètres. Certains appareils sont livrés avec deux ou plusieurs buses en même temps.

Les étapes de la technologie de l'hydrocommunication de pose vous indiqueront comment apprendre à souder:

  1. Mesurer le ruban avec la longueur requise.
  2. Couper la longueur de coupe.
  3. Accrocher les extrémités coupées. C'est une étape importante du processus de soudure. Les sections doivent être poncées et nettoyées en douceur. Pour plus de confiance, vous pouvez également dégraisser la solution d'alcool.
  4. Nous nous débarrassons des fins. Si, lors de l'installation de réseaux de maintien de la vie, un couplage est utilisé, nous installons à une extrémité de la structure l'accouplement / raccord et nous réchauffons avec le futur retour dans la buse du diamètre souhaité du fer à souder. Après avoir réchauffé les extrémités, connectez-les immédiatement et attendez le refroidissement complet de l'ensemble. La présence de la perle indique la qualité de la soudure.

Attention s'il vous plaît! Lors de l'installation de la chaleur et de l'eau avec un joint d'épissure, il est strictement interdit de laisser tomber de l'eau ou de l'humidité dans la cavité ou sur la surface. Lorsqu'elle est chauffée, l'eau se transforme en vapeur et déforme la structure en plastique, ce qui lui fait perdre de la force.

Que chercher

Les modes de température pour le soudage sont décrits dans les instructions de l'outil. Sur les produits modernes, le mode de chauffage automatique est installé en fonction de la taille du réseau installé et de la profondeur de soudage. Dans les grades précédents, la force de chauffage était sélectionnée manuellement.

À quelle température les tuyaux en plastique doivent-ils être soudés? Avec l'adhérence des colonnes de polyéthylène, nous avons réglé le régulateur de température autour de 220 ° C, pour le polypropylène - 260 ° C. Sur le mécanisme de chauffage, un indicateur indique l'état de préparation de l'appareil à utiliser. L'indicateur ne s'allume qu'en mode chauffage.

brasage tendre à la durée dépend du rayon de la circonférence du pipeline, et peut être de 5 à 40 secondes. Ne pas surchauffer les extrémités. Cela peut provoquer la formation d'un blocage sur le lieu d'adhésion.

Si vous souhaitez installer une alimentation en eau de taille unique, vous ne devez pas payer trop pour le nombre de buses et la présence d'un mécanisme de température.

Si un volume important de production à long terme est prévu avec l'utilisation de réseaux de différentes tailles sur la circonférence, nous acquérons un dispositif universel pour la connexion avec les dernières capacités et caractéristiques techniques.

Nuances de soudure

Connaître la technologie de la communication autonome ne suffit pas. Pour une installation de haute qualité, vous devez connaître un certain nombre de caractéristiques relatives à la pose et à la soudure de logements. Comment souder des tuyaux en plastique? Pour assurer le montage professionnel des structures technologiques, il est nécessaire de retenir certaines nuances de la connexion:

  1. Pour le brasage, le temps de préchauffage est atteint. Ce temps est de 5 à 20 minutes.
  2. La production de supports de vie à domicile doit être effectuée à une température supérieure à zéro.
  3. Après la soudure des extrémités, il est nécessaire de ne pas les faire défiler ou de les déplacer, il suffit d'exclure les distorsions en douceur. Vous devez les laisser refroidir. Le défilement du joint peut entraîner des fuites dans le futur. Pour le refroidissement, il faut autant de temps pour le souder.
  4. La puissance requise de l'outil de soudage est de 1200 W.
  5. Les fers à souder maison sont conçus pour souder jusqu'à un diamètre de 32 cm Si vous devez assembler des produits de grand diamètre, nous achetons un appareil professionnel pour le soudage.
  6. Il ne doit y avoir aucun espace entre le bord de la canalisation et le filetage interne du raccord. Les lacunes peuvent couler à une pression d'eau élevée. Une force excessive lors de la compression des éléments peut entraîner une diminution du jeu dans la cavité et aggraver le travail de toute la structure.
  7. Retirez les résidus des buses après chaque emballage produit. Comme les buses ont un revêtement spécial, retirez le carbone devrait être un dispositif en bois pour éviter d’endommager l’intégrité de la surface. Des rayures sur la surface de la buse aggraveront les caractéristiques technologiques de l'appareil et le rendront impropre à une utilisation ultérieure.

Pensez-vous comment faire du chauffage?

L'installation de l'approvisionnement en chaleur présente un certain nombre de difficultés. L'appareil de chauffage peut être installé dans des locaux à basse température, ce qui complique le processus de soudure. Pour la chaleur, les systèmes d'alimentation sont développés en fonction de la température de l'eau fournie au système et de la pression de fonctionnement. L'utilisation de plastiques dans la construction a augmenté la productivité et réduit les coûts du matériel nécessaire.

les tuyaux de chauffage sont renforcés par des fibres de verre, ce qui rend ce matériau est solide et durable.

Santé et conditions de travail

Dans la fabrication des ouvrages liés au chauffage des joints de la conduite de chauffage, nous respectons les règles de sécurité pour exclure les blessures et les brûlures:

  1. Nous soudons dans des gants de protection spéciaux.
  2. Nous suivons la propreté du sol dans la chambre. La saleté nuit à la qualité de la soudure et à l’apparence de toute la structure.
  3. Le fer à souder est installé sur une surface horizontale plane.
  4. Vous avez besoin de travailler après un dispositif d'échauffement complet, après avoir débranché l'écran est prêt à fonctionner.
  5. Le joint n'est pas coupé du secteur pendant toute l'installation.

Il n'est pas difficile de souder les tuyaux en plastique de vos propres mains. Le processus de soudure ne nécessite pas la présence de compétences ou d'expérience professionnelle. Tout le monde peut installer des réseaux de support de vie dans sa propre maison. La composition requise de l'outil requis ne comprend que le dispositif de soudage. D'autres outils auxiliaires peuvent être remplacés par des outils improvisés, un coupe-tube avec un couteau tranchant. Pipeline de constructions en polyéthylène et PVC est un système fiable, durable et écologique pour l'approvisionnement en eau et en chauffage.

Vidéo recommandée: Secrets de montage de tuyaux en polypropylène

Informations utiles

Partager elle avec des amis et ils vont certainement partager quelque chose d'intéressant et utile avec vous! C'est très facile et rapide, facile Cliquez sur le bouton du service que vous utilisez le plus souvent:

  • Décorer avec du plastique
    • Windows
    • Plafond
    • Les murs
  • Génie sanitaire
  • Construction
  • Populaire
  • Le dernier
  • Étiquettes

Comment et comment bien laver les panneaux en plastique dans la salle de bain après la réparation?

Comment trouver un bouchon de glace et chauffer les tuyaux en plastique?

Les secrets de la construction correcte de la fondation en colonnes des tuyaux en plastique

Règles importantes et astuces pour l'installation d'égouts à partir de tuyaux en plastique

Conseils d'un expert sur l'installation de planches pour panneaux plastiques

Comment bien organiser la ventilation dans un appartement ou une maison avec des fenêtres en plastique?

Comment trouver un bouchon de glace et chauffer les tuyaux en plastique?

Les secrets de la construction correcte de la fondation en colonnes des tuyaux en plastique

Règles importantes et astuces pour l'installation d'égouts à partir de tuyaux en plastique

Conseils d'un expert sur l'installation de planches pour panneaux plastiques

Table de température de soudage pour tuyaux en polypropylène

Que les communications arrangées faites de matières plastiques, servies longtemps, il est très important de déterminer correctement la température de soudure des éléments en polypropylène. Lorsque le dispositif de câblages tuyauterie conduites d'eau et le chauffage à base de polypropylène est très important de maintenir la précision requise des valeurs de température et de temps lors du travail sur le soudage de tuyaux. Si des écarts par rapport aux indicateurs recommandés sont constatés, les zones de connexion risquent d’être endommagées. Une autre conséquence négative pourrait être une aggravation de la circulation du liquide dans les tuyaux.

Sélection des types de soudure

Lorsque vous travaillez avec des tubes d'une section allant jusqu'à 63 mm, le choix est généralement fait avec la méthode de soudage, qui implique l'utilisation d'éléments tels que des raccords et des douilles. Il est à noter que dans les deux cas, il est obligatoire d'utiliser un composant supplémentaire tel que des raccords. Si les éléments joints dépassent un diamètre de 63 mm, la méthode des fesses est le plus souvent utilisée.

Si la valeur du diamètre n'excède pas 40 mm, ces tuyaux sont soudés à l'aide d'une unité portative de soudage électrique. Si la section de la structure dépasse 49 mm, le travail de connexion des éléments est effectué à l'aide d'un appareil de construction centrée.

Lors de la connexion d'éléments polymères, une méthode de chauffage est utilisée, réalisée à l'aide de pièces jointes de l'agrégat soudé.

Si le choix a été arrêté sur la méthode de la cloche, il est nécessaire au début de procéder à des mesures préparatoires:

  • Il est nécessaire de prendre une soudure électrique avec laquelle des tubes diélectriques seront soudés et de la placer sur une surface lisse. En outre, il est nécessaire de fixer des éléments chauffants insérables de la taille appropriée à l'aide de clés spéciales. Des précautions doivent être prises pour s'assurer que l'unité dispose des accessoires appropriés avant de commencer à le chauffer;
  • Commencez à régler l'appareil en sélectionnant la température appropriée pour connecter les tuyaux en polypropylène.

Il est inadmissible que, lors du raccordement de produits électriques, la température de l'air extérieur ne corresponde pas au mode optimal. Ce moment devrait recevoir une attention particulière. Si en été et dans la rue il y a une forte chaleur, alors il est nécessaire de réduire le temps de chauffage des composants. Dans la situation inverse, lorsque la température de l'air extérieur est abaissée, les éléments connectés doivent être chauffés plus longtemps que d'habitude. Pour déterminer la température appropriée pour les tubes à souder, il est important de prendre en compte toutes les nuances.

La première soudure commence 5 minutes après le démarrage de l'unité de soudage pour le chauffage. Dans le même temps, lorsque le prochain processus de soudage utilisant une machine à souder électrique est terminé, il est nécessaire de retirer les particules de plastique de ses surfaces de travail.

Influence de la température sur le processus de couplage des tuyaux et des raccords en PP

Si l'on parle des caractéristiques de la connexion des tuyaux en polypropylène, la procédure obligatoire qui précède la soudure est le chauffage des éléments à une certaine température. Le respect de cette condition permet de conférer une élasticité suffisante aux masses plastiques des éléments à assembler. Après avoir terminé les travaux de brasage de tubes en polypropylène, on peut observer un phénomène tel que la diffusion de molécules de polypropylène. En d'autres termes, la structure des éléments soudés change au niveau moléculaire, de sorte qu'après solidification du matériau, les masses plastiques dans la zone du joint acquièrent des liaisons fortes.

Le régime de température choisi est l'un des facteurs clés sur lesquels repose la résistance des surfaces connectées des tuyaux en polypropylène. Si la température de chauffage est insuffisante, cela se traduit souvent par le fait que pendant le processus de soudage, il n'est pas possible de fournir un processus de diffusion suffisant. En conséquence, les molécules du corps des tuyaux et des raccords ne peuvent pas atteindre les sites interfacés, ce qui nuit à la qualité du joint. Sous l'influence des charges, la brasure est détruite ou après une courte période, il y a une fuite dans la structure utilisée.

Si les éléments à joindre sont fermés, on peut alors rencontrer une déformation critique du corps des éléments. Dans ce contexte, les pièces soudées perdent leur géométrie ou l'afflux d'un rouleau excessif dans la section interne peut se former. Il en résulte une réduction du diamètre de l'ouverture intérieure de l'article dans la section de soudage.

Caractéristiques de la sélection de température

Lorsque vous travaillez avec des tuyaux en polypropylène, il est important de prévoir un chauffage à 255-265 degrés Celsius dans la zone d’accostage. Lors du choix du mode de température, il est nécessaire de faire attention à un certain nombre de paramètres supplémentaires:

  • diamètre;
  • température ambiante;
  • durée du chauffage.

En pratique, il est possible d'observer une relation directe entre le diamètre des éléments connectés et la durée de leur chauffage.

Une attention particulière devrait être accordée à l'augmentation de la température de l'air extérieur. Cela est dû au fait que pendant les travaux d'installation requis pour former de petites pauses liées à la nécessité d'extraire des éléments de la machine de soudage de chauffage et d'effectuer leur couplage d'accouplement. Afin de minimiser l'effet provoqué par le refroidissement du produit à basse température, il est souhaitable de soumettre la structure de polypropylène à la chaleur pendant un temps plus long. Comme l'intervalle recommandé doit être choisi 2-3 secondes, et dans certains cas, ce problème est résolu par l'expérience.

Il est également nécessaire d'être très prudent lors du choix d'un mode de température pour le dispositif de chauffage au-dessus de 270 degrés Celsius, sur une période de chauffage relativement courte. Lors du soudage de tuyaux en polypropylène avec de tels paramètres, il existe un risque que les couches supérieures du matériau se réchauffent littéralement à des températures élevées et que le corps principal ne soit pas suffisamment chauffé. L'accostage dans de telles conditions peut conduire à la formation d'un film transparent trop mince.

Instructions de chauffage, valeur de temps d'exposition

Lorsque vous résolvez le problème avec les paramètres de chauffage des tuyaux en polypropylène raccordés, vous devez faire attention aux diamètres des pièces qui peuvent être identifiés à partir du tableau correspondant. Et en fonction de la taille du tuyau en polypropylène, il est nécessaire de modifier le temps de chauffage, en laissant inchangée la température présélectionnée sur l'élément chauffant. Pour garantir une grande fiabilité du raccord, les critères suivants doivent être respectés:

  • durée de chauffage;
  • le temps pendant lequel le joint doit être fixé;
  • la durée de la pause, après laquelle il est permis de continuer l'opération de soudage des éléments connectés.

Facteurs pouvant affecter la qualité du travail

Parmi les nuances qui doivent être prises en compte lors de la création d’un joint soudé de tubes en polypropylène, il convient de souligner la nécessité de fabriquer une bande de soudure qui devrait avoir la longueur optimale. Le plus souvent, il a la même taille que la profondeur des buses cylindriques utilisées sur l'élément chauffant de l'équipement de soudage. Pour assurer la taille requise du joint, il est nécessaire de fixer fermement le tuyau en polypropylène sur le corps de l'élément.

Dans les cas où le soudage est effectué dans des conditions de températures négatives, il est souhaitable d'utiliser un matériau chaud, pour lequel il convient de le garder dans un endroit chaud pendant un certain temps avant d'effectuer le travail.

Avant le travail, le poste de soudage doit être chauffé à une température de 283 degrés Celsius, le mode exact étant déterminé en tenant compte de la température ambiante. En agissant de cette manière, il est possible d'empêcher l'apparition d'une perte de chaleur importante au moment où l'élément à connecter est délivré de l'appareil à la partie où la connexion doit être effectuée. Pour déterminer la valeur optimale du chauffage et sa durée, un préchauffage est effectué, en ajustant chaque fois ces indicateurs pendant une à deux secondes.

Quelques particularités de la tenue du régime thermique

Lors du développement du projet de pipeline en polypropylène, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques de l’installation étape par étape. Il est indésirable de placer l'équipement de soudage trop loin de l'endroit où la connexion avec les éléments chauffants sera créée. Dans certains cas, des erreurs peuvent survenir, ce qui rend difficile l'accès direct à l'emplacement de soudage.

Dans un tel cas, il n'y a rien d'autre à faire que de chauffer des éléments très éloignés de l'appareil. Tout ceci conduit à l'apparition de pertes de chaleur au moment où les éléments soudés sont livrés à l'endroit de leur connexion, où il est nécessaire de perdre du temps sur la mise en place exacte sur le site du raccord. Si ces nuances sont négligées, il est souvent impossible de fournir une résistance suffisante à la couture.

Si le soudage n'est pas effectué dans le même ordre, il en résultera l'impossibilité de créer un joint final. Cela peut se produire car il n'y a pas assez d'espace entre les éléments pour insérer l'élément chauffant. Dans de telles situations, la déformation de la tuyauterie doit être évitée afin d'obtenir une largeur de fente plus large. Ayant décidé de créer des conditions plus commodes pour placer l’appareil sur le site du futur joint, il est possible d’aggraver le type attrayant de communication et, en outre, certaines sections du système risquent de subir des contraintes statiques.

Conclusion

Le procédé de soudage des tuyaux en polypropylène offre de nombreuses nuances, parmi lesquelles l’un des principaux est le choix correct de la température de chauffage des éléments soudés. Il ne faut pas oublier que la durée du chauffage peut non seulement affecter la qualité de la connexion, mais aussi changer l'apparence du système d'ingénierie lui-même. Pour cette raison, il est important de faire attention à toutes les fonctionnalités qui doivent être prises en compte lors de la soudure des composants du pipeline.

Et la température choisie dépend non seulement des dimensions des éléments soudés, mais également des conditions dans lesquelles le travail de brasage des produits sera effectué. Négliger une ou plusieurs nuances peut nuire au travail de l’ensemble du système. Et dans certains cas, cela peut même conduire à des situations d'urgence.



Article Suivant
Couvercle pour cuvette