Fosse de vidange dans une maison privée: normes et règles de SNiP


Si vous avez prévu une fosse de drainage, vous devez savoir que cette question est soigneusement contrôlée par les services sanitaires et la législation.

La raison en est la menace potentielle pour l’écologie que cette structure représente.

C'est pourquoi, avant de commencer l'installation, vous devriez avoir la permission de les exécuter.

Contenu de l'article:

Fosse de vidange d'une maison de campagne

Obtenir la permission

La permission de construire un puisard sur le territoire adjacent à la maison est donnée par le SES local.

Afin d'obtenir le document requis, vous devrez établir un schéma et une conception de l'installation de purification pour le fournir à ce service.

Dans le même temps, le projet devrait être entièrement conforme aux normes sanitaires actuelles et à SNiP. Seulement alors peuvent-ils l'approuver.

Emplacement selon SNIP

Après approbation sur votre terrain privé peut venir l'inspecteur, qui contrôlera le respect des conditions du projet.

Si elles sont violées, en particulier, en respectant la distance du carter vers le site suivant, vous serez condamné à une amende, dont le montant dépendra de la gravité de la violation.

C'est pourquoi la disposition du gouffre est préférable de suivre les règles.

Emplacement du trou de vidange de la maison

Le coût d'obtention de l'autorisation sera assez faible. Ce sera environ 200 roubles.

Si la question intéresse, quelle pénalité pour un puisard en l'absence de documentation de permission à ce sujet, alors elle peut varier entre 100 et 500 roubles, atteignant plusieurs milliers.

Normes SNiP à la conception

Le premier document normatif réglementant la disposition du puisard est SanPiN 42-128-4690-8.

Il est également nécessaire de faire attention aux normes prescrites dans le SNiP 30-02-97.

Ils stipulent les règles suivantes pour la disposition de la fosse de décharge:

Normes SanPiN 42-128-4690-8

  • Le stockage des eaux usées domestiques doit être situé sur le territoire immédiatement adjacent à la maison privée;
  • La distance entre le puisard et l’alimentation en eau doit être d’au moins 10 mètres. Une distance inférieure à l'approvisionnement en eau central ne sera pas approuvée dans le SES. En outre, vous ne pouvez pas placer une fosse à moins de 20 mètres d'un puits ou d'un puits. Cette distance entre le puits et la fosse doit être respectée;
  • placer une installation de stockage ou de purification à moins de 10 mètres de son immeuble résidentiel et de ses bâtiments résidentiels situés sur le territoire voisin. Mais, ici, le chiffre n'est pas unique. Si on parle de règles de puisards d'hébergement dans la région, dans certaines de leurs éditions ont indiqué qu'elles peuvent être placés à une distance de 5 mètres de la maison;
  • La distance entre le système et la clôture séparant les deux parcelles ne doit pas être inférieure à 2 mètres;
  • La profondeur du puisard conformément à SNIP ne peut pas dépasser 3 mètres. Dans ce cas, une distance de 1 mètre doit rester entre le fond et le niveau des eaux souterraines.

Distance de la norme SanPiN 42-128-4690-8

De plus, des points supplémentaires sont envisagés qui doivent être observés lors de la construction et même du fonctionnement de la fosse:

Exigences pour la fosse de décharge

  • La structure doit avoir un puisard étanche et une partie sol. Ce dernier doit être bien fermé avec un couvercle;
  • Il est interdit d'autoriser le remplissage de la fosse à plus de 35 cm du bord supérieur de la partie souterraine;
  • le puisard doit être nettoyé au fur et à mesure de son remplissage. La périodicité maximale du nettoyage - tous les six mois;
  • il est nécessaire de désinfecter le puisard.

Désinfecteur pour puisard

Avancé l'emplacement du puisard sur le site sont enregistrés dans les documents suivants:

Normes de conception du trou de vidange SNiP

Il convient de noter que, dans tous les actes normatifs et normes sanitaires énumérés, les exigences relatives aux puisards sont les mêmes.

C'est pourquoi vous n'avez pas besoin d'étudier de grandes quantités d'informations afin d'obtenir l'autorisation appropriée pour mettre en œuvre le projet préparé.

Comment choisir un lieu

La première étape de la création d'un projet est l'emplacement de la fosse de décharge.

Il devrait être situé dans la partie la plus basse de la parcelle et être situé à une certaine distance des objets situés ici.

Les règles de placement d'un puisard sur le site déterminent strictement la distance à respecter sans faute.

Considérons cette question en détail:

Règles pour placer un cloaque sur le site

  • La distance entre le puits et la fosse ne doit pas être inférieure à 20 mètres. Dans ce cas, la fosse doit être en dessous du puits au cours de la pente du site. Si nous parlons de la distance entre le puits et la fosse, ce sera exactement la même chose. Cela protégera l'eau potable de la pollution par les drains. Cette condition doit être observée;
  • La distance minimale entre la maison et la fosse est de 5 mètres. Mais pour éviter les problèmes de SES, il est préférable de l'augmenter à 10-15 mètres;
  • la distance entre le cloaque et les voisins: jusqu'à la clôture, il ne devrait pas être inférieur à 2 mètres, à la maison d'habitation - moins de 10-12 mètres;
  • de l’autoroute, la fosse de drainage doit être située à 3 mètres. Dans le même temps, il devrait être facile d’accéder à la station d’épuration, ce qui permet un nettoyage;
  • depuis les dépendances, une fosse de drainage peut être placée à une distance de 1 à 5 mètres. Il est préférable de se baser sur une plus grande distance pour éviter la destruction du bâtiment due à l’augmentation de l’humidité du sol;
  • la distance au jardin ou au jardin doit être de 20-30 mètres. Cela préservera la pureté écologique du sol, garantira la sécurité des cultures et des plantes qui poussent ici.

Placement de la fosse sur le site

Ce sont les normes pour une fosse de drainage dans une maison privée.

Ce n'est pas si difficile de les observer et de le faire nécessairement.

Ainsi, vous pouvez éviter des problèmes inutiles, y compris avec la législation.

Pénalités pour violations

En cas de violation de la construction ou de l’exploitation de la fosse, la législation de la Fédération de Russie prévoit une amende.

Dans le même temps, sa taille dépendra de la gravité de la violation, ainsi que du nombre de cas d’ignorance de documents normatifs enregistrés précédemment.

Schéma du volume quotidien des effluents

Par exemple, les normes prévoient qu'une fosse avec un fond filtrant ne peut être équipée que si le volume quotidien des effluents ne dépasse pas 1 m 3.

Sinon, le propriétaire foncier est passible d'une amende.

Sa taille sera déterminée par le tribunal, car c'est dans l'ordre judiciaire que sera tranchée la question du choix de la peine.

Mais, il faut comprendre que c'est une violation grave des normes environnementales, de sorte que le montant de l'amende peut atteindre plusieurs milliers de roubles.

Un puits avec un fond filtrant

Si la plainte a été reçue des voisins, un seul fait de violation des règles relatives à l'exploitation de la fosse a été trouvé, le propriétaire recevra d'abord un avertissement avec une recommandation urgente pour éliminer le problème.

Si les normes sanitaires du fonctionnement de la cloche sont davantage violées, il existe un risque d’obtenir une amende. La pénalité maximale pour un puisard sans fond est de 500rub. (conformément au Code des infractions administratives de la Fédération de Russie, article 6.3. Violation de la législation dans le domaine de la protection sanitaire et épidémiologique de la population).

Toutefois, sa taille peut augmenter, en particulier lorsque le propriétaire d’un site privé ignore les avertissements et que les pénalités ne sont pas la première.

Il est nécessaire de surveiller l'état de la fosse

En plus de l'amende, qui peut atteindre 500 roubles, le tribunal peut obliger à modifier, à transférer la fosse de drainage ou à l'éliminer complètement.

Ceci est pertinent dans les cas où la distance entre le puisard et les voisins conformément à SNiP est violée.

Dans ce contexte, il est préférable de commencer la construction dès le début en tenant compte de toutes les normes et distances.

Distance entre le puisard et les objets les plus proches

La distance entre le puisard et les objets les plus proches est l’un des points les plus importants lors de l’installation d’un clarificateur. Cela affecte la préservation de la sécurité sanitaire sur le site dans le pays, dans une maison de campagne, dans le secteur privé, dans un chalet. dispositif de placement incorrect entraîne des odeurs, la distribution nocives pour les humains et les animaux, et les bactéries végétales, qui commencent à se multiplier rapidement et infecter tout le sol. Cela aggrave également l'état du sol sur le site, affecte la fréquence de pompage du réservoir et la qualité de l'eau potable. Le non-respect des règles et de la réglementation en vigueur concernant l'emplacement des toilettes est une demande directe de paiement par une station épidémiologique sanitaire. Il est donc extrêmement important de tenir compte de la distance requise entre la maison et la fosse et d’autres objets. Toutes les normes sanitaires spécifiées au stade de l'ensemble de carter, le récipient est amené dans le plan de construction à construire, ce qui est sûr d'être discuté et vérifié par les services publics, tels que SES. Sans autorisation pour les travaux de construction, vous ne pourrez pas mettre en place l'installation du réservoir.

Assurez-vous que vous devez faire un plan conformément au placement d'un immeuble d'habitation, dépendances, puits, conduites d'eau, clôtures, routes et maisons voisines. En outre, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques du relief et le relief du terrain, le niveau d’occurrence des eaux souterraines.

Documents réglementant l'emplacement des toilettes du chalet

  1. SNiP 2.04.03-85, qui décrit l’installation de réservoirs de sédimentation et d’assainissement externe.
  2. Les normes SNiP 2.04.04-84, 2.04.01-85 réglementent la construction de l'approvisionnement en eau externe et externe, l'installation des puits et des puits.
  3. SanPiN 2.1.5.980-90 réglemente les règles de maintien de la propreté sur les sites, ainsi que les règles de maintien de la pureté des eaux souterraines de surface.
  4. SanPiN 2.2.1 / 2.1.1.1200-03 décrit les exigences relatives à l'installation de dispositifs dans les zones sanitaires.

Le message principal de tous les règlements est que la nécessité de respecter les distances afin d'éviter toute pénétration possible des eaux usées non traitées dans le sol. Cela entraîne une contamination du sol et l'apparition de virus et de champignons sur le site.

Les exigences décrivent non seulement l'emplacement de l'appareil, mais également les caractéristiques de sa maintenance. Elle stipule que le réservoir doit être vidé d'eaux usées, on l'a lavé avec de l'eau chaude à utiliser les bactéries pour les fosses septiques et les puisards qui aident les matières fécales de traitement et plus rapide dégradation.

Cesspool - normes sanitaires de distance de la maison, bien et bien

Lorsque vous créez une doline - les normes sanitaires sont régies par la loi de la Fédération de Russie, le N52-FZ de 1999 « » Sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population ». Les exigences qui y sont spécifiées sont contraignantes pour les citoyens du pays.

Normes sanitaires pour les puisards

Il faut une telle distance de la maison à l'orifice d'évacuation des gaz toxiques, les déchets excréter, ne causera pas préjudice à l'environnement dans la région et les gens qui vivent dans cette région.

Règles de disposition des puisards

  • Lorsque le drainage par jour est égal à 3 cubes, les tuyaux doivent être placés le plus près possible des eaux souterraines (distance de 40 à 50 mètres);
  • les tuyaux doivent être montés vers le haut par rapport à l'écoulement de l'eau souterraine;
  • Si une source artésienne se trouve à proximité immédiate de la maison, la distance entre le puits et la fosse doit être d'au moins 20 mètres.

Dans le cas où il n'est pas possible pour les propriétaires d'observer la distance entre la fosse de drainage et les sources d'eau potable, les experts recommandent de faire des puits ou des kaptazh en même temps pour plusieurs maisons. Dans le même temps, il est nécessaire d'observer 2,5-5 mètres du tiret de la "ligne rouge".

SanPiN 42-128-4690-88: exigences et normes, distance d'installation

Les bâtiments de nettoyage doivent être nettoyés au moins une fois tous les six mois.

Distance du puits au puits

Messieurs, j'ai besoin de conseils!

Quelle est la distance entre la fosse à déchets et le puits, de sorte que l'eau de la fosse de drainage ne pénètre pas dans le puits, ne pollue pas l'eau du puits.

Un peu plus:
Prévu puisard - compteur de 1x1x1 est rempli de gravier, dans l'eau du puits est évacuée de la cabine de bain et la douche se produira.
Le puits existant a 3 anneaux, l'eau qu'il contient est légèrement plus grande que l'anneau.
Le sol est du sable.

Quelles normes existe-t-il sur cette partition?

2nipol Pas moins de 30 mètres. Succès

rospotrebnadzor aide raisonnablement (inclut maintenant l'ancien sanepidstanstvo)

Une autre question:

Quelle est la distance entre le bain et la frontière avec le site voisin?
Bain avec un grenier vivant.

Je suis engagé dans la planification d'un site pour la construction ultérieure.

Ces SNIPs lisent:

6.7. distances minimales conditions sanitaires adjacentes aux limites de la parcelle jardin devrait être de la maison de jardin -3 m, pour la construction du contenu des moutons et de la volaille -4 m d'autres structures - 1 m de haut troncs d'arbres de - 4 m, sredneroslye - 2 m, brousse - 1 m.

Ie il se trouve que "d'autres bâtiments - 1 m", mais en même temps le bain aura un grenier résidentiel.
Considérer le bain comme "d'autres bâtiments" ou comme "maison de jardin".
3m jusqu'à la frontière avec le site voisin ou 1m?

Je suis également intéressé à ce sujet, que je ne trouve ce SNP, l'architecte qui a fait la conception de la maison et le plan du site du gène, lesdites règles de sécurité incendie aussi distance reglamenturuyutsya par lequel placer mon bain de site est apparu nulle part. Il a donc marqué.
Essayez de poser une question sur ce que les pompiers du forum de discussion, le cas échéant, jettent ici.

Dites-moi, si un puits de 11 anneaux et un puits de décharge 1x1x1m, je résiste également à 30 mètres entre eux? et où cette figure, si pas secrète?

SNiPy: Planification et développement des territoires des associations horticoles de citoyens, de bâtiments et de structures.
6.8. La distance minimale entre les bâtiments pour les conditions sanitaires doit être:

de la maison de jardin et de la cave aux toilettes - 12;
jusqu'à la douche, les bains et les saunas - 8;
du puits au lavabo et au composteur - 8;
avant la construction pour garder petit bétail et volaille, douche, bains, saunas - 12;
de la cave au composteur et de la construction pour garder le petit bétail et la volaille - 7.
Les distances indiquées doivent être observées à la fois entre les bâtiments d’une même section et entre les bâtiments situés sur des sites adjacents.

Distance à la sortie de l'immeuble ou du puits: normes sanitaires et recommandations

On pense que l’installation d’un puisard est le type le plus facile aménagement d'égouts autonomes. Si vous ne tenez compte que de la partie technique du travail, alors c'est vraiment le cas. Mais n'oubliez pas qu'avant l'installation, vous attendez des calculs sérieux. La chose la plus difficile est choisir le bon endroit Il est nécessaire de prendre en compte la commodité de l'emplacement de la fosse et de se concentrer sur les exigences sanitaires. Après tout, le puisard est avant tout un conteneur pour la collecte des ordures ménagères. Si son emplacement est incorrect, vous risquez de rencontrer de nombreuses difficultés. Heureusement, les documents de réglementation modernes réglementent clairement la distance par rapport aux différents types de structures supplémentaires.

Exigences sanitaires pour la distance entre la fosse d'eau et le bâtiment ou le puits

La loi fédérale n ° 52-FZ du 30.03.1999 sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population régit diverses exigences relatives à l'emplacement et au type de puisards. Les règles sanitaires pour l'entretien des territoires des zones peuplées n ° 4690-88 (en abrégé SanPiN 42-128-4690), ainsi que le code de l'eau de la Fédération de Russie, sont également pris en compte.

Les premières difficultés surviennent lors du choix d'une place pour un cloaque par rapport à une maison d'habitation. En lisant différentes sources, vous pouvez voir et différentes données. À un endroit, ils disent que le conteneur devrait être à 15 mètres de la maison, dans l’autre, à seulement 5 mètres.

Les deux chiffres sont corrects, mais ils ne sont pas appliqués dans les mêmes cas.

Distance de 15 mètres Il est utilisé si le puisard est conçu pour recevoir 1 cu. mètre de déchets par jour. Et pour cela, il doit avoir une taille plutôt impressionnante. Il ne faut pas oublier que le volume moyen de la cloche est choisi de telle sorte que la capacité puisse fonctionner sans nettoyage pendant au moins deux semaines.

Dans les bâtiments industriels ou pour les égouts autonomes ou d’urgence des immeubles d’habitation, on utilise généralement des puisards avec la possibilité de recevoir jusqu’à 1 mètre cube d’eaux usées par jour.

Dans les maisons privées, le débit d'eau ne dépasse pas 100 litres par personne. Par conséquent, une telle fosse ne sera nécessaire que si dans le même bâtiment réside en permanence plus de dix personnes.

Il s'avère que les fosses d'aisance dans les maisons privées ont généralement de plus petites dimensions et de plus petites dimensions, et qu'elles comportent des exigences moins strictes. La distance entre le puisard et la maison doit être pas moins de 5 m.

Toutes ces exigences s'appliquent uniquement à aux structures fermées, qui sont utilisés pour collecter les ordures ménagères et domestiques de la maison, mais les puisards sont également utilisés à d'autres fins.

Par exemple, de nombreux dachas utilisent encore des toilettes de rue. Pour eux, au moins une capacité n'est pas fournie, la fosse est simplement creusée dans le sol et toutes les matières fécales tombent directement dans le sol. La distance entre une telle structure et tout type de structure devrait déjà être pas moins de 8 m.

Si vous habitez dans une zone où de l'eau potable est prélevée dans les puits, les exigences pour le site d'installation de la fosse seront plus grandes.

  • Tout d'abord, la distance au puits le plus proche devrait être pas moins de 20 m.
  • Deuxièmement, dans ce cas, il est strictement interdit d'utiliser des puisards ouverts, et la distance par rapport au puits le plus proche n'a pas d'importance.

Selon le Code de l'eau de la Fédération de Russie, dans les eaux souterraines et dans les plans d'eau d'origine naturelle ne peut pas drainer les déchets non raffinés des eaux usées. En utilisant un puisard sans fond, vous violez cette exigence. Quand il est violé après quelques mois L'eau que vous buvez ne conviendra pas et sera extrêmement dangereuse.

Recommandations de spécialistes expérimentés

Diverses exigences étatiques et normes sanitaires sont établies sur la base de nombreuses études, mais elles sont peu mises à jour et ne suivent pas les progrès. Le document peut contenir des données, mais peu après son adoption, de nouvelles informations ont été obtenues. Et malheureusement, jusqu’à l’amendement suivant, il ne sera pas inclus dans l’acte normatif, mais il l’est déjà aujourd’hui.

Par exemple, de nombreux spécialistes expérimentés dans l’installation de puisards recommandent de le retirer autant que possible d'un immeuble résidentiel, plutôt que de se concentrer sur un indicateur de 5 mètres. Une telle distance à la fosse, en particulier la fosse sans fond, vous protégera des inconvénients jusqu’à ce que la capacité soit pleine.

Une fois le puits à nettoyer, vous le comprendrez immédiatement. pour l'odeur, qui remplira toute la maison, surtout en été, lorsque les fenêtres sont souvent ouvertes. Par conséquent, si vous avez la possibilité de localiser la fosse à plus de 5 m de la maison, utilisez-la.

Un autre paramètre à prendre en compte lors de la sélection de l'emplacement de la capacité future d'un égout autonome est l'éloignement de la chaussée.

Au moins une fois par mois, la fosse doit être nettoyée. À cette fin, des machines spéciales avec un réservoir de collecte et un équipement d'aspiration sont utilisées. Pour faciliter et accélérer le nettoyage, il est nécessaire que la trappe de la fosse soit aussi proche que possible de l'endroit où la machine peut se tenir.

Si vous ne respectez pas cette règle, vous devrez utiliser un long tuyau. Le problème est que si dans ce tuyau il y a au moins un dommage, une partie des déchets reste sur le territoire adjacent à la maison.

Par conséquent, il est toujours utile d’examiner attentivement le choix du futur emplacement, sinon vous ne pouvez pas éviter beaucoup de problèmes lors de l’utilisation d’un égout autonome.

Distance du puits à la fosse

Cesspool - normes sanitaires de distance de la maison, bien et bien

Habituellement, dans les ménages privés, le problème du détournement et de l'élimination des eaux usées est résolu en construisant des fosses d'aisance sur les parcelles personnelles. Certaines normes indiquent clairement comment les fosses septiques et autres installations de traitement desservant des bâtiments résidentiels individuels doivent être construites. Ils ne sont pas recommandés pour violer.

Lors de la création d'un puisard, les normes sanitaires sont régies par la loi RF N52-FZ de 1999 sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population. Les exigences qui y sont spécifiées sont contraignantes pour les citoyens du pays.

Normes sanitaires pour les puisards

Selon le texte du document normatif, puisards (voir. Pictures) nécessaires pour construire un dispositif de liaison spéciale par filtration, et le fond classique, ils ne devraient pas être en aucun cas, en particulier si le nombre de jours au cours des eaux usées dépasse un mètre cube.

Dans le même temps, il convient de noter que lors de la construction d'un puisard pour l'entretien d'une maison chauffée dans laquelle vivront au moins 4 personnes, le puisard doit être fait avec un fond spécial.
Il n'y a pas de réponse sans équivoque quant à la distance entre la maison et la fosse. Les exigences pour ce paramètre sont ambiguës. La distance minimale entre ces deux objets est de 15 mètres (lire également: "Distance entre la maison et la fosse septique en fonction des conditions sanitaires et des exigences").

Il faut une telle distance de la maison à l'orifice d'évacuation des gaz toxiques, les déchets excréter, ne causera pas préjudice à l'environnement dans la région et les gens qui vivent dans cette région.

S'il est nécessaire de rapprocher la fosse de l'aqueduc, vous devez contacter les autorités compétentes (surveillance sanitaire et épidémiologique) et les services publics (par exemple, gestion de l'eau, etc.).

Règles de disposition des puisards

Si une fosse est en construction, les normes sanitaires doivent être respectées. Fosses septiques avec un volume de travail de moins d'un mètre cube d'eaux usées et des eaux usées par jour, appartiennent à la version classique de tout puisards pour l'entretien des bâtiments chalets et maisons de campagne, où les gens restent instables et ne pas utiliser les chauffe-eau et les appareils.

Selon les exigences sanitaires, la distance entre la fosse septique et la cuisine d'été ne peut être inférieure à 5 mètres. Si le volume quotidien des effluents atteint 8 mètres cubes, la distance devrait être portée à 8 mètres.

Les règles pour la construction de fosses d'aisance permettent de respecter un certain nombre d'exigences:

  • Lorsque le drainage par jour est égal à 3 cubes, les tuyaux doivent être placés le plus près possible des eaux souterraines (distance de 40 à 50 mètres);
  • les tuyaux doivent être montés vers le haut par rapport à l'écoulement de l'eau souterraine;
  • Si une source artésienne se trouve à proximité immédiate de la maison, la distance entre le puits et la fosse doit être d'au moins 20 mètres.

Dans le cas où il n'est pas possible pour les propriétaires d'observer la distance entre la fosse de drainage et les sources d'eau potable, les experts recommandent de faire des puits ou des kaptazh en même temps pour plusieurs maisons. Dans le même temps, il est nécessaire d'observer 2,5-5 mètres du tiret de la "ligne rouge".

SanPiN 42-128-4690-88: exigences et normes, distance d'installation

Sur le territoire de la Fédération de Russie, quelle que soit la région de résidence, les exigences SanPiN relatives aux puisards s’appliquent.

Lorsqu'il n'y a pas de système d'égout centralisé dans une maison privée, ses propriétaires sont autorisés à disposer de la fosse sur le site. La principale exigence pour cela est l'étanchéité obligatoire. Au-dessus du puisard, il doit y avoir un couvercle pour la fermer et une grille spéciale. Il est possible d'équiper un puits de vidange commun avec les voisins.

Lorsqu'une maison privée est située près d'une école ou d'une école maternelle pour enfants, la distance doit être d'au moins 20 mètres. Si vous avez des questions concernant la disposition d'un puisard, le propriétaire d'un immeuble de banlieue doit contacter les autorités administratives locales.
Mais il existe une règle générale pour tous les ménages privés: le puisard doit être situé de manière à ce que la distance entre le puits et le puisard soit de 50 mètres.

Les bâtiments de nettoyage doivent être nettoyés au moins une fois tous les six mois.

Lors de la désinfection des fosses à déchets, les moyens utilisés sont les suivants:

  • 5% d'hypochlorite de sodium;
  • 5% - créoline;
  • 10% de chlorure de chaux;
  • 10% de naphtalol;
  • Métasilicate de sodium à 10%.

Ne peut en aucun cas être utilisé pour la désinfection à la chaux sèche de chlore.

Exigences supplémentaires pour l'hébergement

  1. En plus des exigences de ce qui devrait être la distance entre le puits et fosse septique, il y a un autre point important - il est l'étanchéité de l'installation de traitement des eaux usées n'empoisonne pas le sol et les aquifères, comme le mal sera fait dans ce cas, l'environnement.
  2. Les matériaux de construction utilisés dans la disposition des décanteurs (briques, planches, blocs) doivent être caractérisés par la densité
  3. Il est impossible de laisser les drains au-dessus du niveau de 35 centimètres de la surface du sol, car il est peu probable que le propriétaire de l’immeuble puisse faire face aux conséquences négatives.

À la distance entre les puisards et les utilitaires, il existe également des exigences:

  • de la conduite d'eau des tuyaux d'amiante-ciment aux fosses septiques et aux fosses de drainage, la distance ne doit pas être inférieure à 5 mètres;
  • en cas d'utilisation de tuyaux en fonte d'un diamètre maximum de 200 millimètres - 1,5 mètre;
  • s'il y a des tuyaux en fonte d'un diamètre supérieur à 200 millimètres - 3 mètres;
  • jusqu'à des tuyaux de gaz - plus de 5 mètres.

Pour une odeur désagréable ne dérange pas les locataires, vous devez observer une distance de 5 mètres du bâtiment à la fosse. Le puisard ne devrait pas être situé à moins de 1,5 mètre du bord du site.

Quelle devrait être la distance entre le puisard et le puits?

Pour les chalets et les maisons de campagne, il est très important d’assurer les bienfaits de la civilisation. Surtout, cette question concerne les installations situées loin des réseaux d'ingénierie centralisés. Dans la plupart des cas, pour résoudre de tels problèmes sur le territoire d'une maison de campagne ou d'une maison d'été, un puits est en construction, un puits est en cours de forage et une fosse septique ou une fosse septique est en cours de construction. Ces ouvrages d'ingénierie permettront de résoudre le problème de l'approvisionnement en eau d'une maison d'habitation et de détourner les eaux usées. Cependant, lors de la mise en place d'une structure hydraulique et d'un puisard sur le site, il est très important d'observer les distances standard. Le respect des normes sanitaires permettra de maintenir la qualité de l'eau potable à la source à un niveau approprié.

Normes et leur signification

Zones sanitaires pour source d'eau

Parfois, même la construction d'une prise d'eau conforme à la technologie et aux règles ne vous assurera pas de contaminer la source. Le fait est que des polluants potentiels peuvent déjà apparaître pendant le fonctionnement du puits. Un de ces contaminants peut être un puisard. Dans ce cas, vous pouvez construire une telle structure non pas par vous mais par vos voisins qui ne respectent pas les normes relatives aux ruptures sanitaires et protectrices.

Dans ce cas, la distance minimale du puits doit être observée aux sources suivantes:

  • drainer les égouts;
  • station d'épuration dont le volume n'excède pas 25 m³ par jour, - fosse septique;
  • cloaque.

La distance entre le puits et la fosse à déchets est d’une importance considérable, car cette structure peut entraîner une pollution dangereuse de l’environnement et des sources d’eau potable en raison d’une importante accumulation d’eaux usées.

Bien que les matériaux modernes garantissent une étanchéité et une longévité élevées, les risques de fuite ne sont pas à exclure. C'est pourquoi une distance standard entre un tel puits et un puits ou un puits doit être observée. C'est le seul moyen d'être complètement sûr de la sécurité de l'eau potable.

Généralement, toutes les zones de protection sanitaire sont stipulées dans les documents normatifs des SNP et des SanPiN. Et l’écart entre la source d’eau potable et le puisard dépend de la performance du dernier bâtiment. Habituellement, cette distance est d'au moins 50 m, l'écart entre eux peut être augmenté en fonction du volume de filtration de la fosse:

  • si le débit d'eau par jour est de 1-2 m³, la zone est égale à 8-10 m;
  • à un débit de 4 à 8 m³, la zone passe à 15-20 m;
  • si le débit est de 15 m3 ou plus, l'écart augmente jusqu'à 25 m ou plus.

Attention: dans la zone de protection sanitaire, il ne devrait pas y avoir de sources d’eau potable (puits, réservoirs) et de sources fermées - puits.

Exigences pour le placement des puits

La carte de localisation de la fosse septique sur le site

La distance entre le puits et la fosse dépend de divers facteurs. Pour déterminer cet écart, il convient de prendre en compte les indicateurs suivants:

  • connexion hydraulique entre la roche et l'aquifère, car c'est le sol qui effectue des fonctions de filtration pour l'eau entrant dans la couche d'eau;
  • la composition et la qualité du sol, car à travers elle, les impuretés peuvent s'infiltrer dans la source (l'eau est le plus facilement filtrée à travers le grès);
  • la profondeur de passage des eaux souterraines (une construction de puisard sans fond ne peut être enfouie sous l'aquifère);
  • la direction de l'écoulement de liquide dans l'aquifère souterrain (pour les puits situés en aval de la fosse, le risque de contamination est élevé).

Selon les paramètres de la roche, l'écart entre ces structures peut être le suivant:

  • roche impénétrable (la plus impénétrable est considérée comme argile imperméable, dans ce cas, l'écart entre la fosse et la source peut être réduit à 30 m);
  • roche perméable (sable) - dans ce cas, il est préférable de faire un écart maximal de 50 m.

Sélection d'un emplacement sous la fosse

Distances pour l'emplacement de la piscine sur le site

En règle générale, un puisard est construit sur le terrain d'une maison privée. Lors de la mise en place de cet objet, il est important d’observer non seulement la distance au puits, mais aussi les autres structures du site:

  • des réseaux de distribution d'eau, il est nécessaire de reculer d'au moins 100 cm;
  • pour creuser des puits, il faut observer un écart de 20 m;
  • du puits à la fosse, il convient de faire une pause d'au moins 30 à 50 m;
  • entre les maisons et autres bâtiments, et la fosse devrait effectuer un écart n'est pas moins de 10 à 12 m (il est important de tenir compte des installations dans les zones voisines), sinon l'eau peut laver les fondations, perturber l'intégrité des bâtiments et provoquer l'inondation;
  • des clôtures il faut reculer d'au moins 1 m;
  • à la fosse devrait être fourni un accès gratuit à des machines spéciales.

Attention: il est interdit de creuser des fosses d’épuration de plus de 3 m de profondeur, car il est très difficile de nettoyer des structures plus profondes, même jusqu’à un égout. L'équipement de pompage ne pourra pas soulever toutes les eaux usées du bas de la structure.

Lors du choix d'un emplacement pour une fosse, il est important de considérer le placement mutuel des conduites d'eau et de gaz. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter les exigences suivantes:

  1. La fosse d'eaux usées devrait être située à partir de conduites d'amiante-ciment ou de béton armé à une distance d'au moins 500 cm.
  2. Lors de la pose d'une canalisation de tuyaux en fonte d'un diamètre inférieur à 20 cm, la distance doit être d'au moins 1,5 m.
  3. Si des tuyaux en fonte de diamètre considérable (plus de 20 cm) sont utilisés, l’espace passe à 3 m.
  4. La fosse d'eaux usées doit être située à moins de 5 m du gazoduc.

Puits et petites fosses

Le puisard doit être situé en dessous du niveau du puits

Lors de la construction d'un petit bassin avec une capacité de 1 à 8 m³ par jour, les exigences relatives aux ruptures normalisées de protection sanitaire sont quelque peu atténuées. Donc, de la maison d'une telle structure, vous pouvez vous retirer d'au moins 5 à 8 m.

Une petite fosse d'eaux usées peut être située à une distance telle de la prise d'eau et de ses structures:

  1. Si la structure de filtrage des déchets a un volume ne dépassant pas 3 mètres cubes par jour, la pose de la canalisation sur laquelle est fourni l'eau potable et domestique de la prise d'eau à la maison, nous pouvons effectuer un fluide en aval dans un aquifère souterrain. Dans le même temps, la distance entre les structures doit être d'au moins 40-50 m.
  2. Si, au même volume du puisard, la source est située plus haut en amont de l’eau dans l’aquifère, alors un écart de 25 m peut être observé entre elles.
  3. Lorsque vous placez une fosse septique perpendiculaire au mouvement du liquide dans l’horizon aquatique, la distance entre la source et la fosse est de 25-30 m.
  4. Dans les sources et les puits artésiens, les fosses à déchets et autres sources de pollution potentielle devraient être situées à une distance ne dépassant pas 20 m.

Il est important de savoir que l'emplacement optimal d'une fosse septique scellée est situé en aval dans l'aquifère et que la structure de prise d'eau est en amont.

Comme vous pouvez le voir, dans la construction de puisards et de sources d’eau potable, de nombreuses exigences doivent être respectées. Il est souvent impossible de les observer tous sur le même site, notamment en tenant compte des bâtiments dans les zones voisines. Dans ce cas, les maîtres professionnels utilisent une solution universelle:

  • Tout d'abord, les structures de prise d'eau (puits, forages, colonnes, etc.) sont organisées dans plusieurs zones voisines.
  • De plus, un site en béton ou en asphalte est réalisé (la pente de la surface doit être de 5% des murs de la structure);
  • les dimensions de cette zone ne doivent pas être inférieures à 3x2,5 m;
  • La distance entre les lignes rouges de la rue doit être d'au moins 250-500 cm.

Quelle devrait être la distance entre le puisard et le puits

Le puits vous donnera de l'eau propre au cas où il ne serait pas seulement équipé de toutes les règles, mais aussi lorsqu'il n'y a pas d'objets polluants à côté. Ils peuvent apparaître après l'exploitation de la source d'eau.

Par conséquent, nous recommandons, avec une responsabilité particulière, d'approcher les nouveaux bâtiments et de surveiller de près ce qui est construit à proximité de votre maison en général et du puits en particulier.

Photo d'un puisard dans la cour

Les sources explicites de potentiel de contamination dangereuse du puits comprennent les objets suivants:

  • les eaux usées;
  • une fosse septique est une structure spéciale permettant le traitement des eaux usées si leur volume n'excède pas 25 mètres cubes par jour;
  • cloaque.

Dans cet article, nous considérerons une telle question comme la distance entre le puits et la fosse. Ce sujet préoccupe de nombreux propriétaires de maisons privées, qui ont heurté les puits de leurs propres mains.

Exigences de base pour le placement de puits

Nos instructions vous aideront à déterminer quelle devrait être la distance entre les installations sanitaires de votre région.

En particulier, si vous êtes intéressé par la quantité de puisard à retirer de la source d'eau souterraine, faites attention aux points suivants:

  • raccordement hydraulique entre l'aquifère et le sol;
  • Parce que c'est sur le terrain que les fonctions de nettoyage sont assignées;
  • et aussi à travers le sol, tous les polluants peuvent pénétrer dans l'eau.

Exemple de schéma pour un placement possible de la fosse

En particulier, nous parlons d'indicateurs tels que:

  • sol imperméable, ce qui entraîne la présence d'argile imperméable à l'eau la couche - dans une telle structure de sol distance minimale entre une source de contaminant potentiel et de l'eau souterraine sera au moins de trente mètres;
  • Si le sol est perméable, il n'y a pas de couche imperméable, alors dans ce cas, l'écart minimum entre le polluant potentiel et la source d'eau sera d'au moins cinquante mètres.

Deux sources d'eau

Bien que nous parlions de polluants potentiels, nous aimerions considérer séparément la distance entre les puits. Dans ce cas, tout dépend de plusieurs composants.

Même si vous frappez la source de vos propres mains, en raison du prix du travail considérablement réduit, faites attention à des indicateurs tels que:

  • caractéristiques de conception du puits;
  • niveau d'occurrence de l'aquifère;
  • la quantité de liquide dans cette couche;
  • qualité de l'eau.

Si l'aquifère est suffisamment rempli, l'expérience montre que l'écart est d'environ dix à quinze mètres. S'il n'y a pas assez d'eau, la distance devrait être considérablement augmentée, sinon vos voisins ou vous resterez sans humidité.

S'il y a un puits

Un puits situé à proximité peut également devenir une source potentielle de pollution. Par conséquent, les normes suivantes doivent être respectées:

  • L'intervalle entre le puits et le puits n'est pas inférieur à cinquante mètres, s'ils sont situés sur un aquifère;
  • Si l'aquifère est différent, la distance entre les deux sources est d'environ trente mètres.

Comment équiper correctement un cloaque

Revenons maintenant au sujet principal de cet article et examinons comment équiper correctement le puisard afin qu'il ne provoque pas de pollution de l'aquifère alimentant votre maison et votre parcelle.

Caractéristiques de la disposition de la fosse sans fond

L'une des options les plus simples pour créer une fosse d'évier conformément aux normes et règles du bâtiment est la construction d'une structure souterraine sans fond.

Comment construire une fosse sans fond

Conseil Si vous n'avez pas plus d'un mètre cube de drains par jour, vous en aurez assez.
Cependant, le niveau le plus bas devrait être nécessairement inférieur au niveau de prise d'eau, ce qui évitera la contamination de l'humidité.

Dans ce cas, il est important de prendre en compte un certain nombre de paramètres, en fonction des caractéristiques du sol à un endroit donné:

  • si le sol est principalement argileux, la distance jusqu'à la source d'eau n'est pas inférieure à vingt mètres;
  • si le sol est limoneux - alors au moins trente mètres;
  • s'il s'agit d'un sol sablo-limoneux ou sableux - pas moins de cinquante mètres.

Type de sol dans la fosse

La fosse elle-même est construite tout simplement - l'excavation est extraite, à laquelle le tuyau d'égout est fourni. La fosse d'en haut est équipée d'un couvercle fiable avec une trappe pour le pompage possible de liquide.

Quand le fond est nécessaire

Si les drains journaliers dépassent un mètre cube, alors, dans ce cas, il est nécessaire de prévoir la disposition de la fosse à l’aide des matériaux suivants:

Conseil Il est important de prévoir l’inclinaison correcte du fond, ce qui permettra un meilleur nettoyage de la fosse et le vidage des drains.

Système de pompage des eaux usées avec un égout

Lors du choix de l'emplacement de l'arrangement, les indicateurs suivants doivent être pris en compte:

  • La distance du bâtiment devrait être d'environ dix mètres;
  • distance de la clôture d'au moins un mètre;
  • La distance au puits artésien doit être égale à vingt mètres;
  • la distance à un puits de forage ou à un puits peu profond n'est pas inférieure à cinquante mètres;
  • la possibilité d'un accès gratuit à la machine d'égouts.

Conseil Il n'est pas recommandé de construire des fosses dont la profondeur dépasse trois mètres, sinon il sera extrêmement difficile d'effectuer un nettoyage qualitatif même pour une voiture spéciale.
La pompe ne peut pas soulever le limon du fond, elle s'y accumulera constamment.

Photo d'une petite fosse posée avec des briques

Autres communications

Une mention distincte mérite la distance entre la fosse et les autres communications pouvant avoir lieu sur votre site:

  • avant que les tuyaux de béton armé et d'amiante-ciment ne soient à au moins cinq mètres;
  • aux tuyaux en fonte d'un diamètre inférieur ou égal à vingt centimètres - d'au moins trois mètres;
  • à des tuyaux en fonte d'un diamètre supérieur à vingt centimètres - d'au moins un mètre et demi;
  • avant le gazoduc - au moins cinq mètres.

Pit alignés avec des blocs

En conclusion

C'est toutes les exigences qui sont imposées à la disposition de la fosse. Si vous respectez les paramètres ci-dessus, vous ne rencontrerez aucun problème.

S'il vous plaît noter qu'il est nécessaire de prévoir un trou de ventilation, ce qui empêchera l'accumulation de méthane (gaz explosif).

Dans la vidéo de cet article, vous trouverez des informations supplémentaires sur ce sujet.

Distance entre la fosse et le puits et autres exigences importantes

L’affinement d’un terrain privé nécessite l’arrangement de divers systèmes, parmi lesquels, en règle générale, il existe un puits et un puisard. Les puisards modernes sont des réservoirs scellés dans lesquels sont stockés temporairement toutes sortes d'eaux usées domestiques et domestiques. La documentation réglementaire pertinente établit la distance entre le puisard et la maison, ainsi que les autres objets importants. Le travail sur la disposition de la fosse et du puits doit être effectué avec un point de référence.

La disposition de la fosse

Sélection d'un emplacement pour l'unité de puisard

Le puisard devrait être situé sur le territoire immédiat adjacent à la maison privée. La distance entre le puisard et l’alimentation en eau centrale doit être d’au moins 10 m, entre la fosse et le puits d’eau potable, cette distance doit être de 20 m. Si possible, la fosse doit être située plus loin, de sorte que, en cas de violation de son intégrité, les eaux usées ne pénètrent pas dans l’eau du puits.

La distance entre la fosse des déchets et à la maison, ainsi que des installations aux sites voisins devrait se situer entre 10 à 12 m. En situation d'urgence de la fosse des déchets de construction plus proche peut entraîner des inondations et des perturbations de l'intégrité de la fondation de la maison et d'autres bâtiments.

La distance entre la clôture qui délimite la parcelle et la fosse doit être d’au moins 1 m. Au moment de choisir la profondeur de la structure, il faut faire attention à la profondeur du passage des eaux souterraines. Il n'est pas permis de faire une fosse de plus de 3 m de profondeur.

Schéma du puisard de béton le plus simple.

Il est nécessaire de prendre en compte les particularités de la disposition mutuelle de l'accumulateur hermétique et des conduites de gaz et d'eau. Les exigences sont les suivantes:

  1. Lors de l'utilisation de tuyaux en béton armé ou en amiante-ciment, la distance entre eux et le réservoir de stockage doit être d'au moins 5 m.
  2. Lors de l'utilisation de tuyaux en fonte d'un diamètre maximal de 20 cm, une distance minimale de 1,5 m est requise.
  3. Dans le cas de la pose de tuyaux en fonte de diamètre supérieur à 20 cm, la distance peut être augmentée à 3 m.
  4. La distance minimale permise entre le drain et les conduites de gaz est de 5 m.

Toutes les exigences mises en avant pour les puits, les puits et autres structures économiques sont établies par les documents de construction et réglementaires pertinents. Ces documents contiennent des règles et des exigences dont le respect permet d'éviter de nombreux problèmes liés à divers accidents.

Exigences pour les petites caches

Si la maison ne sert pas de résidence permanente et de l'équipement, il est présent que douche et lavabo, avec des appareils de chauffage de l'eau et divers équipements comme les chaudières, machines à laver, lave-vaisselle et ainsi de suite. Pas possible de faire la fosse minimum à 1 m³ / jour.

Dans de telles situations, les exigences relatives à la distance entre la fosse d'évier, le forage et d'autres objets sont quelque peu atténuées. En particulier, la fosse septique ne peut être installée à moins de 5 m de la maison. Si la capacité de décharge quotidienne atteint 8 m³, la distance doit être portée à au moins 8 m.

Lors de l'installation d'une petite fosse d'eaux usées, un certain nombre d'exigences pour la prise d'eau sont présentées:

Schéma du dispositif d'un puisard de vieux pneus.

  1. Si la performance de drainage autonome a jusqu'à 3 m³ / jour, le conduit à travers lequel l'alimentation des eaux souterraines de l'eau pour l'usage domestique et commercial, devrait être placé en aval des eaux souterraines dans la région au moins 40-50 m du drain.
  2. La distance minimale admissible entre la fosse et la nappe phréatique en amont de la nappe phréatique est de 25 m.
  3. La distance minimale admissible entre la fosse septique hermétique le long de l'axe perpendiculaire au mouvement des eaux souterraines est de 25-30 m.
  4. Des fosses d'eaux usées et des sources de pollution d'un autre type peuvent être installées à une distance d'au moins 20 m des puits et des sources artésiennes.
  5. Une fosse septique scellée est mieux équipée en eau souterraine en aval. Pour l'installation des installations de prise d'eau, la mise en place en amont est optimale.

Cesspools et leur arrangement mutuel avec des puits et d'autres objets ménagers et ménagers sont présentés avec un certain nombre d'exigences. Exécuter chacun d'entre eux dans la très grande majorité des cas est tout simplement impossible. Dans de telles situations, les professionnels recommandent d'utiliser la solution suivante.

Pour plusieurs maisons privées situées dans le voisinage de la rue, on fabrique des équipements de puits, de captages ou de puits, après quoi on crée une plate-forme spéciale avec une pente pouvant atteindre 5% avec une surface dure. Une telle plate-forme devrait avoir une taille de 300 x 250 cm et le décalage par rapport à la ligne rouge devrait être de 2,5 à 5 m.

Les normes et les exigences les plus importantes pour les puisards

Avantages et inconvénients d'un cloaque autoproduit.

La construction d'une fosse à déchets nécessite une connaissance et un respect simultanés des exigences et des règles qui lui sont proposées, ainsi que des équipements d'assainissement et d'approvisionnement en eau. L'ignorance et le non-respect de ces normes et exigences peuvent mener à diverses situations d'urgence, parfois même avec des pertes en vies humaines.

Pour éviter les pannes et les accidents dans les égouts privés, vous devez respecter strictement toutes les règles relatives à l’équipement des puisards. Et la première chose à laquelle il faut faire attention lors de l’auto-ajustement de la fosse septique scellée est la distance entre elle et la source d’eau, c’est-à-dire ainsi que des égouts centraux.

Auparavant, les exigences pour la distance entre la fosse septique et les tuyaux de différents matériaux. Il est important de respecter toutes ces règles, y compris en ce qui concerne les conduites de gaz. Si les conduites de gaz sont placées plus près de 5 mètres du drain, le tuyau peut être endommagé pendant le processus de traitement des eaux usées ou par l'affaissement du sol pendant le fonctionnement de la fosse septique.

Si les eaux usées sont installées indépendamment, il est nécessaire de prendre en compte le type de sol sur le site et la méthode d'installation du gazoduc. Ce dernier peut être situé au-dessus du sol ou sous celui-ci.

Schéma de connexion entre le tuyau de prise et la fosse.

Il est important de se rappeler de la distance minimale autorisée entre le puisard et les limites d’un site privé. Il fait 1,5 m, mais les propriétaires économisent souvent de l’espace et le réduisent à 1 m, cette décision ne pouvant être prise que sous sa propre responsabilité.

Si la nappe phréatique est située à une profondeur assez importante et que le terrain présente une surface plane, aucune difficulté particulière ne se pose dans le processus d’équipement des puisards. En présence d’un biais, même relativement faible, cet événement est nettement plus compliqué.

Il convient de s'abstenir d'installer une fosse septique en aval des eaux souterraines, cela peut entraîner la pénétration d'effluents dans les puits et les puits s'ils sont présents sur le site.

Dispositions de base des documents sanitaires et normatifs

Les principales dispositions et exigences relatives à la disposition des puisards sont données dans le document SanPiN. Conformément à ce document, les règles suivantes doivent être respectées.

S'il n'y a pas de système d'égouts centralisé sur le site, il est possible d'équiper une cour de jardin, qui doit nécessairement être équipée d'une fosse étanche étanche. La partie du sol d'une telle fosse devrait être équipée d'un couvercle. Une grille spéciale est également installée avec un compartiment à litière dure pré-créé.

Le puisard peut nécessiter une ouverture ou une paroi avant détachable. Cela augmente la commodité de fonctionnement de la fosse septique, en particulier la procédure de nettoyage. Si vous le souhaitez, vous pouvez connecter plusieurs latrines domestiques à une fosse commune.

La distance entre les fosses septiques et les bâtiments résidentiels, les terrains pour enfants et les terrains de sport, ainsi que divers établissements publics et autres, varie de 20 à 100 m. La valeur spécifique est choisie en fonction des conditions existantes. Dans les zones privées, cette distance peut être réduite à 10 m.

Si les propriétaires des sites voisins ne parviennent pas à un compromis et à une solution mutuellement satisfaisante en ce qui concerne l'emplacement de la fosse, ils doivent contacter l'organisation locale autorisée qui prendra une telle décision pour eux. Indépendamment des particularités d'une situation particulière, la décision est prise conformément à une règle uniforme pour tous, indiquant que la distance entre les puits et les puits et les puisards ne devrait pas être inférieure à 50 m.

Schéma de la partie sol pour un cloaque.

Le puisard doit être équipé d'une partie sol. Une telle construction unique peut être réalisée à partir de différents matériaux. Le plus souvent utilisé des briques, des planches, des blocs. Il est important que les matériaux soient étroitement liés les uns aux autres. Il n'est pas souhaitable que les insectes et les rongeurs pénètrent dans la partie souterraine de la fosse. La fosse septique doit être scellée.

Lors du calcul du volume d'une fosse septique, le nombre de personnes qui l'utilisent doit être pris en compte. De plus, le niveau des eaux souterraines est pris en compte. Il doit être pris en compte lors du choix de la profondeur de la structure, qui ne peut dépasser 3 m Il est important que le niveau d’écoulement dans la fosse n’atteigne pas la surface du sol d’au moins 35 cm.

Recommandations pour le nettoyage des puisards

Il est important non seulement de déterminer la distance entre la fosse d'évier, le puits et d'autres objets importants sur le site, mais également de connaître les exigences en matière d'entretien et d'entretien de la fosse septique. Un nettoyage intempestif peut entraîner une rupture de l'étanchéité du récipient. En conséquence, les impuretés pollueront l'eau et causeront un certain nombre d'autres problèmes.

Le puisard doit être nettoyé au moins 2 fois par an. Une périodicité spécifique doit être sélectionnée par chaque individu, en se concentrant sur la vitesse de remplissage du conteneur.

Le propriétaire est responsable de la propreté de la partie sol de la fosse. Le nettoyage est recommandé quotidiennement.

En outre, conformément aux normes sanitaires, chaque semaine, des toilettes privées devraient être lavées à l’eau chaude avec des produits désinfectants spéciaux. On utilise habituellement des solutions d'hypochlorite de sodium, d'eau de javel, de métasilicate de sodium, etc. Il est interdit d'utiliser de la chaux sèche pour la désinfection.

Ainsi, la construction d’un puits d’évier, malgré la primauté apparente d’une telle construction, exige le respect d’un certain nombre de règles importantes. La principale d'entre elles est la distance entre les bâtiments résidentiels et ménagers, source d'approvisionnement en eau, conduites d'égout et de gaz. Mais d'autres points énumérés ne doivent pas non plus être négligés. Rappelez-vous que la conformité aux exigences est une garantie de durabilité et de fiabilité non seulement de la cloison, mais aussi des autres objets sur le site. Prenez ceci avec la plus grande responsabilité. Travail réussi!



Article Suivant
Comment éliminer correctement le fort encrassement dans la salle de bain avec vos mains?