Fosse de vidange dans une maison privée: normes et règles de SNiP


Si vous avez prévu une fosse de drainage, vous devez savoir que cette question est soigneusement contrôlée par les services sanitaires et la législation.

La raison en est la menace potentielle pour l’écologie que cette structure représente.

C'est pourquoi, avant de commencer l'installation, vous devriez avoir la permission de les exécuter.

Contenu de l'article:

Fosse de vidange d'une maison de campagne

Obtenir la permission

La permission de construire un puisard sur le territoire adjacent à la maison est donnée par le SES local.

Afin d'obtenir le document requis, vous devrez établir un schéma et une conception de l'installation de purification pour le fournir à ce service.

Dans le même temps, le projet devrait être entièrement conforme aux normes sanitaires actuelles et à SNiP. Seulement alors peuvent-ils l'approuver.

Emplacement selon SNIP

Après approbation sur votre terrain privé peut venir l'inspecteur, qui contrôlera le respect des conditions du projet.

Si elles sont violées, en particulier, en respectant la distance du carter vers le site suivant, vous serez condamné à une amende, dont le montant dépendra de la gravité de la violation.

C'est pourquoi la disposition du gouffre est préférable de suivre les règles.

Emplacement du trou de vidange de la maison

Le coût d'obtention de l'autorisation sera assez faible. Ce sera environ 200 roubles.

Si la question intéresse, quelle pénalité pour un puisard en l'absence de documentation de permission à ce sujet, alors elle peut varier entre 100 et 500 roubles, atteignant plusieurs milliers.

Normes SNiP à la conception

Le premier document normatif réglementant la disposition du puisard est SanPiN 42-128-4690-8.

Il est également nécessaire de faire attention aux normes prescrites dans le SNiP 30-02-97.

Ils stipulent les règles suivantes pour la disposition de la fosse de décharge:

Normes SanPiN 42-128-4690-8

  • Le stockage des eaux usées domestiques doit être situé sur le territoire immédiatement adjacent à la maison privée;
  • La distance entre le puisard et l’alimentation en eau doit être d’au moins 10 mètres. Une distance inférieure à l'approvisionnement en eau central ne sera pas approuvée dans le SES. En outre, vous ne pouvez pas placer une fosse à moins de 20 mètres d'un puits ou d'un puits. Cette distance entre le puits et la fosse doit être respectée;
  • placer une installation de stockage ou de purification à moins de 10 mètres de son immeuble résidentiel et de ses bâtiments résidentiels situés sur le territoire voisin. Mais, ici, le chiffre n'est pas unique. Si on parle de règles de puisards d'hébergement dans la région, dans certaines de leurs éditions ont indiqué qu'elles peuvent être placés à une distance de 5 mètres de la maison;
  • La distance entre le système et la clôture séparant les deux parcelles ne doit pas être inférieure à 2 mètres;
  • La profondeur du puisard conformément à SNIP ne peut pas dépasser 3 mètres. Dans ce cas, une distance de 1 mètre doit rester entre le fond et le niveau des eaux souterraines.

Distance de la norme SanPiN 42-128-4690-8

De plus, des points supplémentaires sont envisagés qui doivent être observés lors de la construction et même du fonctionnement de la fosse:

Exigences pour la fosse de décharge

  • La structure doit avoir un puisard étanche et une partie sol. Ce dernier doit être bien fermé avec un couvercle;
  • Il est interdit d'autoriser le remplissage de la fosse à plus de 35 cm du bord supérieur de la partie souterraine;
  • le puisard doit être nettoyé au fur et à mesure de son remplissage. La périodicité maximale du nettoyage - tous les six mois;
  • il est nécessaire de désinfecter le puisard.

Désinfecteur pour puisard

Avancé l'emplacement du puisard sur le site sont enregistrés dans les documents suivants:

Normes de conception du trou de vidange SNiP

Il convient de noter que, dans tous les actes normatifs et normes sanitaires énumérés, les exigences relatives aux puisards sont les mêmes.

C'est pourquoi vous n'avez pas besoin d'étudier de grandes quantités d'informations afin d'obtenir l'autorisation appropriée pour mettre en œuvre le projet préparé.

Comment choisir un lieu

La première étape de la création d'un projet est l'emplacement de la fosse de décharge.

Il devrait être situé dans la partie la plus basse de la parcelle et être situé à une certaine distance des objets situés ici.

Les règles de placement d'un puisard sur le site déterminent strictement la distance à respecter sans faute.

Considérons cette question en détail:

Règles pour placer un cloaque sur le site

  • La distance entre le puits et la fosse ne doit pas être inférieure à 20 mètres. Dans ce cas, la fosse doit être en dessous du puits au cours de la pente du site. Si nous parlons de la distance entre le puits et la fosse, ce sera exactement la même chose. Cela protégera l'eau potable de la pollution par les drains. Cette condition doit être observée;
  • La distance minimale entre la maison et la fosse est de 5 mètres. Mais pour éviter les problèmes de SES, il est préférable de l'augmenter à 10-15 mètres;
  • la distance entre le cloaque et les voisins: jusqu'à la clôture, il ne devrait pas être inférieur à 2 mètres, à la maison d'habitation - moins de 10-12 mètres;
  • de l’autoroute, la fosse de drainage doit être située à 3 mètres. Dans le même temps, il devrait être facile d’accéder à la station d’épuration, ce qui permet un nettoyage;
  • depuis les dépendances, une fosse de drainage peut être placée à une distance de 1 à 5 mètres. Il est préférable de se baser sur une plus grande distance pour éviter la destruction du bâtiment due à l’augmentation de l’humidité du sol;
  • la distance au jardin ou au jardin doit être de 20-30 mètres. Cela préservera la pureté écologique du sol, garantira la sécurité des cultures et des plantes qui poussent ici.

Placement de la fosse sur le site

Ce sont les normes pour une fosse de drainage dans une maison privée.

Ce n'est pas si difficile de les observer et de le faire nécessairement.

Ainsi, vous pouvez éviter des problèmes inutiles, y compris avec la législation.

Pénalités pour violations

En cas de violation de la construction ou de l’exploitation de la fosse, la législation de la Fédération de Russie prévoit une amende.

Dans le même temps, sa taille dépendra de la gravité de la violation, ainsi que du nombre de cas d’ignorance de documents normatifs enregistrés précédemment.

Schéma du volume quotidien des effluents

Par exemple, les normes prévoient qu'une fosse avec un fond filtrant ne peut être équipée que si le volume quotidien des effluents ne dépasse pas 1 m 3.

Sinon, le propriétaire foncier est passible d'une amende.

Sa taille sera déterminée par le tribunal, car c'est dans l'ordre judiciaire que sera tranchée la question du choix de la peine.

Mais, il faut comprendre que c'est une violation grave des normes environnementales, de sorte que le montant de l'amende peut atteindre plusieurs milliers de roubles.

Un puits avec un fond filtrant

Si la plainte a été reçue des voisins, un seul fait de violation des règles relatives à l'exploitation de la fosse a été trouvé, le propriétaire recevra d'abord un avertissement avec une recommandation urgente pour éliminer le problème.

Si les normes sanitaires du fonctionnement de la cloche sont davantage violées, il existe un risque d’obtenir une amende. La pénalité maximale pour un puisard sans fond est de 500rub. (conformément au Code des infractions administratives de la Fédération de Russie, article 6.3. Violation de la législation dans le domaine de la protection sanitaire et épidémiologique de la population).

Toutefois, sa taille peut augmenter, en particulier lorsque le propriétaire d’un site privé ignore les avertissements et que les pénalités ne sont pas la première.

Il est nécessaire de surveiller l'état de la fosse

En plus de l'amende, qui peut atteindre 500 roubles, le tribunal peut obliger à modifier, à transférer la fosse de drainage ou à l'éliminer complètement.

Ceci est pertinent dans les cas où la distance entre le puisard et les voisins conformément à SNiP est violée.

Dans ce contexte, il est préférable de commencer la construction dès le début en tenant compte de toutes les normes et distances.

Cesspool - normes sanitaires de distance de la maison, bien et bien

Lorsque vous créez une doline - les normes sanitaires sont régies par la loi de la Fédération de Russie, le N52-FZ de 1999 « » Sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population ». Les exigences qui y sont spécifiées sont contraignantes pour les citoyens du pays.

Normes sanitaires pour les puisards

Il faut une telle distance de la maison à l'orifice d'évacuation des gaz toxiques, les déchets excréter, ne causera pas préjudice à l'environnement dans la région et les gens qui vivent dans cette région.

Règles de disposition des puisards

  • Lorsque le drainage par jour est égal à 3 cubes, les tuyaux doivent être placés le plus près possible des eaux souterraines (distance de 40 à 50 mètres);
  • les tuyaux doivent être montés vers le haut par rapport à l'écoulement de l'eau souterraine;
  • Si une source artésienne se trouve à proximité immédiate de la maison, la distance entre le puits et la fosse doit être d'au moins 20 mètres.

Dans le cas où il n'est pas possible pour les propriétaires d'observer la distance entre la fosse de drainage et les sources d'eau potable, les experts recommandent de faire des puits ou des kaptazh en même temps pour plusieurs maisons. Dans le même temps, il est nécessaire d'observer 2,5-5 mètres du tiret de la "ligne rouge".

SanPiN 42-128-4690-88: exigences et normes, distance d'installation

Les bâtiments de nettoyage doivent être nettoyés au moins une fois tous les six mois.

Siphon de sécurité: les règles et règlements pour la mise en place de la piscine sur le site

Le meilleur moyen de résoudre le problème de l’élimination de l’eau est d’introduire un encart dans l’autoroute de la ville. S'il n'est pas possible de se connecter à un réseau commun, le propriétaire d'une maison de campagne doit gérer un système d'égout autonome. Outre les coûts de préparation et d'installation, il existe un problème de choix: quel type de construction est préférable d'installer, comment choisir le bon site pour l'installation - vous devez suivre strictement les règles pour placer des puisards dans des parcelles privées. Les règles définissent clairement les types de récepteurs d’égout autorisés sur l’appareil sur différents sites, la profondeur, le volume et l’emplacement où de telles structures peuvent être installées.

Contenu

Méthodes d'élimination des déchets solides dans le secteur privé ↑

Conception de nettoyage autonome pour une maison de campagne

Il y a 3 façons d'organiser l'évacuation des déchets liquides, sans connexion à l'égout central:

  1. Les normes sanitaires permettent l’installation d’un filtre dans les dachas à vie saisonnière.
  2. Des réservoirs de drainage étanches et étanches sont installés pour entretenir les bâtiments résidentiels.
  3. Les fosses septiques sont des systèmes autonomes respectueux de l'environnement et pratiquement non polluants.

Assainissement général pour plusieurs parcelles

Capacités sans fond ↑

Les fosses allant jusqu’à 2 à 3 mètres cubes sont équipées sans fond imperméable. Le mécanisme de retrait: à travers le drain installé dans le quart supérieur du réservoir, les déchets pénètrent dans le puits. Les particules solides et les masses denses se déposent et les effluents liquides sont évacués dans le sol par des ouvertures dans les parois latérales et par le filtrage du fond.

Conception de fosse avec filtre inférieur

Pour nettoyer les déchets, un coussin filtrant est installé sur le fond de la fosse, selon les normes, en deux couches: sable et gravier ou pierre concassée de fraction moyenne et grossière. L'épaisseur de la base sableuse peut atteindre 20 à 30 cm, la couche de pierre concassée jusqu'à 50 cm Il est irrationnel d'utiliser une fine fraction de pierre concassée: la fine podsypka est renversée et empêche l'élimination du liquide.

Selon les normes sanitaires, un bassin d’évacuation des fuites devrait être régulièrement libéré des masses denses qui s’accumulent au fond. Le nettoyage est effectué à une fréquence d'une fois tous les 30 à 60 jours. L'installation de fosses filtrantes est strictement limitée en fonction de la quantité de déchets, de la présence de contaminants dans les égouts.

Fosses Hermétiques ↑

Les normes sanitaires autorisent l’installation dans une maison privée avec des aires d’habitation scellées à vie toute l’année. Ces restrictions sont dues aux raisons suivantes:

  • Les eaux usées non nettoyées peuvent pénétrer dans l'aquifère - l'eau deviendra impropre à la consommation.
  • Les puits qui fuient ne protègent pas la couche de sol fertile de la contamination par les déchets chimiques domestiques.

Le schéma du dispositif de la fosse à béton hermétique

Un réceptacle classique est la version la plus budgétaire d'un récepteur d'égout. C'est un réservoir creusé pour collecter les déchets liquides. A travers l'égout, les drains entrent dans le réservoir. Après avoir augmenté le niveau au maximum autorisé, ils pompent. Pour le nettoyage, utilisez une technique spéciale, il est interdit de pomper du liquide par lui-même.

Fosses septiques: systèmes d'épuration autonomes ↑

Le seul moyen d'installer un système d'égout domestique sans connexion à un collecteur commun et le besoin d'un nettoyage régulier sont des systèmes autonomes. La construction de la fosse septique - plusieurs chambres connectées:

Fosse septique maison en béton armé préfabriqué

  1. Récepteur Le liquide entrant dans le réservoir de sédiments passe par une purification primaire. Les solides se déposent au fond.
  2. Chambres de filtration. Les bactéries qui traitent les déchets liquides sont utilisées dans les compartiments de traitement biologique. Le degré de purification à la sortie de la dernière chambre est de 98%.
  3. Filtration bien. Les eaux usées traitées sont rejetées dans le sol par un lit de gravier. De plus, l'eau, préalablement purifiée dans des biofiltres, peut être réutilisée comme technique.

Règles pour l'installation des puits de filtrage ↑

Les normes et règles sanitaires limitent strictement la possibilité de construire un puisard sans fond pour desservir les zones suburbaines. Ces restrictions sont liées aux caractéristiques de conception: lorsque des substances dangereuses pénètrent dans le drain, elles pénètrent librement dans le sol à travers le fond et les parois non scellés.

Lorsque la fosse est nettoyée sans fond ↑

Les conditions dans lesquelles un poste de filtration avec lit de gravier peut être installé dans la zone des chalets et les tarifs d'hébergement:

  • Le volume total moyen quotidien de déchets liquides ne devrait pas dépasser 1 mètre cube. C'est un montant approximatif, suffisant pour une famille de 2 personnes.

Construction avec murs en amiante-ciment et podsypkoj graveleux

  • La maison est saisonnière. L'utilisation de récepteurs qui fuient pour les chalets avec résidence permanente est interdite. Il y a une réserve dans les règles: une maison avec un système de chauffage installé n'est pas considérée comme un lieu de résidence saisonnière.
  • Dans les eaux de drainage, il ne devrait pas y avoir de produits chimiques ménagers.

En fait, vous pouvez équiper les fosses de filtration dans les chalets pour servir une toilette, une douche. Vous ne pouvez pas installer une telle structure pour l'élimination des déchets d'une maison de campagne, une maison privée dans la ville, avec résidence permanente.

Sélectionnez un emplacement ↑

Selon les règles d’emplacement du poste d’évacuation des filtres, le choix de l’emplacement sur le site où il est possible d’organiser un puisard est limité. Principales exigences:

  • En retrait de la maison et des bâtiments voisins.
  • Observez la distance à la source d'eau.

La distance du mur est d'au moins 5 m

La distance optimale entre le mur d'une maison ou d'un bâtiment économique et d'un récepteur d'égout est de 10 m, la distance minimale est de 5 m.

L'installation est réalisée à un endroit situé en dessous du point de prise d'eau - puits ou puits. La distance entre le point de prise d'eau et le réservoir de drainage est déterminée pour chaque site séparément, en fonction de la composition du sol et de la direction de l'écoulement de l'eau souterraine.

Si les eaux souterraines sont dirigées vers le récepteur, il suffit d'observer une distance de 10 à 15 m, dans le sens inverse, du système d'égout au puits ou au puits, le tiret devrait être de 40 à 50 m.

Protection contre les inondations du réservoir avec de l'eau de pluie

Assurez-vous d’équiper un verrou en terre cuite autour de la bouche du récepteur pour drainer l’eau de pluie.

Exigences pour les matériaux de fabrication ↑

Les principaux matériaux pour la production de puits de filtration:

  • Béton et produits en béton armé. Les anneaux finis avec des perforations sont utilisés pour une installation avec un robinet à travers les murs et le fond. Connectez les anneaux avec les verrous d'usine ou scellez la solution si le produit n'est pas équipé d'une serrure. Pour plus de solidité, les connexions sont renforcées par des clips métalliques sur les parois internes. Dans la partie supérieure, un couvercle scellé et une sortie de ventilation doivent être installés.

Montage de l'anneau en béton armé

  • Brique Il n'y a pas d'exigences strictes pour l'isolation de la maçonnerie dans la fosse de filtration. La brique est posée sur la solution avec la formation de fentes de filtre pour drainer le drain dans le sol.

Dégagements dans la maçonnerie pour le drainage

Règles d'installation d'un puisard étanche ↑

Au niveau législatif, des normes sont établies:

  • Profondeur d'installation et volume des récepteurs d'égout.
  • La perméabilité des matériaux utilisés et les exigences d'isolation.
  • Distances de la fosse septique aux bâtiments résidentiels, routes, points de prise d'eau.

Le projet d'installation d'une fosse septique sur le site

En retrait des bâtiments ↑

Une fosse septique ou une fosse septique devrait être située à distance des autres bâtiments:

  1. Au moins 5 m - du mur ou du sous-sol d'un immeuble. La distance optimale est de 5 à 12. Si la distance est plus longue, des difficultés peuvent survenir avec la sortie de liquide à l'intérieur du tuyau.
  2. Si le site comporte un bain, une remise ou d'autres structures, la distance entre les parois de la fosse septique et les bâtiments doit être de 1 m.
  3. Depuis la clôture voisine, il est nécessaire d'observer une indentation de 2 à 4 m.
  4. La distance minimale au jardin, aux plantes ornementales et au jardin est de 4 m.

L'indentation minimale des bâtiments dans le système d'égout

Distance aux puits et aux puits ↑

La distance entre les égouts et les points de prise d'eau, les réservoirs naturels et les conduites d'eau est réglementée.

Lors de la planification, le sol est analysé pour déterminer sa composition et sa saturation en eau. De plus, des cartes spéciales sont utilisées pour étudier la direction des écoulements souterrains.

Condition obligatoire: l'installation d'une fosse septique scellée est effectuée à un endroit situé en dessous du point de prise d'eau. À l'emplacement choisi, il est nécessaire de prévoir une entrée pour l'équipement d'évacuation des eaux usées.

Entrée de la trappe d'accès

La distance minimale entre le puits, le puits et la fosse scellée est de 10 à 12. L'indentation devra augmenter si la direction de l'écoulement de la nappe souterraine est défavorable: si le flux est dirigé de la fosse à eau vers le puits. Dans ce cas, une indentation de 40 à 50 m peut être requise.

Selon la densité, la perméabilité à l'eau et la composition du sol, l'emplacement optimal pour l'installation du récepteur est sélectionné:

  • Avec la prédominance des roches sableuses - l'indentation est portée à 50 m.
  • Sur loams - jusqu'à 30 m.
  • La roche argileuse est suffisamment éloignée jusqu'à 20 m.

Loin de la route et des étangs

À partir de la bordure adjacente à la route, il est nécessaire de reculer d'au moins 5 m.Si un étang se trouve à proximité, la fosse est creusée à 30 m du rivage.

La profondeur d'installation et le volume du réservoir ↑

Parmi les normes d’installation de base - les exigences relatives à la profondeur d’installation d’une fosse scellée de puisard. Pour éviter l'inondation du réservoir, calculez la taille de l'excavation de sorte que la nappe phréatique ne soit pas à plus de 90 cm du fond du réservoir.

L'approfondissement maximal pour les réservoirs imperméables est de 3 M. La valeur est établie en raison des particularités de la technique de pompage.

Calcul de la profondeur de la conception de la fosse scellée

Une autre exigence importante est que la majeure partie des eaux usées doivent être en dessous du point de congélation du sol. Et avec un niveau maximum de remplissage, le réservoir jusqu'au couvercle supérieur doit rester à un écart de 35 cm.

Exigences pour la conception et l'isolation ↑

Les réservoirs doivent être solides et résistants à l'eau. Les contenants d'usine sont fabriqués à partir de:

  • Polymères: PVC, polypropylène. Simple à installer et réservoirs en polymère légers - le meilleur choix pour une fosse scellée. Murs de produits - multi-couches, ce qui réduit la probabilité de gel et l'apparition de fissures. Les récepteurs de l'usine sont équipés conformément aux normes: un couvercle scellé, des étages de service internes, une sortie de ventilation dans la partie supérieure. Dans la paroi du récipient en plastique, il y a un tuyau de branchement en usine pour raccorder l'entrée de l'égout. La durée de vie des réservoirs en PVC est de 50 ans. Les parois des produits sont lisses, faciles à nettoyer, n'absorbent pas les liquides. Une isolation thermique supplémentaire n'est pas nécessaire.

Réservoir fini en PVC

  • Structures en béton à faible perméabilité. Les anneaux, les plaques et les cols pour les égouts sont fabriqués à partir d'une solution spéciale qui, après durcissement, ne permet pas l'humidité. Les fosses en béton doivent être scellées de l'extérieur et isoler les murs.

Construction en béton armé avec couche d'isolation

Vidéo: les règles de la fosse septique ↑

Tout sur la profondeur, le coût de la maintenance, la tuyauterie et le volume des caméras.

Sans le risque de payer une amende énorme et de nuire aux relations avec les voisins, vous pouvez équiper une fosse de vidange dans le pays. Pour l'organisation d'assainissement en ville ou dans une maison de campagne avec résidence permanente, il est préférable de contacter un spécialiste.

Distance à la sortie de l'immeuble ou du puits: normes sanitaires et recommandations

On pense que l’installation d’un puisard est le type le plus facile aménagement d'égouts autonomes. Si vous ne tenez compte que de la partie technique du travail, alors c'est vraiment le cas. Mais n'oubliez pas qu'avant l'installation, vous attendez des calculs sérieux. La chose la plus difficile est choisir le bon endroit Il est nécessaire de prendre en compte la commodité de l'emplacement de la fosse et de se concentrer sur les exigences sanitaires. Après tout, le puisard est avant tout un conteneur pour la collecte des ordures ménagères. Si son emplacement est incorrect, vous risquez de rencontrer de nombreuses difficultés. Heureusement, les documents de réglementation modernes réglementent clairement la distance par rapport aux différents types de structures supplémentaires.

Exigences sanitaires pour la distance entre la fosse d'eau et le bâtiment ou le puits

La loi fédérale n ° 52-FZ du 30.03.1999 sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population régit diverses exigences relatives à l'emplacement et au type de puisards. Les règles sanitaires pour l'entretien des territoires des zones peuplées n ° 4690-88 (en abrégé SanPiN 42-128-4690), ainsi que le code de l'eau de la Fédération de Russie, sont également pris en compte.

Les premières difficultés surviennent lors du choix d'une place pour un cloaque par rapport à une maison d'habitation. En lisant différentes sources, vous pouvez voir et différentes données. À un endroit, ils disent que le conteneur devrait être à 15 mètres de la maison, dans l’autre, à seulement 5 mètres.

Les deux chiffres sont corrects, mais ils ne sont pas appliqués dans les mêmes cas.

Distance de 15 mètres Il est utilisé si le puisard est conçu pour recevoir 1 cu. mètre de déchets par jour. Et pour cela, il doit avoir une taille plutôt impressionnante. Il ne faut pas oublier que le volume moyen de la cloche est choisi de telle sorte que la capacité puisse fonctionner sans nettoyage pendant au moins deux semaines.

Dans les bâtiments industriels ou pour les égouts autonomes ou d’urgence des immeubles d’habitation, on utilise généralement des puisards avec la possibilité de recevoir jusqu’à 1 mètre cube d’eaux usées par jour.

Dans les maisons privées, le débit d'eau ne dépasse pas 100 litres par personne. Par conséquent, une telle fosse ne sera nécessaire que si dans le même bâtiment réside en permanence plus de dix personnes.

Il s'avère que les fosses d'aisance dans les maisons privées ont généralement de plus petites dimensions et de plus petites dimensions, et qu'elles comportent des exigences moins strictes. La distance entre le puisard et la maison doit être pas moins de 5 m.

Toutes ces exigences s'appliquent uniquement à aux structures fermées, qui sont utilisés pour collecter les ordures ménagères et domestiques de la maison, mais les puisards sont également utilisés à d'autres fins.

Par exemple, de nombreux dachas utilisent encore des toilettes de rue. Pour eux, au moins une capacité n'est pas fournie, la fosse est simplement creusée dans le sol et toutes les matières fécales tombent directement dans le sol. La distance entre une telle structure et tout type de structure devrait déjà être pas moins de 8 m.

Si vous habitez dans une zone où de l'eau potable est prélevée dans les puits, les exigences pour le site d'installation de la fosse seront plus grandes.

  • Tout d'abord, la distance au puits le plus proche devrait être pas moins de 20 m.
  • Deuxièmement, dans ce cas, il est strictement interdit d'utiliser des puisards ouverts, et la distance par rapport au puits le plus proche n'a pas d'importance.

Selon le Code de l'eau de la Fédération de Russie, dans les eaux souterraines et dans les plans d'eau d'origine naturelle ne peut pas drainer les déchets non raffinés des eaux usées. En utilisant un puisard sans fond, vous violez cette exigence. Quand il est violé après quelques mois L'eau que vous buvez ne conviendra pas et sera extrêmement dangereuse.

Recommandations de spécialistes expérimentés

Diverses exigences étatiques et normes sanitaires sont établies sur la base de nombreuses études, mais elles sont peu mises à jour et ne suivent pas les progrès. Le document peut contenir des données, mais peu après son adoption, de nouvelles informations ont été obtenues. Et malheureusement, jusqu’à l’amendement suivant, il ne sera pas inclus dans l’acte normatif, mais il l’est déjà aujourd’hui.

Par exemple, de nombreux spécialistes expérimentés dans l’installation de puisards recommandent de le retirer autant que possible d'un immeuble résidentiel, plutôt que de se concentrer sur un indicateur de 5 mètres. Une telle distance à la fosse, en particulier la fosse sans fond, vous protégera des inconvénients jusqu’à ce que la capacité soit pleine.

Une fois le puits à nettoyer, vous le comprendrez immédiatement. pour l'odeur, qui remplira toute la maison, surtout en été, lorsque les fenêtres sont souvent ouvertes. Par conséquent, si vous avez la possibilité de localiser la fosse à plus de 5 m de la maison, utilisez-la.

Un autre paramètre à prendre en compte lors de la sélection de l'emplacement de la capacité future d'un égout autonome est l'éloignement de la chaussée.

Au moins une fois par mois, la fosse doit être nettoyée. À cette fin, des machines spéciales avec un réservoir de collecte et un équipement d'aspiration sont utilisées. Pour faciliter et accélérer le nettoyage, il est nécessaire que la trappe de la fosse soit aussi proche que possible de l'endroit où la machine peut se tenir.

Si vous ne respectez pas cette règle, vous devrez utiliser un long tuyau. Le problème est que si dans ce tuyau il y a au moins un dommage, une partie des déchets reste sur le territoire adjacent à la maison.

Par conséquent, il est toujours utile d’examiner attentivement le choix du futur emplacement, sinon vous ne pouvez pas éviter beaucoup de problèmes lors de l’utilisation d’un égout autonome.

Normes sanitaires pour un cloaque

Pour l'équipement de la section de collecte des eaux usées, il existe des règles et des normes sanitaires applicables à la fosse, qui ne peuvent être violées. En cas de problèmes avec les voisins ou l'environnement, vous devrez être responsable.

SanPiN 42-128-4690-88

Selon le document présenté:

  • Le point 3.9 interdit catégoriquement l'utilisation d'un puisard sans fond lorsque le réservoir est supérieur à un mètre cube par jour. Lors de l'installation d'équipements sanitaires et de la résidence simultanée de plus de deux personnes, la fosse doit être au fond.
  • La distance entre le puisard et la maison doit être de 15 mètres ou plus. Lors du traitement biologique des effluents, du gaz sulfurique et du méthane sont libérés, ce qui est dangereux pour la santé humaine. Si vous êtes d'accord sur l'emplacement du puisard avec Rospotrebnadzor et l'Administration Vodokanal, vous pouvez localiser la structure de plus près.
  • La fosse doit toujours être recouverte d'une grille spéciale et d'un couvercle solide. De plus, une poubelle solide devrait être construite. Le couvercle doit être facilement soulevé pour faciliter l'accès au tuyau d'égout.
  • Le puisard est construit à moins de 3 mètres de profondeur, en tenant compte du niveau des eaux souterraines. Le point de remplissage maximal est à 35 cm du sommet de la fosse.
  • Il est strictement interdit de désinfecter la fosse avec de la chaux sèche.

Arrangement de cloison à petit volume

Une petite fosse d'eaux usées peut être installée dans une résidence d'été s'il n'y a pas plus de deux personnes vivant en même temps et s'il n'y a pas d'équipement consommant un grand volume d'eau.

Si vous installez une fosse septique scellée, la distance entre celle-ci et la maison peut être de 5 mètres. Selon les normes sanitaires, si la nappe phréatique se déplace de la fosse à eau vers la conduite d’eau, la distance entre les objets ne doit pas être inférieure à 40 mètres.

Lorsque la nappe phréatique passe des conduites d'eau à la fosse septique, la distance est réduite à 25 mètres. Entre le puits artésien et la fosse scellée du puispit, la distance est autorisée à moins de 20 m.

Il est préférable que la nappe phréatique déplace les puits ou les conduites d’eau jusqu’à la fosse, et non l’inverse. Il existe des cas où il est très difficile ou pratiquement impossible de satisfaire aux exigences des documents réglementaires. Si vous et vos voisins entretenez de bonnes relations, équipez-vous d’un grand puisard de plusieurs mètres. Dans ce cas, il est plus facile de trouver un endroit approprié pour un puisard que pour 2-4.

Élaborer un plan

La première chose à faire est de planifier. Pour vous assurer que les travaux de construction sont conformes à la réglementation SanPin, vous avez besoin:

  • Sur une feuille de papier, dessinez un plan du tracé.
  • Indiquer l'emplacement de la maison et des dépendances avec la distance qui les sépare.
  • Indiquez la distance entre les bâtiments et la bordure du site.
  • Si les puits de prise d'eau sont situés près des bâtiments, mesurez la distance et indiquez le schéma.
  • Déterminer l'emplacement de l'approvisionnement en eau.
  • Indiquez sur le schéma l'emplacement des allées de jardin, des tonnelles, des arbres et des buissons.
  • Déterminer la direction de l'écoulement des eaux souterraines.
  • Découvrez la composition du sol sur le site.

Essayez de faire le schéma à l'échelle 1: 100.

Sélectionnez un lieu

Maintenant, le moment est venu, connaissant les exigences de base pour le dispositif d'un puisard, de déterminer son emplacement. Pour ce faire, vous avez besoin d'une boussole et d'un tracé fini de l'intrigue.

  1. Choisissez l'emplacement de la construction proposée de la fosse. Placez la jambe de la boussole et dessinez un cercle d'un rayon de 12 cm.
  2. Dans le cas où le cercle n'a pas barré la structure de la maison sur le diagramme, passez à l'étape suivante.
  3. Sans enlever les compas, tracez un cercle de rayon de 20 cm Vérifiez le passage de la ligne par rapport à la source d’eau.
  4. À partir du même point, dessinez un cercle d'un rayon de 2 cm et vérifiez la position du cercle par rapport à la clôture du site.

Si les lignes des cercles ne rayent pas les points de localisation des objets, le puisard est correctement positionné. Dans le cas où l'objet est à l'intérieur du cercle, la fosse doit être déplacée vers un autre emplacement et à nouveau pour vérifier l'exactitude de son emplacement.

Règles importantes

Apprendre de l'expérience de quelqu'un d'autre est meilleur que le sien. Afin d'éviter toute violation des SNiPs 2.04.02-84 et 2.04.03-85 et SanPin 42-128-4690-88, nous considérerons les erreurs et les conséquences des autres.
Puits et puisard

Le site est situé sur une pente. Il y a un puits sur la partie supérieure du site. La distance entre elle et la maison est de 12 m, la partie inférieure de la parcelle est située près de la rivière. Le niveau d'eau dans le puits est plus élevé que le débit de la rivière. Comme il ne devrait y avoir aucune difficulté avec la localisation de la fosse et la contamination du puits.

Ce site a été une surprise - la crête dans la couche imperméable à l'eau, qui a conduit à un reflux des eaux souterraines. Ils ne sont pas allés au bord de la rivière, mais se sont déplacés vers le puits. Très rapidement, l'eau dans le puits est devenue inutilisable. Ce n'est pas que vous ne pouvez pas boire, même pour des besoins économiques, il ne convenait pas.

La violation de la distance entre le puisard et la prise d'eau a eu des conséquences.

Du puits à la fosse, la distance doit être de 20 m et plus.

Alimentation en eau et puisard

Votre parcelle de jardin a été achetée il y a longtemps et elle a une vieille pipe à eau. Le respect des règles de mise en place d'un puisard sur les conduites d'eau doit être respecté. Les anciennes conduites d'eau étaient faites de tuyaux métalliques et elles étaient sujettes à la corrosion et à la déformation.

Vous, probablement, ne savez pas dans quel état les tuyaux sur votre site. Si le tube de travail éclate, il y aura une fuite d'eau potable, mais lorsque l'eau sera éteinte, un tuyau vide traversant les fissures obtiendra de l'eau souterraine.

Un cloaque à proximité peut causer de nombreux problèmes. Selon SNIP 2.04.02-84, un puisard peut être localisé:

  • à la conduite d'eau des tuyaux en amiante-ciment à moins de 5 m;
  • à une autoroute en fonte sur une distance de 1,5 m et plus;
  • à la canalisation de tuyaux en plastique pas moins de 1,5 m.

Maisons d'habitation et piscines

La proximité de la fosse septique avec la structure résidentielle est violée non pas par une mais par plusieurs normes. Ces actes normatifs concernent à la fois leurs structures et bâtiments dans le secteur voisin.

Même si vous avez construit une fosse septique complètement scellée, vous ne pouvez pas garantir que ses murs ne s’effondreront pas et que les eaux usées ne seront pas sous la maison. Notez immédiatement que ce problème est peu probable que vous réussirez, et après un certain temps, vous devrez faire face à l'élimination des conséquences importantes.

Conclusions

  • Il est préférable de faire un puisard sous la forme d’un puits. Le tuyau d'évacuation des eaux usées doit pénétrer dans la fosse aussi haut que possible, ce qui augmentera le volume de la collecte des déchets.
  • De la surface du sol au fond de la fosse, la distance ne doit pas dépasser 3 m. D'un puits plus profond, le drainage des drains sera difficile.
  • La meilleure option pour un dispositif d'arrêt est l'utilisation d'anneaux en béton armé ou de bétonnage complet. Avec un emplacement élevé des eaux souterraines, il est nécessaire de réaliser une étanchéité de haute qualité.
  • La couverture de la fosse doit être avec une couche d'isolation thermique.
  • Pour faciliter le contrôle du remplissage de la piscine, il est préférable d’installer un interrupteur à flotteur.
  • Le puisard de toute conception doit être équipé d'un tuyau de ventilation. Le diamètre du tuyau est de 100 mm ou plus. La hauteur au-dessus du niveau du sol n'est pas inférieure à 70 cm.

Si vous respectez toutes les exigences, vous obtiendrez un purificateur de qualité et une sécurité totale de son utilisation.

Fosse de vidange pour une maison privée - règlements et règles

Le système d'égouts ou d'égouts d'une maison privée est développé au stade de sa conception et de sa planification. C'est l'une des communications les plus importantes. Son installation est strictement réglementée par les normes et règles de l'arrangement, qui protègent les mesures de nettoyage et de protection de l'environnement. L'une des options d'assainissement les plus simples et les plus accessibles pour une maison privée est une fosse de drainage ou une fosse. Malgré le design primitif, son appareil a beaucoup de nuances, qui doivent être prises en compte.

Photo: plan de la cuvette

Les normes et règles sanitaires (SanPiN et SniP) pour ce type de bâtiments ne sont pas accidentelles. Sur le territoire de la Russie, ils opèrent depuis l'époque de l'Union soviétique. Même alors, il a été constaté que l'absence de toute règle sur arrangement d'un trou de drainage à une certaine densité de bâtiments résidentiels, et une petite distance entre eux, il peut causer des dommages graves non seulement l'environnement, mais aussi aux personnes qui vivent dans cette région. Après avoir effectué une série d’études dans cette zone, une caractéristique des eaux usées s’est infiltrée dans le sol, atteignant le seuil supérieur des eaux souterraines. Le résultat est la pollution non contrôlée pendant de nombreuses années, dont les effets ont été ressentis de la fertilité des sols et la qualité de l'eau dans la région.

Le secret de l’immeuble pose certaines difficultés dont l’existence même et la qualité des travaux de construction réalisés sur son agencement sont souvent extrêmement difficiles à déterminer. Cependant, les dommages est principalement ressentie par le propriétaire qui viole les normes et les règles de la production d'un trou de drainage, ainsi que les voisins, qui vivent dans les régions voisines. Par conséquent, la construction d'un trou de drainage doit être soigneusement considéré, réfléchi et pas trop paresseux pour coordonner avec les normes sanitaires locales SES, afin d'éviter les erreurs et les irrégularités qui pourraient entraîner des conséquences irréversibles pour l'environnement dans la conception du site d'une zone de maison privée.

Le respect des règles de mise en place et de protection de l'espace intérieur de la fosse est, au contraire, tout à fait légal et autorisé, d'autant plus que dans certains cas, il s'agit du seul moyen rationnel d'assainissement sur le site d'une maison privée.

Quelles sont les fosses à déchets

Structurellement, les fosses de drainage peuvent être divisées en plusieurs catégories principales:

  • Avec post-traitement du sol;
  • Scellé (avec accumulateur).

Pour commencer, il convient de noter que cela constitue une violation des règlements techniques et des réglementations d'un tel appareil. Et tout d’abord, c’est l’absence de protection au fond et aux parois de la fosse. Les eaux usées, qui tombent dans leur zone, pénètrent librement et librement dans le sol, y restent bloquées pendant de nombreuses années, violant ainsi l’équilibre écologique. Certains d'entre eux sont digérés par des bactéries aérobies. Mais les processus de putréfaction se poursuivent dans le sol et le rendent moins propice à l'agriculture. Avec un grand éloignement des potagers et des structures similaires avoisinantes, leurs dégâts sont moins importants et palpables. En l'absence de matériaux pour l'isolement, une telle méthode n'était généralement possible que pendant de nombreuses années. Mais les temps ont changé. Aujourd'hui, vous pouvez facilement obtenir n'importe quel matériau et équiper un bassin moderne sans nuire à l'environnement et à vous-même.

Ainsi, un égout autonome sous la forme d'une fosse de drainage peut être agencé comme suit:

  • Structure monolithique en béton armé - l'un des matériaux les plus durables, non détruits depuis longtemps, est le béton armé. Même avec une petite épaisseur de paroi d'un tel conteneur, la cage de renfort retiendra parfaitement les charges de traction. Pour la formation de la fosse elle-même, le coffrage de l'OSB ou du contreplaqué exposé à une certaine distance (15 à 20 cm) est utilisé. Le fond peut également être réalisé sous forme de filtre additionnel monolithique ou recouvert d'un mélange de sable et de gravier de 30 à 40 cm. Dans le premier cas, toute infiltration d'eaux usées dans le sol est exclue. Cependant, les égouts seront assez fréquents. Dans le second cas, pendant un certain temps, le filtre répondra à ses besoins, mais après l’envasement, il sera nécessaire de le remplacer. Le volume des effluents, à condition qu'ils soient filtrés et que la taille de la fosse soit suffisante, ne dépasse pas 1 m 3 par jour Photo: structure monolithique en béton armé

Règles et normes SniP et SanPiN pour la disposition des fosses d'aisance dans les jardins et les terrains

Après avoir déterminé le type de puisard, il est nécessaire de calculer son emplacement sur le site. Pour cela, il existe des recommandations restrictives des documents suivants:

  • SanPiN 42-128-4690-88 "Règles sanitaires pour l'entretien des territoires dans les zones peuplées";
  • Code du règlement SP 32.13330.2012 "SNiP 2.04.03-85. Égouts Réseaux et structures externes ";
  • SNiP 30-02-97: "Planification et développement des territoires des associations horticoles de citoyens, bâtiments et structures".

L'éloignement de la fosse de drainage, en particulier avec la préfiltration du sol, selon les normes SniP, devrait être à distance:

  1. D'un immeuble - 8 - 10 m;
  2. Hozpostroik - 5 - 7 m;
  3. La clôture - pas moins de 1 m;
  4. La maison voisine est de 10 à 12 m;
  5. Puits de prise d'eau - 20 - 30 m;
  6. Conduites d'eau - 20 - 25 m;
  7. Tuyaux à gaz - 5 m;
  8. Les arbres - 5 - 7 m.
Photo: normes sanitaires Photo: éloignement de la fosse de drainage

Les travaux du projet d'un égout de la maison privée doit être considéré dans son ensemble, car il se compose d'un interne (situé à l'intérieur de la maison), et la partie extérieure (le reste de l'égout sur le site). dessin détaillé calculera la quantité de matériaux pour l'assainissement, son emplacement sur le site, afin de déterminer si ce sera une gravité ou forcée de le faire, et à quelle distance d'habitation et ses dépendances sur une zone de banlieue.

Photo: Dessin de la fosse de drainage

Pour les plombiers professionnels, les ingénieurs, les concepteurs, la solution de ces problèmes n'est pas difficile. Mais pour un habitant ordinaire, ces règles SniP et SanPiN ne sont pas si compliquées, car la fosse est le système d'égouts le plus primitif et le moins cher de la banlieue, que vous pouvez faire de vos propres mains.

Exigences pour les puisards - la distance optimale par rapport à la maison

Un résident de l'appartement de la ville habituelle sur l'appareil des eaux usées à la maison ne pense même pas, mais un gaspillage de drainage question de maison privée vient à l'avant et peut causer des problèmes graves.

Disposition d'un cloaque conformément aux normes et règles.

En érigeant une nouvelle maison de campagne, en l’absence d’égouts fécaux sur le site, l’appareil de la fosse est l’un des problèmes les plus urgents.

Naturellement, pour un séjour confortable dans une maison rurale sur le site, il convient de prévoir un analogue du système d’évacuation des eaux usées, et cet analogue devrait fonctionner de manière simple et fiable. Equipement du bassin, à première vue, c'est assez simple. Mais comme dans toute affaire sérieuse, il existe également des règles et une sagesse technologique.

Fosse à briques

fosses septiques aux exigences se reflètent dans les règles et les règlements sanitaires (SanPiN 42-128-4690-88), qui sont régies par la loi fédérale 52-FZ № en date du 30.03.1999 « Sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population. »
Ladite structure est techniquement un navire de collecte des eaux usées, des déchets, qui sont formés à la suite de l'activité vitale de la population. Ce conteneur peut être simplement une fosse dans le sol ou une structure d'ingénierie plus complexe - un puits de béton ou de brique ou un baril en plastique approprié.

Faire le bon travail sur le carter de l'appareil, à l'approche habile et l'application des technologies et des matériaux appropriés peut être sûr que cette structure d'ingénierie va durer longtemps et sans problèmes. Bien arrangé fosse d'aisance, les joints de tuyauterie avec zone de construction résidentielle approprié, permettant à la ville de profiter du confort d'une maison de campagne ou un chalet.

Cesspool

Mise en place sur le site

Le schéma de l'appareil est une fosse septique pour une maison de campagne.

Le travail de construction d'un puisard commence par le choix de l'emplacement de la fosse. Ce n'est qu'après cela qu'il est possible de planifier les travaux suivants. Le lieu choisi doit être optimal: pas très proche et pas très loin de chez soi, de préférence en dehors de la zone habitable.

D'autre part, l'emplacement du réservoir de collecte des eaux usées doit être choisi dans la cour afin qu'il permette au système d'assainissement d'atteindre la distance nécessaire sans interférence. Mais ce n'est pas tout. De tels contenants, contenant des impuretés, peuvent être une source d’effets nocifs et dangereux pour les personnes et la nature.

Par exemple, dans le procédé de traitement biologique des eaux usées accumulées dans les réservoirs comprend des gaz comme le méthane et le sulfure d'hydrogène qui sont des explosifs et, en outre, l'eau souterraine à partir de puisards peut entraîner une fuite de substances contaminantes. Par conséquent, compte tenu de tous les aspects possibles de l'utilisation de ces structures, élaborer des recommandations pour l'emplacement, l'appareil, et l'application de différents types de conteneurs pour la collecte des eaux usées dans la cour.

Par exemple, il est interdit d'utiliser un réservoir sans fond pour collecter les impuretés, si le volume de déchets envoyés dans un tel conteneur dépasse 1 m³ par jour. Dans ce cas, un filtre au sol naturel et des bactéries terrestres ne peuvent pas éliminer une grande quantité de déchets qui, en pénétrant dans les eaux souterraines, infectent la zone environnante.

Emplacement du puisard.

Dans les cas où la ferme il y a seulement un évier avec une douche, mais pas de lave-vaisselle et machines à laver, ainsi que d'autres technologies similaires, et les gens ne vivent pas dans la maison tout le temps, peut être utilisé pour recueillir le réservoir d'eaux usées avec un disque, fond étanche. Ils peuvent être en béton, en brique ou en plastique, avec des drains pouvant atteindre 1 m³ par jour. Ces conteneurs peuvent être placés à une distance de 5 m ou plus du bâtiment résidentiel.

L'augmentation du volume des eaux usées rejetées dans le puisard nécessite d'augmenter la distance qui les sépare de la maison. Par exemple, pour un système d'égout d'une capacité maximale de 8 m³ par jour, la distance entre la maison et le réservoir doit être d'au moins 8 m.

De plus, les normes suivantes doivent être suivies lors de la pose d’une fosse:

  • de son fond à l'aquifère, la distance doit être d'au moins 1 m;
  • de son bord à la clôture, enfermant le terrain, la distance devrait être d'environ 1,5 m;
  • de son bord à la source d'eau potable (puits ou autres sources) ne devrait pas être inférieure à: a) 20 m - pour le sol argileux du site; b) 30 m - pour le sol limoneux du site; c) 50 m pour le loam sableux.

Volume pour la collecte des déchets

Le schéma de l'appareil est la fosse septique la plus simple.

Un calcul correct de la capacité nécessaire pour collecter les eaux usées d'un bâtiment particulier sur le site garantira une longue durée de vie. Ce volume est calculé sur la base du volume moyen de déchets provenant de l'activité vitale d'une personne par jour. Cette norme est prise égale à un volume de 0,5 m³. Cependant, les données obtenues par ce calcul ne sont pas toujours correctes, car elles ne tiennent pas compte des diverses conditions supplémentaires qui peuvent modifier davantage le volume final de déchets dans la fosse.

De plus, lors de la détermination du volume planifié de la fosse, il ne faut pas oublier que le nettoyage doit être effectué périodiquement, et plus la période entre ces opérations est courte, plus les résidents ont des dépenses et des soucis inutiles.

Par conséquent, il ne sera pas superflu que, lors de la planification du dispositif de puisard, son volume soit planifié avec un certain excès par rapport au volume estimé. Par exemple, pour 3 personnes vivant dans une maison, il est logique de prévoir une capacité d’environ 6 m³. Si nous estimons l'augmentation de ce volume du point de vue de la réduction des coûts de nettoyage de la fosse, le paiement de l'appel du camion d'épuration n'est en aucun cas facturé, en fonction du remplissage de la citerne.

Options du périphérique

Distance de l'aqueduc à la fosse.

Selon le volume de déchets qui pénètrent dans la fosse pendant une journée, sa conception peut être:

  • sans fond, si le volume quotidien des eaux usées est inférieur à 1 m 3;
  • avec un fond dur dans les autres cas.

Un exemple de la première version de la construction de la fosse peut servir de toilette de village ordinaire. Cette version a ses avantages et ses inconvénients.
Plus:

  • faible coût;
  • simplicité d'installation;
  • faibles coûts d'exploitation.
  • manque de confort familier;
  • faible ressource de traitement des déchets;
  • odeur désagréable présente;
  • présence de danger de violation des exigences environnementales.

Lors de l’utilisation d’une telle conception, même avec un sol argileux du site, il est recommandé non seulement de surveiller le volume égoutté des eaux usées, mais aussi d’abaisser le niveau du fond de la fosse en dessous du niveau de la prise d’eau existante.

Dispositif de carter la structure étanche à l'air sur un grand volume d'impuretés peut être réalisée avec l'utilisation d'éléments en béton (anneaux, le fond et le couvercle de la trappe) peuvent être disposés en brique ou en utilisant des récipients en plastique.

Schéma d'un cloaque.

Lors de la construction de tels puits, il est recommandé que:

  • Le fond du navire ne devrait pas être abaissé à une profondeur de plus de 3 m, car à une plus grande profondeur, il ne resterait pas d’eaux usées nettoyées sur le fond;
  • Pour garantir un fonctionnement antidéflagrant de la fosse, il est nécessaire d'installer un tuyau de ventilation (dont le diamètre doit être d'au moins 100 mm) avec une sortie au-dessus du sol d'une hauteur d'au moins 600 mm;
  • Couvrir le col du récipient avec un couvercle.

La construction achevée d'un réservoir de collecte des déchets est reliée aux bâtiments correspondants par des tuyaux d'égout d'un diamètre d'environ 100 mm. Si le système de collecte des eaux usées est volatil, les eaux usées seront acheminées par les tuyaux sous la pression d'une pompe spéciale. Si un système d'écoulement par gravité est organisé, les déchets traversant la canalisation d'égout s'écouleront naturellement à travers la pente des tuyaux vers la fosse.

Cette pente devrait être de l'ordre de 2-3 °. Il est réalisé lors de la pose des conduites des bâtiments à la capacité en plaçant des canalisations dans la tranchée de 2 à 3 cm de pente à un mètre courant.

Il est recommandé de poser les tuyaux dans le sol en dessous du seuil de gel du sol pour une zone donnée. Si un tel signet n'est pas réalisable, afin d'assurer le fonctionnement normal du système d'égout en hiver, il sera nécessaire de procéder à l'isolation nécessaire des canalisations lors de la pose dans une tranchée.

De telles structures avec différentes versions de l'appareil devraient fonctionner sans défaillance et fournir avec précision la sécurité requise pour l'environnement, les installations et les communications.

La distance minimale de la maison à la fosse

Quelle devrait être la distance entre le puisard et le puits?

Pour les chalets et les maisons de campagne, il est très important d’assurer les bienfaits de la civilisation. Surtout, cette question concerne les installations situées loin des réseaux d'ingénierie centralisés. Dans la plupart des cas, pour résoudre de tels problèmes sur le territoire d'une maison de campagne ou d'une maison d'été, un puits est en construction, un puits est en cours de forage et une fosse septique ou une fosse septique est en cours de construction. Ces ouvrages d'ingénierie permettront de résoudre le problème de l'approvisionnement en eau d'une maison d'habitation et de détourner les eaux usées. Cependant, lors de la mise en place d'une structure hydraulique et d'un puisard sur le site, il est très important d'observer les distances standard. Le respect des normes sanitaires permettra de maintenir la qualité de l'eau potable à la source à un niveau approprié.

Normes et leur signification

Zones sanitaires pour source d'eau

Parfois, même la construction d'une prise d'eau conforme à la technologie et aux règles ne vous assurera pas de contaminer la source. Le fait est que des polluants potentiels peuvent déjà apparaître pendant le fonctionnement du puits. Un de ces contaminants peut être un puisard. Dans ce cas, vous pouvez construire une telle structure non pas par vous mais par vos voisins qui ne respectent pas les normes relatives aux ruptures sanitaires et protectrices.

Dans ce cas, la distance minimale du puits doit être observée aux sources suivantes:

  • drainer les égouts;
  • station d'épuration dont le volume n'excède pas 25 m³ par jour, - fosse septique;
  • cloaque.

La distance entre le puits et la fosse à déchets est d’une importance considérable, car cette structure peut entraîner une pollution dangereuse de l’environnement et des sources d’eau potable en raison d’une importante accumulation d’eaux usées.

Bien que les matériaux modernes garantissent une étanchéité et une longévité élevées, les risques de fuite ne sont pas à exclure. C'est pourquoi une distance standard entre un tel puits et un puits ou un puits doit être observée. C'est le seul moyen d'être complètement sûr de la sécurité de l'eau potable.

Généralement, toutes les zones de protection sanitaire sont stipulées dans les documents normatifs des SNP et des SanPiN. Et l’écart entre la source d’eau potable et le puisard dépend de la performance du dernier bâtiment. Habituellement, cette distance est d'au moins 50 m, l'écart entre eux peut être augmenté en fonction du volume de filtration de la fosse:

  • si le débit d'eau par jour est de 1-2 m³, la zone est égale à 8-10 m;
  • à un débit de 4 à 8 m³, la zone passe à 15-20 m;
  • si le débit est de 15 m3 ou plus, l'écart augmente jusqu'à 25 m ou plus.

Attention: dans la zone de protection sanitaire, il ne devrait pas y avoir de sources d’eau potable (puits, réservoirs) et de sources fermées - puits.

Exigences pour le placement des puits

La carte de localisation de la fosse septique sur le site

La distance entre le puits et la fosse dépend de divers facteurs. Pour déterminer cet écart, il convient de prendre en compte les indicateurs suivants:

  • connexion hydraulique entre la roche et l'aquifère, car c'est le sol qui effectue des fonctions de filtration pour l'eau entrant dans la couche d'eau;
  • la composition et la qualité du sol, car à travers elle, les impuretés peuvent s'infiltrer dans la source (l'eau est le plus facilement filtrée à travers le grès);
  • la profondeur de passage des eaux souterraines (une construction de puisard sans fond ne peut être enfouie sous l'aquifère);
  • la direction de l'écoulement de liquide dans l'aquifère souterrain (pour les puits situés en aval de la fosse, le risque de contamination est élevé).

Selon les paramètres de la roche, l'écart entre ces structures peut être le suivant:

  • roche impénétrable (la plus impénétrable est considérée comme argile imperméable, dans ce cas, l'écart entre la fosse et la source peut être réduit à 30 m);
  • roche perméable (sable) - dans ce cas, il est préférable de faire un écart maximal de 50 m.

Sélection d'un emplacement sous la fosse

Distances pour l'emplacement de la piscine sur le site

En règle générale, un puisard est construit sur le terrain d'une maison privée. Lors de la mise en place de cet objet, il est important d’observer non seulement la distance au puits, mais aussi les autres structures du site:

  • des réseaux de distribution d'eau, il est nécessaire de reculer d'au moins 100 cm;
  • pour creuser des puits, il faut observer un écart de 20 m;
  • du puits à la fosse, il convient de faire une pause d'au moins 30 à 50 m;
  • entre les maisons et autres bâtiments, et la fosse devrait effectuer un écart n'est pas moins de 10 à 12 m (il est important de tenir compte des installations dans les zones voisines), sinon l'eau peut laver les fondations, perturber l'intégrité des bâtiments et provoquer l'inondation;
  • des clôtures il faut reculer d'au moins 1 m;
  • à la fosse devrait être fourni un accès gratuit à des machines spéciales.

Attention: il est interdit de creuser des fosses d’épuration de plus de 3 m de profondeur, car il est très difficile de nettoyer des structures plus profondes, même jusqu’à un égout. L'équipement de pompage ne pourra pas soulever toutes les eaux usées du bas de la structure.

Lors du choix d'un emplacement pour une fosse, il est important de considérer le placement mutuel des conduites d'eau et de gaz. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter les exigences suivantes:

  1. La fosse d'eaux usées devrait être située à partir de conduites d'amiante-ciment ou de béton armé à une distance d'au moins 500 cm.
  2. Lors de la pose d'une canalisation de tuyaux en fonte d'un diamètre inférieur à 20 cm, la distance doit être d'au moins 1,5 m.
  3. Si des tuyaux en fonte de diamètre considérable (plus de 20 cm) sont utilisés, l’espace passe à 3 m.
  4. La fosse d'eaux usées doit être située à moins de 5 m du gazoduc.

Puits et petites fosses

Le puisard doit être situé en dessous du niveau du puits

Lors de la construction d'un petit bassin avec une capacité de 1 à 8 m³ par jour, les exigences relatives aux ruptures normalisées de protection sanitaire sont quelque peu atténuées. Donc, de la maison d'une telle structure, vous pouvez vous retirer d'au moins 5 à 8 m.

Une petite fosse d'eaux usées peut être située à une distance telle de la prise d'eau et de ses structures:

  1. Si la structure de filtrage des déchets a un volume ne dépassant pas 3 mètres cubes par jour, la pose de la canalisation sur laquelle est fourni l'eau potable et domestique de la prise d'eau à la maison, nous pouvons effectuer un fluide en aval dans un aquifère souterrain. Dans le même temps, la distance entre les structures doit être d'au moins 40-50 m.
  2. Si, au même volume du puisard, la source est située plus haut en amont de l’eau dans l’aquifère, alors un écart de 25 m peut être observé entre elles.
  3. Lorsque vous placez une fosse septique perpendiculaire au mouvement du liquide dans l’horizon aquatique, la distance entre la source et la fosse est de 25-30 m.
  4. Dans les sources et les puits artésiens, les fosses à déchets et autres sources de pollution potentielle devraient être situées à une distance ne dépassant pas 20 m.

Il est important de savoir que l'emplacement optimal d'une fosse septique scellée est situé en aval dans l'aquifère et que la structure de prise d'eau est en amont.

Comme vous pouvez le voir, dans la construction de puisards et de sources d’eau potable, de nombreuses exigences doivent être respectées. Il est souvent impossible de les observer tous sur le même site, notamment en tenant compte des bâtiments dans les zones voisines. Dans ce cas, les maîtres professionnels utilisent une solution universelle:

  • Tout d'abord, les structures de prise d'eau (puits, forages, colonnes, etc.) sont organisées dans plusieurs zones voisines.
  • De plus, un site en béton ou en asphalte est réalisé (la pente de la surface doit être de 5% des murs de la structure);
  • les dimensions de cette zone ne doivent pas être inférieures à 3x2,5 m;
  • La distance entre les lignes rouges de la rue doit être d'au moins 250-500 cm.

Fosse de vidange dans une maison privée: normes et règles de SNiP

Si vous avez prévu une fosse de drainage, vous devez savoir que cette question est soigneusement contrôlée par les services sanitaires et la législation.

La raison en est la menace potentielle pour l’écologie que cette structure représente.

C'est pourquoi, avant de commencer l'installation, vous devriez avoir la permission de les exécuter.

Fosse de vidange d'une maison de campagne

Obtenir la permission

La permission de construire un puisard sur le territoire adjacent à la maison est donnée par le SES local.

Afin d'obtenir le document requis, vous devrez établir un schéma et une conception de l'installation de purification pour le fournir à ce service.

Dans le même temps, le projet devrait être entièrement conforme aux normes sanitaires actuelles et à SNiP. Seulement alors peuvent-ils l'approuver.

Emplacement selon SNIP

Après approbation sur votre terrain privé peut venir l'inspecteur, qui contrôlera le respect des conditions du projet.

Si elles sont violées, en particulier, en respectant la distance du carter vers le site suivant, vous serez condamné à une amende, dont le montant dépendra de la gravité de la violation.

C'est pourquoi la disposition du gouffre est préférable de suivre les règles.

Emplacement du trou de vidange de la maison

Le coût d'obtention de l'autorisation sera assez faible. Ce sera environ 200 roubles.

Si la question intéresse, quelle pénalité pour un puisard en l'absence de documentation de permission à ce sujet, alors elle peut varier entre 100 et 500 roubles, atteignant plusieurs milliers.

Normes SNiP à la conception

Le premier document normatif réglementant la disposition du puisard est SanPiN 42-128-4690-8.

Il est également nécessaire de faire attention aux normes prescrites dans le SNiP 30-02-97.

Ils stipulent les règles suivantes pour la disposition de la fosse de décharge:

Normes SanPiN 42-128-4690-8

  • Le stockage des eaux usées domestiques doit être situé sur le territoire immédiatement adjacent à la maison privée;
  • La distance entre le puisard et l’alimentation en eau doit être d’au moins 10 mètres. Une distance inférieure à l'approvisionnement en eau central ne sera pas approuvée dans le SES. En outre, vous ne pouvez pas placer une fosse à moins de 20 mètres d'un puits ou d'un puits. Cette distance entre le puits et la fosse doit être respectée;
  • placer une installation de stockage ou de purification à moins de 10 mètres de son immeuble résidentiel et de ses bâtiments résidentiels situés sur le territoire voisin. Mais, ici, le chiffre n'est pas unique. Si on parle de règles de puisards d'hébergement dans la région, dans certaines de leurs éditions ont indiqué qu'elles peuvent être placés à une distance de 5 mètres de la maison;
  • La distance entre le système et la clôture séparant les deux parcelles ne doit pas être inférieure à 2 mètres;
  • La profondeur du puisard conformément à SNIP ne peut pas dépasser 3 mètres. Dans ce cas, une distance de 1 mètre doit rester entre le fond et le niveau des eaux souterraines.

Distance de la norme SanPiN 42-128-4690-8

De plus, des points supplémentaires sont envisagés qui doivent être observés lors de la construction et même du fonctionnement de la fosse:

Exigences pour la fosse de décharge

  • La structure doit avoir un puisard étanche et une partie sol. Ce dernier doit être bien fermé avec un couvercle;
  • Il est interdit d'autoriser le remplissage de la fosse à plus de 35 cm du bord supérieur de la partie souterraine;
  • le puisard doit être nettoyé au fur et à mesure de son remplissage. La périodicité maximale du nettoyage - tous les six mois;
  • il est nécessaire de désinfecter le puisard.

Désinfecteur pour puisard

Avancé l'emplacement du puisard sur le site sont enregistrés dans les documents suivants:

Normes de conception du trou de vidange SNiP

Il convient de noter que, dans tous les actes normatifs et normes sanitaires énumérés, les exigences relatives aux puisards sont les mêmes.

C'est pourquoi vous n'avez pas besoin d'étudier de grandes quantités d'informations afin d'obtenir l'autorisation appropriée pour mettre en œuvre le projet préparé.

Comment choisir un lieu

La première étape de la création d'un projet est l'emplacement de la fosse de décharge.

Il devrait être situé dans la partie la plus basse de la parcelle et être situé à une certaine distance des objets situés ici.

Les règles de placement d'un puisard sur le site déterminent strictement la distance à respecter sans faute.

Considérons cette question en détail:

Règles pour placer un cloaque sur le site

  • La distance entre le puits et la fosse ne doit pas être inférieure à 20 mètres. Dans ce cas, la fosse doit être en dessous du puits au cours de la pente du site. Si nous parlons de la distance entre le puits et la fosse, ce sera exactement la même chose. Cela protégera l'eau potable de la pollution par les drains. Cette condition doit être observée;
  • La distance minimale entre la maison et la fosse est de 5 mètres. Mais pour éviter les problèmes de SES, il est préférable de l'augmenter à 10-15 mètres;
  • la distance entre le cloaque et les voisins: jusqu'à la clôture, il ne devrait pas être inférieur à 2 mètres, à la maison d'habitation - moins de 10-12 mètres;
  • de l’autoroute, la fosse de drainage doit être située à 3 mètres. Dans le même temps, il devrait être facile d’accéder à la station d’épuration, ce qui permet un nettoyage;
  • depuis les dépendances, une fosse de drainage peut être placée à une distance de 1 à 5 mètres. Il est préférable de se baser sur une plus grande distance pour éviter la destruction du bâtiment due à l’augmentation de l’humidité du sol;
  • la distance au jardin ou au jardin doit être de 20-30 mètres. Cela préservera la pureté écologique du sol, garantira la sécurité des cultures et des plantes qui poussent ici.

Placement de la fosse sur le site

Ce sont les normes pour une fosse de drainage dans une maison privée.

Ce n'est pas si difficile de les observer et de le faire nécessairement.

Ainsi, vous pouvez éviter des problèmes inutiles, y compris avec la législation.

Pénalités pour violations

En cas de violation de la construction ou de l’exploitation de la fosse, la législation de la Fédération de Russie prévoit une amende.

Dans le même temps, sa taille dépendra de la gravité de la violation, ainsi que du nombre de cas d’ignorance de documents normatifs enregistrés précédemment.

Schéma du volume quotidien des effluents

Par exemple, les normes prévoient qu'une fosse avec un fond filtrant ne peut être équipée que si le volume quotidien des effluents ne dépasse pas 1 m 3.

Sinon, le propriétaire foncier est passible d'une amende.

Sa taille sera déterminée par le tribunal, car c'est dans l'ordre judiciaire que sera tranchée la question du choix de la peine.

Mais, il faut comprendre que c'est une violation grave des normes environnementales, de sorte que le montant de l'amende peut atteindre plusieurs milliers de roubles.

Un puits avec un fond filtrant

Si la plainte a été reçue des voisins, un seul fait de violation des règles relatives à l'exploitation de la fosse a été trouvé, le propriétaire recevra d'abord un avertissement avec une recommandation urgente pour éliminer le problème.

Si les normes sanitaires du fonctionnement de la cloche sont davantage violées, il existe un risque d’obtenir une amende. La pénalité maximale pour un puisard sans fond est de 500rub. (conformément au Code des infractions administratives de la Fédération de Russie, article 6.3. Violation de la législation dans le domaine de la protection sanitaire et épidémiologique de la population).

Toutefois, sa taille peut augmenter, en particulier lorsque le propriétaire d’un site privé ignore les avertissements et que les pénalités ne sont pas la première.

Il est nécessaire de surveiller l'état de la fosse

En plus de l'amende, qui peut atteindre 500 roubles, le tribunal peut obliger à modifier, à transférer la fosse de drainage ou à l'éliminer complètement.

Ceci est pertinent dans les cas où la distance entre le puisard et les voisins conformément à SNiP est violée.

Dans ce contexte, il est préférable de commencer la construction dès le début en tenant compte de toutes les normes et distances.

Emplacement du cloaque, schéma

Cesspool - normes sanitaires de distance de la maison, bien et bien

Habituellement, dans les ménages privés, le problème du détournement et de l'élimination des eaux usées est résolu en construisant des fosses d'aisance sur les parcelles personnelles. Certaines normes indiquent clairement comment les fosses septiques et autres installations de traitement desservant des bâtiments résidentiels individuels doivent être construites. Ils ne sont pas recommandés pour violer.

Lors de la création d'un puisard, les normes sanitaires sont régies par la loi RF N52-FZ de 1999 sur le bien-être sanitaire et épidémiologique de la population. Les exigences qui y sont spécifiées sont contraignantes pour les citoyens du pays.

Normes sanitaires pour les puisards

Selon le texte du document normatif, puisards (voir. Pictures) nécessaires pour construire un dispositif de liaison spéciale par filtration, et le fond classique, ils ne devraient pas être en aucun cas, en particulier si le nombre de jours au cours des eaux usées dépasse un mètre cube.

Dans le même temps, il convient de noter que lors de la construction d'un puisard pour l'entretien d'une maison chauffée dans laquelle vivront au moins 4 personnes, le puisard doit être fait avec un fond spécial.
Il n'y a pas de réponse sans équivoque quant à la distance entre la maison et la fosse. Les exigences pour ce paramètre sont ambiguës. La distance minimale entre ces deux objets est de 15 mètres (lire également: "Distance entre la maison et la fosse septique en fonction des conditions sanitaires et des exigences").

Il faut une telle distance de la maison à l'orifice d'évacuation des gaz toxiques, les déchets excréter, ne causera pas préjudice à l'environnement dans la région et les gens qui vivent dans cette région.

S'il est nécessaire de rapprocher la fosse de l'aqueduc, vous devez contacter les autorités compétentes (surveillance sanitaire et épidémiologique) et les services publics (par exemple, gestion de l'eau, etc.).

Règles de disposition des puisards

Si une fosse est en construction, les normes sanitaires doivent être respectées. Fosses septiques avec un volume de travail de moins d'un mètre cube d'eaux usées et des eaux usées par jour, appartiennent à la version classique de tout puisards pour l'entretien des bâtiments chalets et maisons de campagne, où les gens restent instables et ne pas utiliser les chauffe-eau et les appareils.

Selon les exigences sanitaires, la distance entre la fosse septique et la cuisine d'été ne peut être inférieure à 5 mètres. Si le volume quotidien des effluents atteint 8 mètres cubes, la distance devrait être portée à 8 mètres.

Les règles pour la construction de fosses d'aisance permettent de respecter un certain nombre d'exigences:

  • Lorsque le drainage par jour est égal à 3 cubes, les tuyaux doivent être placés le plus près possible des eaux souterraines (distance de 40 à 50 mètres);
  • les tuyaux doivent être montés vers le haut par rapport à l'écoulement de l'eau souterraine;
  • Si une source artésienne se trouve à proximité immédiate de la maison, la distance entre le puits et la fosse doit être d'au moins 20 mètres.

Dans le cas où il n'est pas possible pour les propriétaires d'observer la distance entre la fosse de drainage et les sources d'eau potable, les experts recommandent de faire des puits ou des kaptazh en même temps pour plusieurs maisons. Dans le même temps, il est nécessaire d'observer 2,5-5 mètres du tiret de la "ligne rouge".

SanPiN 42-128-4690-88: exigences et normes, distance d'installation

Sur le territoire de la Fédération de Russie, quelle que soit la région de résidence, les exigences SanPiN relatives aux puisards s’appliquent.

Lorsqu'il n'y a pas de système d'égout centralisé dans une maison privée, ses propriétaires sont autorisés à disposer de la fosse sur le site. La principale exigence pour cela est l'étanchéité obligatoire. Au-dessus du puisard, il doit y avoir un couvercle pour la fermer et une grille spéciale. Il est possible d'équiper un puits de vidange commun avec les voisins.

Lorsqu'une maison privée est située près d'une école ou d'une école maternelle pour enfants, la distance doit être d'au moins 20 mètres. Si vous avez des questions concernant la disposition d'un puisard, le propriétaire d'un immeuble de banlieue doit contacter les autorités administratives locales.
Mais il existe une règle générale pour tous les ménages privés: le puisard doit être situé de manière à ce que la distance entre le puits et le puisard soit de 50 mètres.

Les bâtiments de nettoyage doivent être nettoyés au moins une fois tous les six mois.

Lors de la désinfection des fosses à déchets, les moyens utilisés sont les suivants:

  • 5% d'hypochlorite de sodium;
  • 5% - créoline;
  • 10% de chlorure de chaux;
  • 10% de naphtalol;
  • Métasilicate de sodium à 10%.

Ne peut en aucun cas être utilisé pour la désinfection à la chaux sèche de chlore.

Exigences supplémentaires pour l'hébergement

  1. En plus des exigences de ce qui devrait être la distance entre le puits et fosse septique, il y a un autre point important - il est l'étanchéité de l'installation de traitement des eaux usées n'empoisonne pas le sol et les aquifères, comme le mal sera fait dans ce cas, l'environnement.
  2. Les matériaux de construction utilisés dans la disposition des décanteurs (briques, planches, blocs) doivent être caractérisés par la densité
  3. Il est impossible de laisser les drains au-dessus du niveau de 35 centimètres de la surface du sol, car il est peu probable que le propriétaire de l’immeuble puisse faire face aux conséquences négatives.

À la distance entre les puisards et les utilitaires, il existe également des exigences:

  • de la conduite d'eau des tuyaux d'amiante-ciment aux fosses septiques et aux fosses de drainage, la distance ne doit pas être inférieure à 5 mètres;
  • en cas d'utilisation de tuyaux en fonte d'un diamètre maximum de 200 millimètres - 1,5 mètre;
  • s'il y a des tuyaux en fonte d'un diamètre supérieur à 200 millimètres - 3 mètres;
  • jusqu'à des tuyaux de gaz - plus de 5 mètres.

Pour une odeur désagréable ne dérange pas les locataires, vous devez observer une distance de 5 mètres du bâtiment à la fosse. Le puisard ne devrait pas être situé à moins de 1,5 mètre du bord du site.



Article Suivant
Le dispositif d'un robinet à tournant sphérique pour l'eau: la réparation et les raisons de la rupture